Les slogans résistance du désordre de la dictature

Les bons slogans sont le meilleur moyen de montrer la cupidité et l’incompétence des oligarchies qui détiennent le pouvoir. En plus, c’est non violent, c’est écologique et rire c’est bon pour la santé. Alors, dans les défilés et les manifestations, chacun sa pancarte avec son slogan de résistance préféré.

Évoquant le centenaire de la création du fascisme par Mussolini, le 23 mars 1919 à Milan, Le Figaro le situe sur le terrain de l’architecture. Cette représentation ne doit pas être tenue pour superficielle ou fortuite. Elle illustre cette longue période de 20 ans, le Ventennio (1922-1943) pendant lesquels, à Rome, un seul homme, nommé par le roi, investi par la chambre des députés, exerça les fonctions de président du Conseil.

Quelques formules chocs peuvent, un siècle plus tard, résumer la pensée et l’action de Mussolini, personnage assurément hors du commun, qui disait : « notre doctrine, c’est le fait » et « notre programme c’est de gouverner l’Italie ».

Son mouvement prit le pouvoir, en octobre 1922, en réaction à une grande période d’anarchie qui agitait la Péninsule depuis 1918.

On gagnerait, aujourd’hui, à se souvenir de l’époque qui suivit les désordres de mai 1968. Le 12 novembre 1968 avait été promulguée la loi Edgar Faure. Celle-ci autorisait les réunions et débats politiques dans les locaux universitaires. Depuis des semaines, gauchistes et communistes exerçaient un véritable monopole sur le bénéfice de cette liberté. Dans un tel contexte, votre serviteur, en compagnie de quelques camarades, avait décidé de leur arracher cet arrogant privilège. Nous évoquâmes ainsi, très exactement le 23 mars 1969, le 50e anniversaire des Faisceaux dans l’amphithéâtre Émile Boutmy de la rue Saint-Guillaume, répondant courtoisement à nos contradicteurs de gauche. Je me souviens encore avec amusement, dois-je le dire, de l’intervention d’un des responsables des socialistes de Sciences-Po sur le thème « nous t’aimons bien mais nous craignons tes tontons macoutes. » Par cette expression injurieuse il désignait les courageux amis sans la présence desquels notre liberté d’expression aurait évidemment été bafouée.

Les profits d’aujourd’hui sont les dividendes de demain et l’évasion fiscale d’après-demain

Quand on veut que «  La France reste la France », on est un abominable facho- raciste. C’est tout de même le stade ultime de la pensée invertie. On n’a plus le droit de « vouloir rester ce que nous sommes »  et on se demande pourquoi l’Europe n’a pas interdit la fière devise du petit Luxembourg.
La stratégie consiste à diaboliser et à considérer comme inacceptable toute vérité dites par l’extrême droite ou les assimilés. La dictature sémantique a, pour le moment. la solution à la crise est très simple : il faut juste consommer plus pour relancer l’économie et consommer moins pour ne pas bousiller la planète

C’est de l’enfer des pauvres qu’est fait le paradis des riches

Nul n’a droit au superflu tant que chacun n’a pas le nécessaire

Non à la tonte des moutons populaires pour tricoter des pull-overs aux actionnaires

Vouloir comprendre c’est déjà désobéir

Ne pense plus, dépense !

Halte aux terroriches !

La mondialisation, c’est l’effondrement du pouvoir d’achat des bulletins de vote

Créer, c’est résister. Résister, c’est créer

Le changement c’est maintenant. Et maintenant c’est quand ?

Envoyons VALLSer l’austérité

Nous sommes les 99 %

Les 99% ne tolérent plus la cupidité et la corruption des 1%

Quand les riches volent les pauvres c’est du business, quand les pauvres se défendent c’est de la violence

Anéantissons la cupidité de Wall Street avant qu’elle n’anéantisse le monde

Arrêtez la guerre, donnez à manger aux pauvres

La dictature c’est ferme ta gueule et la démocratie c’est cause toujours

La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde !

Chômeurs à 30 ans ! Retraités à 80 ! Non merci !

Ils ont plein d’idées derrière la dette !

Mettons-leur la dette à l’envers !

Soyons fous, marchons sur la dette !

Sur leurs drapeaux une dette de mort … sur le nôtre les solutions !

Crions à tue-dette : non à l’austérité !

La dette est illégitime … enfoncez-vous ça dans la dette !

On va leur en mettre plein la dette !

Le problème c’est le banquier, pas l’immigré !

Il y a du sang de pauvres dans l’argent des riches

Libérez-nous des libéraux !

Liberté, inégalité, flexibilité

Liberté, inégalité, cupidité

Je suis un indigné, tendance révolté

On ne peut pas se serrer la ceinture et baisser son pantalon en même temps !

Ils ont des millions ? Nous sommes des millions !

Changer le pansement ou penser le changement ?

Les banques s’engrècent

Démocratie en travaux

Ils ne le savent pas encore, mais on va les dégager

Nous n’avons pas de maison, nous restons sur la place

Vous prenez l’argent, nous prenons la rue

Vous sauvez les banques, vous volez les pauvres

Nos rêves ne tiennent pas dans vos urnes

Baissons les loyers, pas notre pantalon !

Résistance à la dictature économique

Nous ne sommes pas sur Facebook, nous sommes dans la rue

We’re not against the system. The system is against us

Yes we camp !

Capitalisme ? Game over

MEDIAS partout … INFO nulle part !

Jamais la voix du peuple ne sera illégale

Ici c’est le peuple qui commande et le gouvernement qui obéit

Si vous ne nous laissez pas rêver, nous ne vous laisserons pas dormir

Ceci n’est pas une crise, c’est une escroquerie !

Les politiques nous pissent dessus, les médias disent qu’il pleut

Nous sommes réveillés ! Quelle heure est-il ? L’heure qu’ils s’en aillent

Ce n’est pas un indice de bonne santé que d’être bien adapté à une société malade

La rue ne se taira pas

Que les banquiers paient la crise

Oui au monde du partage, non au partage du monde !

La télé commande

Le monde se divise entre indignes et indignés

L’oligarchie, ça suffit, vive la démocratie !

Nous n’avons pas élu ces traders qui nous gouvernent

Regarde bien ta Rolex, c’est l’heure de la révolte

Qu’ils partagent ou qu’ils dégagent !

L’éducation coûte trop cher, essayons l’ignorance

Le marché qui oppresse les peuples ne connais pas de frontières. Notre colère non plus !

SOUS les pavés la plage … SUR les pavés les sacs de couchage

L’oligarchie nous pisse dessus, les médias disent qu’il pleut

Une vie = un travail = un toit

Je pense donc je gêne

A la recherche d’un futur

Publicité partout, beauté nulle part

On ne peut pas dire la vérité à la télé ; il y a trop de monde qui regarde ( Coluche )

Les journalistes ne croient pas les mensonges des hommes politiques, mais ils les répètent, c’est pire ! ( Coluche )

Il y a pire que de braquer une banque, c’est d’en fonder une ( Bertoldt Brecht)

Ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaînes.

Travail, famine, pâtes riz

Oui au dépistage précoce des délinquants politiques !

Moins d’essence, plus de sens !

Eteignez vos télés, rejoignez les piquets !

Enrichir les financiers, c’est ça la pénibilité !

L’utopie est la vérité de demain.

Quand les parents spéculent les enfants trinquent.

Le pays des droits de l’homme (barré) du riche !

La violence c’est de gagner 600€ par mois !

L’insécurité c’est le Medef à l’Elysée !

Elle est pas bientôt finie cette nuit du Fouquet’s ?

La guerre sociale est déclarée, les jeunes on va la gagner !

Travailler TOUS pour gagner PLUS

Une seule solution : partager le temps de travail !

Pas besoin de travailler PLUS, exigeons de travailler TOUS !

Dis papy, c’était quoi la retraite ?

La guerre sociale est déclarée, avec internet on va la gagner !

Non aux 140 milliards d’exonérations sociales et fiscales !

De l’argent il y en a, dans les poches du patronat !

Les jeunes dans la galère, les vieux dans la misère !

Plumons les BETES EN COUR

Dis papa, c’était quoi un CDI ?

Concurrence libre et non faussée entre les jeunes et les vieux !

Papy m’a pris mon travail !

Papa, si tu rentrais plus tôt je trouverais peut-être du boulot !

On ne fait pas des dettes sans casser des vieux

Métro, boulot, caveau ?

Fonds de pension, piège à cons !

Pôle Emploi t’as de beaux vieux, tu sais …

On se consume à consommer

Travaille, consomme, emprunte, crève !

Se révolter, c’est décider de rester vivant !

Comme disait Descartes (de crédit), je dépense donc je suis

The Chômeur go on

Ouvrez les yeux, éteignez la télé

Protégez vos enfants, éloignez les de la pub

Quand l’assemblée nationale devient un théâtre bourgeois, tous les théâtres bourgeois doivent devenir des assemblées nationales

Votez Le Pen, ça sert aryen

Etrangers, venez manger Le Pen des Français

Pour la France d’en haut, des couilles en or ! Pour la France d’en bas, des nouilles encore !

Assez de cadeaux, pour la France d’en haut ! Assez de coups bas, pour la France d’en bas !

Faîtes l’amour … pas les magasins

Exagérer c’est commencer d’inventer

Ne capitule pas devant le Capital

Libérons nous du libéralisme !

La vérité sort de la bouche des marchands

Tout ce qui est discutable est à discuter

Le vent se lève. Il faut tenter de vivre

Paradis pour les uns, pas un radis pour les autres !

Nous refusons la privatisation des profits et la socialisation des pertes

L’ennui dans ce monde, c’est que les idiots sont sûrs d’eux
et les gens sensés pleins de doutes.

Mais ce sont les autres que l’on remarque : ceux qui sont là pour la première fois, ou alors il y a si longtemps, du temps de leur jeunesse. Un peu perdus, n’ayant pas tous les codes, ils s’abritent sous les bannières qui disent, les mots qu’ils portent en eux.

Un voisin indélicat vous dénonce parce que vous lui déplaisez ou qu’il craint de vous déplaire et que vous le dénonciez. Il prend les devants et vous qui avez eu le même raisonnement que lui, mais avez hésité un instant de trop, êtes embarqué par la police politique. La police politique est elle-même contrôlée. Ses agents ne peuvent se permettre d’erreur. Ils ne prendront pas le risque de ne pas vous arrêter, mêmes si les présomptions sont minces, et puisqu’elle vous arrête, c’est forcément qu’elle a des raisons de le faire. Les policiers ne veulent pas finir en prison. C’est donc vous qu’ils y enverront, quitte à falsifier les preuves ou vous arracher des aveux. Ils ne le feront pas parce que cela les amuse (encore qu’en absence de presse libre et d’une justice indépendante, personne ne leur reprochera d’aimer leur travail), mais parce qu’ils ont peur. Peur d’être accusés de négligence.

Mais vos proches se consoleront pendant que vous gigotez misérablement en agonie au bout de votre corde. Elle se dira que votre sacrifice et sa déchéance n’auront pas été vains, puisqu’au moins l’ordre règne et que le régime construit de fort belles autoroutes. Ces autoroutes permettent à l’armée d’intervenir plus rapidement et de protéger ainsi plus efficacement la population. La criminalité est au point le plus bas, car seul le régime a le droit d’assassiner. Et le plein-emploi est assuré par l’économie planifiée. Et les étrangers? Absents. Qui voudrait vivre de son plein gré dans un tel pays?

Le zèle étant une qualité, ils préfèreront sacrifier cent innocents que de risquer de relâcher un coupable. Vous vous défendrez, clamerez votre innocence, que vous êtes un admirateur de votre bien-aimé Meneur. Ce faisant vous signez votre arrèt de mort. Car vous devenez un problème. Pour le dictateur lui-même. Car lui aussi est désormais sous surveillance. La doctrine qu’il a fondée lui a permis d’assoir son pouvoir et de purger les rangs de ses opposants. Il a commis l’erreur d’écarter aussi l’un ou l’autre proche. Du coup, tout son entourage craint d’être l’objet d’une prochaine vague d’assainissement idéologique et envisage le complot qui soit visera à écarter un pair pour témoigner de sa loyauté au meneur ou à écarter le meneur lui-même.

A LIRE AUSSI

FAUNES ET FEMMES MAGAZINE

1456a78f594b91c281dd7bc37ec7360a

Quels sont les symptômes du paludisme (malaria) ?

Le paludisme (malaria) est dû à un parasite transmis par un moustique. Comment savoir après une piqûre si l’on a été infecté ? Quand apparaît la fièvre ? Quels sont les autres signes ? Savoir reconnaître les symptômes de cette maladie qui peut être mortelle favorise une prise en charge précoce et limite son aggravation.

Quels sont les symptômes du paludisme (malaria) ?
Quels sont les symptômes du paludisme (malaria) ?

Le paludisme est la première endémie parasitaire mondiale. Plusieurs milliers de cas sont répertoriés chaque année en France chez des sujets qui rentrent d’un séjour en zone d’endémie. Il y a essentiellement quatre espèces qui infectent l’homme : Plasmodium falciparum, la plus fréquemment rencontrée et qui peut provoquer une forme mortelle du paludisme, Plasmodium vivax, largement répandue mais qui ne donne pas de forme mortelle, et enfin Plasmodium ovale, et Plasmodium malariae qui sont les moins rencontrées. Les parasites, quelle que soit l’espèce, sont inoculés à l’homme par des moustiques qui appartiennent au genre Anophèles.

Les premiers symptômes surviennent le plus souvent huit à vingt jours après la piqûre du moustique. Ce délai est directement lié au temps de reproduction du parasite dans le corps humain, et dépend de l’espèce de Plasmodium inoculée par le moustique. La piqûre de moustique en elle-même n’a rien de particulier et il est impossible de repérer à l’œil  nu la piqûre d’un moustique infecté.

Le premier signe est une fièvre qui varie, entre 38 °C et 40 °C, et va ensuite s’organiser en pics fébriles survenant tous les deux à trois jours.


« Ces signes sont trompeurs » explique le Pr  Daniel Camus, qui élabore chaque année les recommandations sanitaires aux voyageurs, « d’autant qu’ils sont souvent associés à un embarras gastrique, à des maux de tête, ou à une grande fatigue. »


On peut les imputer à tort à un syndrome grippal ou à une petite gastro-entérite. C’est donc l’association de ces symptômes au retour d’un pays tropical qui doit absolument orienter vers une consultation auprès du service des urgences.

Des signes de gravité peuvent survenir : troubles de la conscience, ictère caractérisé par un jaunissement de la peau et du blanc des yeux, atteinte de la fonction rénale. La multiplication des parasites et l’éclatement des globules rouges, responsables de la fièvre, conduisent également à la diminution du nombre de globules rouges dans le sang, et donc à l’anémie. Dans certains cas, les globules rouges infectés peuvent obstruer les vaisseaux sanguins irriguant le cerveau : c’est le neuropaludisme, souvent mortel

Consulter sans attendre

Le paludisme chez les voyageurs est un paludisme de primo-invasion, contracté pour la première fois. Chez ces patients, il n’existe pas de forme tardive, asymptomatique ou chronique de la maladie. Pour toutes ces raisons, les médecins gardent en tête cet adage  : « Toute fièvre au retour d’une zone tropicale est un paludisme jusqu’à preuve du contraire. »

Cette preuve sera apportée par le diagnostic biologique qui déterminera si le parasite circule dans le sang. En cas de fièvre au retour d’un pays endémique, consultez sans attendre le service des urgences.

Les 10 Astuces pour être en meilleure forme

Vous avez pris un peu de poids cet été, vous vous sentez un peu mou ou vous êtes essoufflés lorsque vous montez les marches pour aller à la cantine, voilà 10 astuces pour être en meilleure forme.

Les 10 Astuces pour être en meilleure forme
Les 10 Astuces pour être en meilleure forme

Bougez !

Le corps est fait pour bouger, alors pratiquez une activité physique ou sportive

5 astuces pour bouger plus sans faire de sport :

  • Vous venez au travail en bus ? Descendez 1 arrêt avant ou après et faites-le reste en marchant !
  • Privilégiez le vélo à la voiture comme moyen de locomotion.
  • Préférez les escaliers à l’ascenseur : c’est excellent pour le cœur et ça permet de muscler les mollets et les fesses.
  • Faites le ménage ou ramassez les feuilles devant chez vous ! 50 minutes d’activités ménagères ou de jardinage (tondre la pelouse ou ramasser les feuilles) correspondent à 20 minutes de jogging.
  • Marchez ! Allez chercher le pain à pied ou en vélo, allez déposer les enfants à l’école à pied.

Faites attention à votre alimentation

Notre corps est un outil de pointe, ultra perfectionné alors choisissiez bien ce que vous allez lui donner si vous voulez qu’il fonctionne correctement :

5 asrtuces pour mieux manger :

  • Limitez les sucres et surtout les sucres cachés. Prenez des aliments à indice glycémique bas comme le pain complet ou le riz basmati et cuisinez « al dente » (une cuisson prolongée augmente l’indice glycémique)
  • Mettez de bonnes graisses dans votre corps. Prenez de l’huile d’olive. Riche en oméga 9 elle va protéger votre système cardio vasculaire. Et de l’huile de Colza. Rapport idéal entre oméga 3 et oméga 6, elle va participer à la perte de poids et vous permettre d’avoir moins de douleurs articulaires.
  • Faites des petits repas. En mangeant trop, vous allongez votre temps de digestion et vous vous sentez lourd et mou. A la cantine, après la « viande » mettez des légumes et terminez par les féculents. Une assiette doit être composée de 50% de légumes, 25% de Féculents (pâtes, Riz, …) et 25% de protéines (viande, poisson, œufs …)
  • Hydratez-vous ! Le corps est composé de 60% d’eau et 1% de votre poids de corps (moins d’1 litre) de déshydratation = 10 % de capacités physiques et intellectuelles en moins.
  • Mangez des aliments à base de magnésium. Ils vous donneront de l’énergie et vous permettront d’être plus détendu. Prenez des lentilles (on en a souvent à la cantine), des Amandes, noix (présents à la cantine), noisettes, haricots blancs et rouge (entrée à la cantine), pain complet, pois, riz complet ou Chocolat noir.

SPECIAL SEXE : les pistes pour réveiller le désir !

Près de 56 % des femmes ne sont pas très satisfaites de leur vie sexuelle. Voici quelques idées pour l’épicer. Le désir et le plaisir, ça s’apprend. Sexologues et psychothérapeutes du couple ont beau marteler ce message essentiel, il peine à passer. Par paresse, sous-information ou par peur d’être jugées par leur partenaire, les femmes n’osent pas. Pourtant, elles peuvent, seules et avec leur conjoint, réveiller, écouter et éduquer leur corps.

Communiquer avec son partenaire

« La mauvaise communication au sein du couple reste la première cause de mésentente sexuelle, annonce le sexologue Philippe Brenot. Hommes et femmes parlent la même langue, mais ne rattachent pas les mêmes représentations aux mêmes mots. » Sans compter l’accumulation des tensions, disputes et renoncements qui poussent au repli sur soi. Résultat : 40 % des hommes et des femmes ont le sentiment de ne pas être compris par leur partenaire. La difficulté ? Prendre conscience à deux de ce blocage et avoir envie de le dépasser ensemble. Pour renouer avec le désir, Philippe Brenot conseille de partir à la reconquête de cet inconnu que l’on croit trop bien connaître : « Pourquoi ne pas se donner un rendez-vous secret, passer un après-midi à l’hôtel ? La transgression, même ouvertement comprise, génère toujours des surprises. » Si le couple ne parvient pas à débloquer la situation, il peut aussi consulter un sexologue.

Explorer et connaître son corps

« L’ignorance et les imprécisions sur le fonctionnement de la zone génitale sont étonnantes », révèle Martine Potentier, masseuse kinésithérapeute et sexologue clinicienne. « Par exemple, de nombreuses patientes ne savent pas exactement où se situe leur clitoris. » Selon les sexologues, explorer son corps, y expérimenter des caresses et éprouver un plaisir solitaire constituent le pivot de l’activité sexuelle. Certaines femmes considèrent cette pratique honteuse, voire égoïste. Erreur !

La jouissance en solo favorise l’orgasme à deux. Selon l’enquête de Philippe Brenot, 55 % des femmes se masturbent régulièrement, deux fois plus qu’il y a trente ans. Les sextoys, désormais vendus dans des magasins ayant pignon sur rue, dédramatisent la pratique. 30 % des femmes ont d’ailleurs déjà sauté le pas et acquis leur canard vibrant ou leur galet en silicone. Ces jouets permettent d’activer des zones jusqu’alors en sommeil. Mais évitez d’en abuser ! Le corps peut s’habituer à une stimulation trop forte et ne plus se satisfaire d’une stimulation naturelle. Le rabbit, par exemple, ne se contente pas de vibrer : il tourne d’une façon qu’aucun sexe masculin ne peut imiter.

Faire de la musculation

Voilà un muscle auquel on ne pense pratiquement jamais : le périnée, les muscles qui entourent le bassin. Ce plancher pelvien, qui va du pubis à l’anus, soutient tous les organes. « Lors des rapports, un périnée bien entraîné aux contractions réflexes procurera plus de sensations à la femme et à son partenaire », explique Martine Potentier. Les Occidentales n’ont pas l’habitude de le travailler, alors que les Orientales le renforcent naturellement en se tenant souvent accroupies. Sans adopter cette position, il suffit de resserrer la zone – comme si on arrêtait d’uriner – par séries de 15, au moins 3 fois par jour. A tester dans le métro, au boulot ou au resto ! Des exercices plus spécifiques peuvent être pratiqués avec un kinésithérapeute spécialisé en uro-gynécologie. Après un accouchement, la rééducation du périnée, mis à l’épreuve par la grossesse, est d’ailleurs fortement conseillée.

Cultiver ses fantasmes

Un tiers des femmes ne fantasment pas : par inhibition ou parce qu’elles croient ainsi tromper leur partenaire. Or « les fantasmes sont nécessaires au désir, précise Philippe Brenot. A la vue de l’autre, on élabore une hallucination, qui se nourrit de souvenirs, de frustrations et des images de la sexualité nous entourant ». Le fantasme permet ce que l’on s’interdit dans la vie : avoir un amant, faire l’amour sur une plage ou dans un bain de champagne, s’imaginer dans des situations déviantes. A chacun(e) de trouver ses sources d’inspiration.

Développer sa sensualité

Le plaisir repose sur un subtil dosage d’excitation (donc de tension) et de détente. « L’un des secrets de l’équilibre entre ces deux états est la sensualité : chacun s’abandonne aux caresses de l’autre », explique Philippe Brenot. Or hommes comme femmes ont trop tendance à prodiguer celles qu’ils aimeraient recevoir. Les sexologues conseillent d’essayer le sensate focus, développé dans les années 1960 par les Américains Masters et Johnson. Les deux partenaires se massent l’un l’autre, sans insister sur les zones érogènes. Celui qui reçoit donne des indications à son partenaire sur le tempo et l’intensité. Celui qui donne essaie de sentir ce qui fait vibrer son partenaire.

Même principe pour le massage tantrique, qui vise à érotiser tout le corps. « L’effleurage de la nuque, des orteils ou d’un poignet peuvent procurer des plaisirs subtils et insoupçonnés », détaille Thierry Raes, l’un des responsables du Cedes (Centre de l’éveil, du développement et de l’épanouissement sexuel), près de Bruxelles. « Hélas, on ne prend plus le temps de rencontrer réellement l’autre dans la relation charnelle et amoureuse. On se sert, on ne partage plus ! »

@Anna Strastre, Unsplash (Creative Commons)

Echanger avec d’autres femmes

D’après l’enquête de Philippe Brenot, 64 % des femmes seulement parlent sexualité avec leur meilleure amie. Pas simple en effet d’aborder les problèmes intimes avec ses proches. Pour poser toutes les questions qui les turlupinent, certaines se tournent vers des groupes de parole. L’idée ? Partager ses angoisses ou interrogations (« Pourquoi ai-je mal lors des rapports ? », « Mon homme ne me désire plus », etc.), avec d’autres femmes et une sexothérapeute dans un climat de confiance.

Autre solution, participer à un cercle, qui mêle temps de parole et exercices d’apprentissage. « Nous faisons des exercices de respiration et de contractions des muscles, pour développer les sensations au niveau du bassin, ainsi que des exercices de «lâcher prise» par des massages », explique Florence Loos, psychothérapeute, sexologue et animatrice de stages en Belgique. « L’objectif est d’apprendre à ressentir, ne serait-ce qu’une caresse sur le bras ou un pincement de l’oreille. Le plaisir est une démarche active, on ne doit pas tout attendre de son partenaire. » Si cela vous tente, prudence, l’activité de ces cercles n’est pas encadrée.

Désir : faut-il essayer les dopants sexuels ?

Pour plus de désir : une décoction de gingembre, l’aphrodisiaque imparable ? Eh non ! Au mieux, il donne un coup de fouet à la circulation sanguine et provoque une sensation de chaleur, interprétée, à tort, comme une escalade du désir. Idem pour le maca (le viagra péruvien) ou le chocolat. « Aucune étude ne confirme ou n’infirme leur efficacité, souligne Sylvain Mimoun. En revanche, l’effet placebo fonctionne chez 30 à 40 % des gens. Alors pourquoi pas ? »

Dans la même veine, les gels orgasmiques féminins peuvent-ils aider un couple à augmenter son désir et atteindre le 7e ciel ? Ces produits, à appliquer sur les parties génitales, contiennent de l’arginine, un acide aminé qui stimule l’afflux sanguin. Certaines femmes ressentent un effet chaud/froid, dû à la menthe poivrée. Avec ses 8 000 terminaisons nerveuses, le clitoris ne peut rester insensible aux variations de température… Et une fois la zone éveillée, la partenaire a plus conscience de son sexe.

Les pilules magiques sont-elles utiles ?

Le viagra pour les femmes n’existe pas ! Les labos ont tenté de mettre au point un médicament qui stimule du désir et de l’appétit sexuel dans le cerveau. En vain… Mais, en début de ménopause, des traitements hormonaux peuvent compenser une carence en oestrogènes. « La tibolone a fait ses preuves sur la libido, détaille Sylvain Mimoun, mais que pour celles qui avaient déjà une sexualité régulière avant la ménopause. » Certains médecins prescrivent aussi de l’Intrinsa, un traitement à base de testostérone. Destiné aux femmes ayant subi une ablation des ovaires ou de l’utérus, il peut aussi, selon Sylvain Mimoun, « donner un coup de booste » à des jeunes femmes. Cependant, selon la revue médicale indépendante Prescrire, il devrait être retiré du marché à cause de ses nombreux effets secondaires.

Tout ce qu’on doit savoir sur la maison Perfect Health Solutions

Perfect Health Solutions est un laboratoire qui produit et commercialise des compléments alimentaires 100 % naturels pour allier vie active et santé. Perfect Health vous propose une large gamme de produits spécifiquement destinés à soutenir l’équilibre de l’organisme. Perfect Health Solutions propose des produits de très haute qualité et efficaces, comme le prouve la reconnaissance de des milliers de clients français et le taux de satisfaction client très élevé (+ de 96 %).

L’avantage de ce programme repose sur la grande efficacité des produits proposés et d’un besoin toujours croissant d’alternatives naturelles et de qualité pour sa santé.

À lire aussi : L’huile de coco MCT et le régime cétogène

Les points forts de Perfect Health Solutions :
● Large gamme de produits (nutriments, minéraux, phytothérapie, correctifs cellulaires)
● Des marques reconnues
● Livraison en 48 par Colissimo Suivi
● Livraison offerte à partir de 100 € d’achats

Points Forts du programme :
● Revenus par panier moyen elevés
● Large éventail de visuels de campagne
● Animations commerciales récurrentes

Les offres Du Moment

Le guide des plantes en phytothérapie

Nous sommes persuadés que les meilleures solutions santé se trouvent au cœur de la nature. Elle nous offre ce qu’il y a de plus pur sous la forme de plantes et nous y puisons les actifs dont nous avons besoin pour notre santé. Ainsi, les produits sont composés de plantes merveilleusement efficaces pour votre bien-être !

Découvrez tous les actifs 100% naturels et leurs bienfaits pour préserver votre capital santé.  Je Découvre

Le Petit Botaniste : la solution à tous les maux de l’univers

Le Petit Botaniste s’engage à vous offrir le meilleur des produits CBD en France ! Si vous cherchez à faire l’achat d’un produit de CBD en ligne

Les besoins physiques, psychologiques et sociaux des transsexuelles

Les vieilles théories sur la transidentité sont en train de voler en éclats. Et le renouveau de la pensée « trans » n’est pas sans rappeler certains combats féministes. Disposer de son corps, par exemple, ou construire son identité : féminine, masculine, voire au-delà des catégories binaires.

Les 9 conseils sur : les petits poissons qui mangent les peaux mortes

Le concept : trempez vos pieds dans un aquarium rempli de poissons voraces mais dépourvus de dents. Ils devront se contenter de vos peaux mortes. Vos pieds en ressortiront aussi doux qu’une peau de bébé.

La violence verbale est la première étape de la violence générale contre les femmes

En 2021 : la violence générale contre les femmes

L’homme, doué de sa force physique, exerce l’amour par la violence ; la femme, douée du charme, domine par la caresse. C’est difficile à comprendre la haine quand on ne l’a pas connue ou lorsqu’on a oublié la brûlure de la violence

Une piste pour traiter la cécité s’ouvre avec la thérapie génique

Une nouvelle approche de thérapie génique pourrait redonner la vue aux patients atteints d’une maladie héréditaire rare, menant à la cécité, et pour laquelle aucun remède n’était malheureusement efficace jusqu’à présent.

#coronavirus (3) #londres (5) #mieuxetre #sesentirbien #pleineconscience #santenaturelle #developpementpersonnel #bienveillance #sophrologie #bienetreaunaturel #prendresoindesoi #bienêtre (3) 20 minutes (7) Actualité (6) Afrique (5) Agriculture (3) Amour-sexualité (4) Avenir (4) Bien-être (3) Choix d'avenir (4) Construire l'avenir (3) Cosmopolitain (3) Célébrité (4) DIANA ABDOU (29) Diana ABDOU Rédactrice En Chef (463) Déco (3) Développement-Durable (4) Développement personnel (12) elleMagazine (3) Fait divers (6) Histoire (3) International (9) L'amour psychotique (19) Le Figaro (8) Le Parisien (3) LGBT+ (5) Lifestyle (5) Litérature (3) Londres (4) magazines (3) Marie Claire (3) Mode (11) Mode street style (3) Monde (10) Music (4) Nancy (474) Politique (3) Psychologie (20) Shopping (17) Société (5) SOINS SHOPPING ACTUALITÉS (3) Soldes (3) Tendance mode (6) Voyages (4)

cover 2 13

Hebdo

Magazine Diana Unlimited

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :