Avoir les cartes en main : ce système de connexion nous force à agir à choisir

Avoir les cartes en main : ce système de connexion nous force à agir à choisir

84 / 100
Avoir les cartes en main : ce système de connexion nous force à agir à choisir
Avoir les cartes en main : ce système de connexion nous force à agir à choisir

Construisez votre avenir en investissant dans votre présent. Suivez les étapes nécessaires pour avoir une carrière couronnée de succès en vous informant et en faisant preuve d’innovation. Prenez des décisions financières intelligentes qui vous offriront de la stabilité et de la sécurité dans le futur. Prenez soin de vous et de vos proches en établissant des priorités pour votre famille, votre santé et votre bonheur. Il y a des étapes que vous pouvez suivre pour améliorer vos chances de succès dans votre carrière, de stabilité financière et de développement personnel. Pour construire votre avenir, vous devez commencer par construire votre présent.


Réfléchis souvent à l’enchaînement de toutes choses dans le monde et à leurs rapports réciproques, elles sont pourrait-on dire entrelacées les unes aux autres et, partant, ont les unes pour les autres une mutuelle amitié, et cela en vertu de la connexion qui l’entraîne et de l’unité de la matière.

Vouloir construire l’avenir sans affronter les erreurs du passé, autant vouloir construire un mur, sans briques et sans mortier.

grazia

L’unique but de la vie est d’en avoir entièrement conscience au fur et à mesure qu’elle s’écoule. Seuls ceux qui ont acquis l’art de savoir profiter du moment présent ont intérêt à faire des projets d’avenir, car lorsque ceux-ci se réaliseront, ils sauront en jouir.

Demain c’est l’immensité de l’infini où peut se déployer notre imagination, le temps de tous les possibles, le temps des rêves, le temps de l’espérance. Un temps qu’il nous revient de construire au jour le jour, de façonner avec grande précaution car demain est fragile, demain est incertain et demande qu’on le traite avec le meilleur de nous-même. Il sera ce que nous en aurons fait, il est notre avenir, et celui que nous laisserons en héritage.

Pourquoi le mot avenir renferme-t-il pour tous le mot espérance ? C’est que le présent ne suffit à personne, il ne porte jamais en lui la complète satisfaction de nos désirs les plus légitimes, et l’homme qui s’y cramponne honteusement ressemble à la brute qui, après avoir fouillé tout le jour dans un fumier et y avoir trouvé sa pâture, s’y couche et dort sans inquiétude du lendemain, mais aussi sans l’espoir qui dore les rêves.

Qu’est-ce qu’on devient quand on oublie les connexions enfantines, quand on les range dans un coffre du cerveau et qu’on ferme à clef comme un grenier pour jouets cassés ? Puis, Qu’est-ce qu’on devient quand on a terminé d’être amants, que ça y est, on est casé, que c’est sûr, que ça devient une fatalité ? et encore, Qu’est-ce qu’on devient lorsqu’on laisse s’évaporer nos propres rêves, quand on les regarde s’éloigner comme des petits nuages blancs emportés par la brise, ces fameux rêves qui irriguent l’espoir et toute la machine à pétiller de l’esprit ? Qu’est-ce qu’on devient quand tout ça s’assèche petit à petit que même la notion de jeu devient étrangère et que même l’idée d’adrénaline fait peur ?. .. Qu’est-ce qu’on devient quand on ne se jette plus dans le feu de l’action et qu’on se met à tout trouver sympa au lieu d’aimer vraiment les choses ?.

marketing

Si l’humanité veut avoir un avenir à long terme, il faut que son horizon dépasse celui de la planète Terre. Il n’est pas possible que nous continuions à nous regarder le nombril et à miser sur une planète surpeuplée et de plus en plus polluée. Cela va nous prendre du temps et des efforts, mais cela deviendra de plus en plus facile avec les avancées technologiques.

Je suis convaincu que l’avenir appartient à la non-violence, à la conciliation des cultures différentes. C’est par cette voie que l’humanité devra franchir sa prochaine étape

les femmes

Nous commençons tout juste à comprendre qu’il est important d’avoir un passé, si nous voulons que l’avenir ait du sens.

Il ne faut pas trop forcer le destin. L’avenir est moins facile à manoeuvrer que le passé. Il faut attendre tel qu’il est prévu.

L’Homme, pour construire les choses, commence par poser des bases solides et peut ensuite laisser libre court à son imagination. Comme pour un bâtiment qui sans ce schéma ne pourrait pas tenir debout. Il semble que pour l’individu lui-même le schéma soit identique : la base étant son passé, savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va. Le corpus nous montre, à l’aide de trois textes d’idées et un document iconographique, qu’il est important de connaitre son passé pour construire l’avenir. 

Chaque individu porte un fardeau sur ses épaules. En effet, nos actes et nos paroles ont des conséquences sur notre avenir ; sans que cela ne soit forcément voulu. Une personne qui aurait commis un crime peut se voir interdire les institutions qu’elle voulait intégrer comme la justice ou la police. De nos jours, le passé d’un individu prend de l’importance dans la mesure où il peut déterminer ce que l’on devient et ses raisons. Le passé est-il important à la construction de son avenir ? Faut-il oublier son passé ? Faut-il comprendre son passé pour construire son avenir ?

Competences

Le passé d’un individu est important mais il n’est pas nécessaire à la construction de son avenir. Nous avons besoins de points de repère pour nous connaître dans le présent. L’avenir et déjà le présent ne peuvent être définis s’il n’existe pas de passé pour les définir. La nature de l’existence humaine est de se projeter dans l’avenir, chaque individu doit nécessairement tenir compte de son passé. Ce qu’il a vécu le détermine à faire un choix par rapport à un autre et lui fournit les moyens de parvenir à sa fin. Notre passé aide à la décision, mais il ne garde son sens qu’en relation avec le futur qu’il va créer.

La vie d’u individu est constituée d’un passé et d’un futur, sans passé il n’y a pas de futur ; le passé aide à la construction d’un futur. Un individu qui a subi un grave traumatisme et qui a perdu la mémoire a du mal à anticiper son avenir. Au contraire, il cherchera son passé afin de mieux se connaître. La conscience a besoin de la mémoire pour durer, pour exister. Le présent est un instant qui relie le passé au futur, pour vivre l’individu a besoin d’une mémoire.

Puisque le passé n’est plus, puisque l’avenir n’est pas encore, puisque le présent lui-même a déjà fini d’être avant même qu’il a commencé d’exister, comment pourrait-il y avoir une réalité du temps ?


ARTICLES INTÉRESSANTS