LA PLACE DE LA FEMME DANS LA SOCIÉTÉ MAHORAISE EN 2022

d2610ebe3852a5d7dc582bb0c4a946bc
LA PLACE DE LA FEMME DANS LA SOCIÉTÉ MAHORAISE EN 2022
LA PLACE DE LA FEMME DANS LA SOCIÉTÉ MAHORAISE EN 2022

La femme mahoraise a, dans l’histoire et aujourd’hui, une place très importante dans la société mahoraise. La femme est vue dans sa forme la plus sacrée, mère de famille, femme battante, au niveau culturel, religieux, et social. La société mahoraise est, contrairement aux sociétés occidentales une société matriarcale. En réalité, la femme mahoraise est souvent représenté comme étant soumise à l’homme et au service de celui-ci. Néanmoins, plusieurs éléments font que, malgré une tradition et des mœurs bien présentes, les femmes mahoraises tendent à l’émancipation.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, un petit rappel est nécessaire. La société mahoraise et une société « matrilinéaire », car les enfants héritent de leurs mères le nom, ainsi que les biens et le statut. De plus, elle est aussi « matrilocale », car c’est à l’homme d’aller vivre chez son épouse ainsi que la famille de son épouse.

La femme mahoraise a, en tant que mère de famille l’un des devoirs les plus important qui est l’éducation des enfants par exemple, mais cela n’est pas le seul élément qui la détermine. En effet, les femmes mahoraises sont de plus en plus nombreuses à être entrepreneurs. Même si, nous vivons dans une aire où l’homme a beaucoup de difficulté à céder sa place à la femme, pour qu’elle puisse prendre part à la vie sociétale. Celle-ci décide de se frayer son chemin par ses propres moyens.

En ce qui concerne la place de la femme dans le milieu professionnel, on constate une évolution mais malheureusement pas à tous les niveaux. Aujourd’hui encore, les femme ont moins accès au poste à responsabilité que les hommes, pourtant pas moins instruite que ces derniers. C’est d’ailleurs une raison pour lesquelles certaines femmes décident de porter la casquette d’entrepreneur, de femmes d’affaires. En effet, celles-ci sont nombreuses à avoir leurs propres entreprises, dans des domaines diversifiés tels que le commerce ou l’artisanat par exemple.
Il est intéressant de mentionner que malgré tout, nous la retrouvons également dans la sphère politique. Voici une liste non exhaustive de quelques femmes présentent dans la sphère politique :



– Ramlati ALI, maire de la commune de Pamandzi de 2008 à 2014, aujourd’hui députée

Source: Outremer360
Source: Outremer360

– Anchya BAMANA, Maire de la Commune de Sada

Source: linfokwezi
Source: linfokwezi

Anaëlle Moussa, élue nouvelle maire jeune de Mamoudzou

Source: mayottehebdo
Source: mayottehebdo
– Sarah MOUHOUSSOUNE, conseillère économique sociale et environnementale
source: lejournaldemayotte.yt
source: lejournaldemayotte.yt

Il est par ailleurs important de rappeler ce qui caractérise le plus la femme aujourd’hui, c’est son caractère combatif.Les femmes ont su prouver leur engagement, leur dévouement pour ses semblables, ainsi que pour son île au travers du combat des Chatouilleuses. Très courageuse me diriez-vous ? En plus de leur courage, celles-ci ont fait preuve de douceur dans les moments où la situation était tout le contraire. En d’autres termes, les Chatouilleuses ont obtenu leurs noms, en 1966, grâce au combat tout en douceur et sans violence qu’elles ont menés contre leurs adversaires, c’est-à-dire en les chatouillant. Cet exemple ne devrait pas être suffisant pour démontrer que la faculté de la femme a être condescendante et compréhensive serait un atout qui lui permettrait de gérer des postes à responsabilités à bien ? Force est de constater que, dans certains domaines tels que la politique par exemple, c’est la chasse gardée des hommes.

Au point de vue sociétale, la femme a toujours été respecté, pour des raisons religieuses et culturelles. Elle est considérée dans sa nature la plus pure, celle de la mère de famille, celle vers qui tout le monde se retourne. Pour certains, la femme détient le paradis sous ses pieds, pour d’autres, elle est la genèse du monde.

Même si celles-ci ont longtemps été restreinte de parole au niveau religieux et traditionnel, elle a toujours eu une place très importante dans la société mahoraise, étant donné que majoritairement, tout a été articulé par les femmes, pour les femmes. Celles-ci sont un pilier pour l’île et pour la société en général, prouvé par leurs actes héroïques et leurs natures débrouillardes.

cover 2 13

Hebdo

Magazine Diana Unlimited

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :