Est-ce que votre sagesse peut devenir mon avenir, et si je m’excusais

Est-ce que votre sagesse peut devenir mon avenir, et si je m’excusais

82 / 100

En tant que jeune présidente de Diana unlimited faunes et femmes magazines, je souhaite faire mes excuses auprès des personnes que j’ai pu blesser sur des choses, que je ne devrais pas dire en tant que jeune éditrice du magazine Diana unlimted..

Est-ce que votre sagesse peut devenir mon avenir, et si je m'excusais

Une erreur de débutant, dans le monde de la presse, je sais que je ne peux pas revenir en arrière et si je pouvais je ferais les choses différentes..

Chacun c’est le bute de lancer un magazine, c’est de vendre une image de la femme, mais ont ne dit jamais ceci, mais cela, c’est toujours des excuses pas possible pour avoir un pardon..

C’est que j’ai envie de transmettre une nouvelle image un nouveau mode de vie, dirigée par une Femme complètement différente des autres magazines paru il y a bien longtemps..

C’est ce que je souhaite vraiment, je travaille dur pour que vous me donniez cette chance de pouvoir réaliser un rêve, un projet, un avenir d’une personne qui vous lance un appel d’aide et que j’en ferais autant de vous rendre l’appareille sur le sujet vraiment qui touche le monde que le monde n’a vraiment pas envie de savoir ce qui et la vérité de ce qu’il ce passe autour de nous ces compléments des choses qui peux être bien pour la société..

On ma toujours dis que si tu cherches à obtenir ce que tu désires autant, tu dois aller le chercher, et tout ce, que j’ai pu faire c’est de me concentre sur des sujets d’actualité que d’aller cherche vraiment ce que je souhaite vraiment..

Être journaliste indépendante, c’est t’une bonne choses qui mais t’arrivée dans la vie d’être ce que j’ai toujours voulue être, j’ai besoin de touchée beaucoup de public la reconnaissante d’une personne passionnée par sont travail, pour cela pour en arrivée a la, voir dans les choses du bon côté, on va revenir encore sur l’histoire de la collecte de dons en ligne via papyoux.com

Beaucoup de personne pense que cela dois être juste encore une cagnotte pour profiter du système ou bien une encore qui ne travaille pas pour obtenir ces besoins, cela n’est pas le cas…

Pour l’instant je travaille à domicile cela n’est pas si évident de ce lancer dans un magazine et de travailler à domicile beaucoup travailler à domicile ” avec un soutien de leur entourage ou autres sur leur besoin à eux” que moi c’est pas le cas, ma vie à étais difficile, j’ai sue apprendre beaucoup, de choses entre les amours triste et pathétique, ma famille qui n’osent plus me parler sur ma transition, les dettes qui accumule derrière, un travail que j’ai toujours voulu faire, pas de changement en 1 an, des patrons dans des certains société n’acceptent pas une image comme moi, je ne vais pas me plaindre, car, j’ai déjà beaucoup donner et j’ai envie de me donner sur un projet qui me tient tellement à cœur.

Enfin, je veux dire que, je ne lâcherai pas la prise, beaucoup disent de lâcher prise, pour pouvoir passer à autre choses, cela ne sera pas mon cas, Diana unlimited faunes et femmes magazines, c’est mon bébé, mon rayon de soleil, que cela soit le matin, ou le soir, je passe mon temps, sur mon magazine, pour faire le bien autour de vous, car cela me fait toujours du bien d’écrire sur des sujets qui me touche beaucoup et que e souhaite que vous soyez là pour m’aider à bâtir l’avenir de mon entreprise. Beaucoup de média vont à l’encontre d’une personne juste pour le buzz, et de les oubliés quelques mois plus tard, quand il y aura d’autres sujet de buzz, que moi cela ne sera pas le cas, chaque histoire, cela mérite d’être suivie à long terme pour le bien de la personne, les portes de mon magazine ne sera ouvert pour tout le monde pour me parler de leur histoire, n’important quand et autant qu’ils le désirent.

Je sais, que cela fait beaucoup, cela demande beaucoup, regarder autour de vous, cela vous plaira, pas de voir un nouveau magazine, une nouvelle aire, un magazine qui aimerait traiter sur des sujets international, beaucoup de média créent les mêmes entreprises, un peu partout dans le monde pour pouvoir toucher encore plus et moi, je souhaite créer l’unique entreprise qui traitera sur des sujets international et l’entreprise sera L’unique magazine en direct de France à l’international, pour créer un magazine juste pour être mérité d’être un magazine pour le bien à tous…

Je sais que beaucoup dois rire ou de s’en foutre vraiment de ce que j’ai envie de dire et de transmettre, beaucoup dois me juger, cela n’est pas grave, j’aurais essayée de vouloir faire quelque chose de bien, mais ce soir pour moi c’est le grand saut même si je sais que mon week-end vas être difficile, vue que ce lundi je vais obtenir le choix deux de l’étape de ma vie, depuis 3 ans d’attente enfin je vais pouvoir vivre en paix de ma nouvelle vie, et de continuer à me battre pour la bonne cause de tout ce que je suis en train de faire aujourd’hui de continuer à écrire, cela prendra du temps, je sais cela et une perte de temps pour moi oui et non ; Pourquoi le oui car pas de rentabilité et je travaille dur pour obtenir un retour ; Pourquoi Non, car je sais que si je travaille autant c’est pour une bonne cause, créer un emploi à long terme avec des salariées beaucoup d’opportunité à saisir car beaucoup ont perdue leur emploi se retrouve au chômage partiel et moi je mets mon énergie pour obtenir un financement.

Pour pouvoir donner cette chance à ceux qui sont perdu leur emploi, ainsi que pour l’image transgenre soit aussi accepté réellement dans le monde de la presse, cela donnera confiance surement à mes futures journalistes, d’avoir une patronne différente des autres sociétés !! De donner un emploi à une personne qui n’a eu la chance de pouvoir être ce qu’elle ou il qui voulait être.

Ceci et vraiment l’impact de mon entreprise de pas pouvoir avancer, sans vous, je n’avance pas, oui je parle de vous, pourquoi vous, car beaucoup d’entre nous à eux cette chance de pouvoir réaliser ses rêves dans des domaines différente et des personnes différents, et je souhaite aussi pouvoir réaliser ce que je souhaite vraiment, de vous avoir à mes côtés de sentir que vous êtes là pour faire en sorte que, l’avenir de demain c’est ceux magazine, qui sera aussi bien pour vous, ainsi que pour moi.

Avec les endettements si je pouvais passer part la banque aujourd’hui ne je ne serai pas encore d’entrain de ressayer de pouvoir obtenir un financement via à une collecte de dons en ligne, pour obtenir ce que j’ai toujours voulue faire et je l’aurais pu, en attendant, je vais garder la tête haute et d’avancer, et espère qu’un jour.

Vous puissiez voir réellement que même si je suis affreuse sur des commentaires vraiment pas très cool à lire, au fond cela impact encore plus votre confiance, je ne cherche pas à avoir de la compassion du mal que j’ai pu dire, cela c’est un carton rouge.

Je vous demande juste une petite faveur, cela et de ma faute ce qui m’arrive, ne sanctionné pas le magazine en elle-même ainsi pour être avenir pour les futures salarié(es), je souhaite m’excuser, et espères qu’un jour, cela vous donnera l’envie de m’aider.

Une lettre d’excuses, de Diana Abdou, jeune éditrice en chef.