« /200 » D’ALI WALLER. : UN HOMMAGE À TOUS LES CORPS

6c591cfaed66681284ff55de2adf346c

Ali Waller, jeune artiste américaine, partage son regard brutal et intime sur les violences corporelles avec son projet « /200 ».

« /200 » D’ALI WALLER. : UN HOMMAGE À TOUS LES CORPS
« /200 » D’ALI WALLER. : UN HOMMAGE À TOUS LES CORPS @GETTYIMAGE

33 %, c’est le taux d’augmentation des violences sexistes et sexuelles rapportées par les services de police et de gendarmerie en France en 2021. Même s’il faut prendre en compte le contexte de la libération de la parole et de l’évolution de la prise en considération des violences sexuelles au sein de notre société, ces 33 % restent un chiffre qui fait froid dans le dos ! Précisons qu’en 2016, les actes de violences sexuelles touchaient déjà presque 600 000 femmes et 200 000 hommes sur le territoire français, alors imaginez aujourd’hui… Et parce qu’on dit « stop » et qu’on a envie de se battre contre ces crimes, on se devait de vous présenter le projet /200 d’Ali Waller

« /200 », plus qu’un simple projet artistique

« Justice »« traumatismes » et « guérison », c’est ce qu’on retient des travaux d’Ali Waller. Cette artiste est notamment connue pour son mouvement /200 qui raconte l’histoire de près de 1 000 survivant·es d’agression sexuelle. Ce projet invite ces personnes à réaliser des empreintes de leur corps, les aidant dans ce procédé de guérison et de remise en confiance. Le but est qu’elles se sentent entendues, crues, comprises et respectées.

Précisons qu’Ali elle-même a été victime d’agression à plusieurs reprises par un homme plus âgé durant 3 ans, dès l’âge de ses 13 ans. Un événement traumatisant, qui l’a impactée sur sa vision de la sexualité et de son corps. Au début de ce projet, Waller donnait la priorité aux femmes, dû au fait qu’elle s’identifiait à leur parcours, mais elle reconnait pour autant que les hommes et personnes non-binaires sont elleux aussi confronté·es à ces actes.

Véritable thérapie, chaque moule livre une histoire poignante et intimiste, raison pour laquelle à chaque fin de moulage Waller clôture sur ces mots : « Laissez ce dont vous avez besoin dans le plâtre pendant que je l’enlève ». Rendre visite à Ali Waller, c’est libérer son histoire, s’ouvrir au monde telle une renaissance ! Et parce que le consentement c’est la base de tout, Waller fait signer un formulaire de consentement qui protège leur identité s’iels le souhaitent. 

Mise sur le devant de la scène grâce à TikTok avec ses 167,5 k followers, Waller a pu exposer son projet à la SECCA le 27 mars 2021. L’exposition montre à quel point chacun de nos corps est différent, entre pectoraux, seins, bustes larges ou fins… tous sont beaux et uniques ! Ce mouvement n’est pas qu’un simple procédé artistique, c’est une armée de corps qui se bat pour se faire entendre et faire éclater le vrai visage de notre société. À l’origine, l’objectif était de mouler 200 corps mais cette médiatisation a mené Ali à en réaliser plus de 1 000 à travers le monde. 

/200 met l’accent sur les sentiments que peuvent ressentir les victimes d’agression sexuelle et se focalise sur ce qu’est le corps féminin dans la société actuelle. Si vous aussi, vous avez subi des violences, n’hésitez pas à en parler, c’est important ! Si vous souhaitez partager votre histoire, notamment par ce processus de moulage, on vous donne rendez-vous sur le lien présent dans la bio Instagram d’Ali Waller

Vous pourriez aimer…

60c9e7cf56650 212dded0 9cb8 4ab2 a947 5ea13af1bb8c 5355444

Le jardin d’Eden, un petit coin de paradis en plein cœur de l’Ardèche

9426896bd71717c564e641a2fb650463

Le chanteur Harry Styles : pourquoi Baz Lurhmann ne l’a pas choisi pour jouer Elvis ?

Musique,Famille,Magazine

Les liens qui unissent : À la maison musicales cinq familles sur la recherche d’inspiration


EN VERSION NUMÉRIQUE

cover 2 13

Hebdo

Magazine Diana Unlimited

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :