L’AVENIR DE MON ENTREPRISE EST ENTRE VOS MAINS

L’AVENIR DE MON ENTREPRISE EST ENTRE VOS MAINS

Levier facilitant la communication au sein de l’entreprise Diana Unlimited Faunes Et Femmes Magazine, chef d’entreprise depuis 1 an en jouent un rôle clef dans la transmission de l’esprit d’entreprendre à la génération suivante.
Être responsable est ce permettre de faire le choix juste pour y arriver.

Il y a dix ans, 30 % des entreprises françaises étaient créées par des femmes. Aujourd’hui, les entrepreneuses représentent 40 % des créations. La même tendance se dessine dans les entreprises familiales où une nouvelle génération de femmes dirigeantes affirme son envie de leadership et se positionne en tant que successeur à la tête d’entreprises créées par leur père ou leur grand-père, même si le mot « successeure » tarde à faire son entrée dans le dictionnaire !

Assurer la relève entrepreneuriale

Les femmes choisies au sein d’une fratrie pour diriger l’entreprise familiale sont de plus en plus nombreuses. Certaines, comme Sophie Bellon chez Sodexo, ont convaincu grâce à leur crédibilité professionnelle construite au sein de l’entreprise et à l’extérieur. D’autres sont des aînées ayant montré, comme Marie-Danièle Padiou chez  Pilote , une capacité à entraîner et à motiver les autres dès leur plus jeune âge. D’autres, enfin, ont impressionné par leur indépendance et leur passion, à l’instar de Marianne Guyader de Groix & Nature. Ces femmes ont un tempérament entrepreneurial, un goût pour le leadership et une envie de pérenniser des entreprises porteuses de valeurs et d’une histoire.

Soutenez le Magazine Diana Unlimited Faunes Et Femmes Magazine et sa ligne éditoriale

Aussi minimaliste puisse-t-elle paraître, la création d’une entreprise n’est jamais une aventure simple, et ne doit en aucun cas être prise à la légère. Bien que dans mon cas, l’investissement soit faible et le risque peu important, il me tient à coeur de faire fonctionner ce projet et de le mener aussi loin que possible. Certes, il me reste encore bon nombre de détails à régler avant son lancement, même si le plus gros du travail a déjà été effectué en amont, mais l’essentiel est là : la volonté d’y arriver.

Je suis à la fois enthousiaste à l’idée de poursuivre cette activité, mais je dois aussi confesser une certaine anxiété due probablement à la peur de l’inconnu, et surtout à la peur de l’échec.

A l’heure actuelle, même si mon activité fonctionne, les revenus que j’en dégage restent pas modérés, et surtout  pas très aléatoires. Mais je me conforte en me disant que si j’échoue, la perte sera minime, puisque l’investissement financier est extrêmement faible, et que l’investissement en temps et en énergie ne représentera pas une perte car cela m’aura beaucoup appris

Soutenez le Magazine Diana Unlimited Faunes Et Femmes Magazine et sa ligne éditoriale

Mais je reste convaincu que mon activité à de l’avenir, et voyant de quelle manière mes concurrents ont réussi à se développer à Londres, une ville et une région ou la concurrence est forte, je me dis qu’il n’y a aucune raison que je n’y arrive pas à Nancy ! D’autant plus que mon positionnement géographique est vierge de toute concurrence, et que je bénéficie d’une belle notoriété et couverture médiatique locale. Que demander de plus ?!

Cette activité me permet de valoriser à la fois le travail que j’ai pu effectuer sur moi au niveau du développement personnel et de l’apprentissage de la séduction, mais aussi toutes les connaissances que j’ai pu acquérir sur le fonctionnement de l’entreprise, à la fois grâce mon expérience professionnelle, mon parcours universitaire ainsi que mes recherches personnelles. Et je sais que cette année de Master m’aura apporté des compétences nouvelles qui me sont utiles dans mon travail.

femme
Kerracters on Twitter “#Kerracters 2017 Winter #TCAs Color Portraits of @kerrywashington in the Getty Images Studio. #TCA17”

DIANA Unlimited Faunes Et Femmes Magazine est pour moi un excellent moyen de faire mes premiers pas en dans le domaine de la création et de la gestion d’entreprise, et je pense que cette entreprise me permettra de gagner ma vie tout à fait décemment. Mais pour être tout à fait honnête, je ne pense pas faire toute ma carrière dans le coaching en séduction. Même si je ne peux pas encore définir avec certitude quelles autres activités je vais exercer, je sais que les rencontres que je vais être amené à faire au cours de ma vie professionnelle et personnelle vont me mener sur des chemins différents. J’ai déjà quelques autres projets en tête que j’aimerai bien mettre en oeuvre dans un futur assez proche, mais pour l’instant, mon centre de focalisation est Diana Unlimited Faunes Et Femmes Magazine et nécessaire à son succès.