Le « hate fuck », coucher avec quelqu’un qu’on déteste : cathartique ou toxique ?

Si vous avez toujours des relations sexuelles après avoir discuté avec votre amant, cela pourrait être quelque chose d’unique. Découvrez si c’est de la haine et pourquoi c’est peut-être une bonne chose.

Qu’on les trouve drôles, attentionnées ou attirantes, en général, on cherche un ensemble de qualité positives chez les personnes avec qui on a envie de passer la nuit. Mais dans certains cas, une envie irrésistible de faire l’amour avec nos pires ennemi.es, ou simplement des gens qu’on ne peut pas saquer, peut nous prendre.  C’est ce qu’on appelle le « hate fuck ». Un concept que le fameux Urban Dictionary, qui reprend toutes les expressions familières du monde moderne, traduit par le fait de haïr viscéralement quelqu’un, mais de ne pas être dérangé.e par l’idée d’être « en lui ou elle ». Autrement dit, c’est faire l’amour avec une personne que l’on méprise, déteste ou contre laquelle on est en colère. Comme ce voisin agaçant qui vous trouble malgré tout ou ce plan cul aux idéaux politiques douteux. Une pratique jouissive pour certain.es, problématique et extrêmement dangereuse pour d’autres. 

Il existe de nombreuses façons différentes de faire l’amour avec quelqu’un. Vous pouvez même l’appeler des choses différentes selon la façon dont vous le faites réellement. Le type de sexe auquel beaucoup de gens s’adonnent, mais ne savent même pas qu’ils le sont, c’est quand ils détestent la baise.

Si vous n’êtes pas sûr de ce qu’est la putain de haine, ne vous inquiétez pas. Tu n’es pas seul. Beaucoup de gens ne savent pas ce qu’est ce type de sexe ni pourquoi ils le font. Essentiellement, lorsque vous détestez baiser quelqu’un, vous obtenez toute votre rage envers lui via le sexe. C’est un débouché pour votre aversion passionnée pour eux ou quelque chose qu’ils ont fait.

Les différents types de relations sexuelles que vous pouvez avoir

Il n’y a pas qu’une seule façon d’avoir des relations sexuelles avec quelqu’un. Et je ne parle pas seulement des positions. Lorsque vous êtes dans une certaine mentalité, vous avez différents types de relations sexuelles. Il existe différentes émotions ressenties au cours de différents types et vous devez savoir quand les reconnaître.

Vous pourriez avoir des relations sexuelles très émotionnelles avec quelqu’un que vous aimez et vous l’appellerez «faire l’amour». Vous pouvez également avoir des relations sexuelles par pitié avec quelqu’un et même venger le sexe. Avoir une variété de types de sexe peut certainement rendre votre vie sexuelle plus intéressante.

Les avantages d’une bonne baise de haine

Croyez-le ou non, ce genre de sexe peut en fait être très bon pour vous. Bien que vous ne pensiez pas que le sexe d’une variété négative pourrait vous rendre service, ce genre peut. Voici tous les signes que vous vous engagez définitivement dans la baise de haine occasionnelle et pourquoi c’est si génial.

Signes de haine putain

# 1 Vous êtes émotionnellement détaché. Lorsque vous détestez la baise, il y a très peu d’émotion en plus de la haine. Vous ne vous sentez pas très investi émotionnellement dans l’acte ou la personne. Donc, si vous avez des relations sexuelles comme ça, il est possible que vous détestiez baiser.

# 2 C’est rude. Si vous détestez la baise, ça ne sera pas très lent et sensuel. En fait, c’est souvent rapide, rugueux et tapageur. Ce genre de sexe n’est pas du genre à s’asseoir et à profiter calmement. Vous serez fortement impliqué dans l’acte et vous travaillerez dur

# 3 C’est du sexe égoïste. La putain de haine est extrêmement égoïste. Tout ce qui vous inquiète, c’est de vous en sortir. Vous ne vous souciez pas si l’autre personne passe un bon moment. Tout dépend de vous et de la satisfaction de vos besoins. Si c’est comme ça que vous avez des relations sexuelles, c’est peut-être une séance de baise de haine.

# 4 Comportement animalier. La haine est un sentiment si puissant qu’il fait souvent ressortir notre côté animal – en particulier lorsque vous ajoutez du sexe au mélange. Si vous vous sentez très animal et juste sauvage pendant les rapports sexuels avec quelqu’un que vous détestez, c’est définitivement de la haine.

cover 2 13

Hebdo

Magazine Diana Unlimited

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :