BONJOUR MES CHER TENDRE LECTEUR ET LECTRICE

BONJOUR MES CHER TENDRE LECTEUR ET LECTRICE

Je mets mon magazine en pause pendant un moment le temps de trouver une perspective à un financement, pour développer mon site.

Beaucoup d’entre vous me disent de me soutenir, mais c’est juste des paroles en l’air que je peux y comprendre cela n’est pas trop sympa de dire oui je vous soutiendrais finalement, je ne vois pas l’évolution je dois en faire autant d’acheter vos produits et à la place d’acheter vos produits je préfère financer mon projet qui me tient tellement à cœur. C’est la seule choses que j’aie mon magazine, pour moi aller travailler pour un patron ce n’es pas possible. Avec cette discrimination, ainsi l’hypocrisie de la société, je préfère suivre mon rêve construire mon avenir.

DIANA ABDOU

Rédactrice en chef