#Sexo torride : Découvrez les 10 zones érogènes qui rendent fous les hommes

#Sexo torride : Découvrez les 10 zones érogènes qui rendent fous les hommes

Il va faire très #chaud !

Connaissez-vous les parties érogènes de votre partenaire ? Celles qui le font frissonner et l’excitent au plus haut point, jusqu’à le faire gémir ? Le corps de monsieur est une véritable chasse au trésor. Partout sur lui, sont cachées des petites zones qui, stimulées, le rendent fou. En les activant avec des caresses, des baisers, des petites griffures et morsures, vos ébats amoureux vont devenir encore plus intenses. Aux oubliettes le missionnaire et au dodo. Dites bonsoir, aux nuits torrides. Il va perdre tout contrôle, pour votre plus grand plaisir !

Voici les 10 zones les plus érogènes chez l’homme.

Les testicules

On a parfois tendance à négliger les testicules lors des préliminaires, alors que les bijoux de famille peuvent procurer un plaisir infini à votre partenaire. Ils ont en effet une peau très fine, sensible et extrêmement délicate. Pour bichonner les précieuses bourses de votre partenaire, malaxez-les délicatement en n’hésitant pas à pincer légèrement la peau. 

Parce que la jouissance masculine ne se résume pas à son seul joujou, voici les zones érogènes qui rendent fous de désir les hommes…

Comme chacun sait, on aurait tort de réduire la jouissance masculine au seul joujou de Monsieur. Les mamelons, les fesses, l’anus… Le corps entier est un véritable terrain de jeu, un piano à sensation sur lequel on peut tapoter toutes les touches. Pour procurer toujours plus de plaisir à votre homme, il suffit juste d’explorer son corps, de connaître ses zones les plus sensibles et de les exploiter pour le propulser tout droit vers le septième ciel.

L’homme et son point G

Ce fameux point G dont le monde parle n’est pas réservé qu’aux femmes. Chez l’homme, il s’appelle “le point P” ou “la prostate”. Pour trouver ce petit trésor de la taille d’une balle de ping-pong, il ne va pas falloir hésiter à introduire un doigt dans l’anus de monsieur. Caché le long du rectum, il est la source de plaisir par excellence. Cette petite glande peut également être stimulée par de légères pressions sur le périnée. Attention, tous les hommes ne sont pas particulièrement fans de cette pratique. Alors avant d’essayer, tâtez le terrain.

Le gland

Le gland, situé à l’extrémité du pénis, est cerclé d’un bourrelet que l’on appelle la “couronne”. Si le sexe de l’homme demeure la zone la plus érogène, le gland est l’une des parties du corps les plus riches en capteurs sensoriels et donc le plus réactif au plaisir. Pour faire frémir de plaisir votre partenaire, saisissez fermement la base de son sexe, penchez-vous vers son gland et léchez-le délicatement.

L'intérieur des cuisses

Ce petit plaisir n’est pas réservé aux femmes. La peau de l’intérieur des cuisses étant plus fine, elle est plus sensible. Quelques pressions et une main qui glisse de l’intérieur du genou jusqu’au bas de son ventre feront leur effet !

A lire aussi : Xpulse Un masque protecteur Ergonomique Économique et respectueux de l’environnement.

Les fesses

Les fesses, chez les femmes comme chez les hommes, contiennent de nombreuses terminaisons nerveuses. Leur texture souple en fait un fascinant terrain d’aventure érotique qui se prête à bien des formes de stimulation, tant elles peuvent offrir des sensations différentes.

Les fesses peuvent être stimulées en les pinçant ou en les mordillant doucement. Vous pouvez également caresser le pli entre la fesse et la cuisse, une zone très sensible, du bout des doigts.

Pour l’exciter et faire durer le plaisir, jouez les exploratrices avec vos mains. Sur les fesses, les mamelons… Ou encore avec des baisers doux ou fougueux dans le cou, sur la lèvre inférieure et les oreilles. Vous êtes aux commandes !

Les aisselles

Les aisselles sont également une zone érogène que l’on néglige trop souvent. Et pourtant, elles peuvent procurer beaucoup de plaisir à votre partenaire. La peau est à cet endroit extrêmement fine, ce qui les rend particulièrement sensibles aux caresses.

Mais attention à ne pas le chatouiller, le but étant de le rendre dingue, et non de le faire rire… 

Le bas-ventre

Si vous voulez vraiment rendre dingue votre mec, lors les préliminaires et avant d’entamer les attouchements purement sexuels, stimulez-le en caressant avec beaucoup de douceur son pubis qui se trouve tout près de sa verge puisqu’il renferme de nombreux filets nerveux.


Avant d’atteindre la zone la plus explicite, le bas du ventre est également très réceptif aux caresses en tous genres. Vous verrez que cela va faire monter la température et le faire vibrer.

L’anus

C’est l’une des zones érogènes les plus taboues chez les hommes. Et pourtant, stimuler l’anus en y introduisant un doigt peut-être particulièrement excitant. Allez-y doucement et observez sa réaction. 

Comme les caresses au pubis, celles à l’intérieur des cuisses, surtout en haut fera monter le désir de votre homme en rien de temps, car elle se trouve à proximité du pénis. Aussi, la peau sur cette partie est très fine, très souple et très douce donc, plus sensible. Vous voulez décupler son plaisir, glissez-y votre main, et complétez par des baisers. Certainement, la suite sera chaude !

Les mamelons

Les mamelons (les tétons et la partie colorée qui les entourent) sont une zone de la poitrine à part. Leur hypersensibilité nécessite des caresses subtiles et dosées mais ils promettent d’agréables sensations. 

Comme vous les filles, les hommes sont particulièrement sensibles à la stimulation de leurs mamelons. Ça leur procure beaucoup de plaisir, mais ça n’empêche que certains mecs y sont indifférents. Ce sont des parties ultra sensibles, car la peau y est très fine et dotée de plusieurs capteurs sensoriels. Pour lui donner le max de plaisir, n’hésitez pas à faire de petits mouvements circulaires légers avec seulement le bout d’un doigt, et n’oubliez pas de titiller les tétons avec votre langue.

L’oreille

Vous le savez certainement, les hommes adorent qu’on leur susurre des petits mots coquins au creux de l’oreille avant les ébats. Sensible, cette zone éveille le désir sexuel des hommes et permet de faire progressivement monter l’excitation. Le lobe de l’oreille est particulièrement sensible aux baisers et aux petits mordillements. 

Les oreilles contiennent des cellules neurologiques très sensibles alors, titillez avec votre langue les lobes de votre chéri, caressez doucement le cartilage de ses oreilles avec vos doigts, et vous ferez de lui l’homme le plus heureux au monde. En passant, n’oubliez pas de les sucer délicatement. Pour lui, ce sera une sensation très agréable, et certainement, ça ne fera que stimuler encore plus son imagination.


image 100214252 14053302

 

 

One thought on “#Sexo torride : Découvrez les 10 zones érogènes qui rendent fous les hommes