Vandœuvre-lès-Nancy affaire à suivre sur les exhibitionnistes (la prostitution)

Vandœuvre-lès-Nancy affaire à suivre sur les exhibitionnistes (la prostitution)

Des recherches récentes explorent le lien entre les exhibitionnistes, le binaire de genre et le préjugé le faunes et femmes magazine ne cherche plus à protéger les transgenres et autres.

Une nouvelle recherche a tenté de mieux comprendre les circonstances dans lesquelles les individus se sentent menacés par un comportement non conforme au genre. En général, nous savons que les gens ont tendance à réagir négativement aux individus qui n’adhèrent pas au binaire de genre, c’est-à-dire à la notion qu’il existe deux sexes, homme et femme, et que votre sexe, quel que soit votre sexe, devrait dicter clairement votre genre et votre genre. comportements de rôle que ce soit un homme ou une femme. Si une personne est biologiquement masculine mais se comporte de manière stéréotypée féminine, nous pouvons appeler cette non-conformité de genre chez un individu cisgenre (c’est-à-dire, une personne dont le sexe biologique correspond à l’identité de genre). De même, une personne transgenre (c’est-à-dire une personne dont le sexe identifié à la naissance ne correspond pas à son identité de genre) peut être considérée comme non conforme au genre simplement en tant que transgenre.

La ville de Vandœuvre-lès-Nancy une ville la ou j’ai toujours vécu aujourd’hui la population ne me laissant pas vivre ma vie comme si je devait vivre leur vie je ne suis pas d’accord car ont est des être humain et que bien qu’il soit possible pour quiconque de s’éloigner du binaire de genre de façon très petite ou grande, les transgenres semblent souvent être perçus comme une menace plus grande pour les vues binaires du genre que les personnes de sexe opposé non conformes.

Ont suggéré qu’une des raisons pourrait être que les individus transgenres peuvent être perçus comme transgressant simultanément les normes de genre des deux genres binaires. Par exemple, une femme trans (c’est-à-dire un homme assigné à la naissance qui s’identifie maintenant comme une femme) transgresse les normes de l’homme en s’identifiant en tant que femme, mais peut aussi être considérée comme transgressant les normes de la femme en ne paraissant pas assez féminine. En effet, d’autres recherches ont montré que les femmes transgenres sont particulièrement exposées aux préjugés et à la violence en raison de la tendance générale de la société à contrôler la féminité et à punir les transgressions de féminité mal placée.

Je ne sais vraiment pas quoi faire, j’ai mon magazine et j’ai envie de dire les choses la vérité sur la population qui font des choses que l’état ne se prends pas en compte des circonstances atténuantes. 

Par exemple le monde a le droit d’aller dans les airs de repos d’autoroute pour faire de l’exhibitionniste l’état ne ce bouge pas c’est t’il normal, pour moi non c’est n’est pas normal, j’aimerais avoir un journaliste
Par exemple, le monde a le droit d’aller dans les airs de repos d’autoroute pour faire de l’exhibitionniste l’état ne se bouge pas, c’est t’il normal, pour moi non, c’est n’est pas normal, j’aimerais avoir un journaliste télé pour aller dans l’air de repos de Villers-lès-Nancy pour faire une conférence de presse pour dire les choses il et grand temps de faire les choses malgré mon statut d’indépendante d’un magazine, le sujet et simple dire les choses faire les choses pour que l’environnement soit protégé si le président Emmanuel Macron ne veut pas prendre en compte des soucis réel que sa soit Nancy ou ailleurs qui protégera nos futures enfants.. ? 

Aire de Repos de Clairlieu

Aire de repos

Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle, France

  • Heures: Toute la journée
  • Afflux: Haute
  • Intimité: Haute

Aire de Repos de Clairlieu, grand parking pour stationner, bois gigantesque pour draguer, sa tourne jour et nuit de nombreuse table dans le bois pour se faire plaisir a la tombée de la nuit. Mais cela n’est pas que la nuit du jour et de la nuit. 

Ce projet de loi comporte toute une série d’articles et de dispositions qui sont totalement contraires au droit international et au strict respect des droits humains.

Parmi eux, En tant qu’infraction, l’exhibition sexuelle est réprimée par la loi. Les sanctions sont prévues par l’article 222-32 du Code pénal qui dispose que « L’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende ».

Des peines complémentaires peuvent être décidées (prévues par les articles 222-44 et 222-45 du Code pénal), comme par exemple l’interdiction d’exercer certaines activités professionnelles.

DISCRIMINATION GÉNÉRALISÉE DES PERSONNES LGBTI

Le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels énonce pourtant clairement que tous les droits inscrits dans le Pacte, y compris le droit à la santé, au logement, à l’éducation et à l’emploi, doivent être garantis pour toutes les personnes sans discrimination.

En outre, les personnes LGBTI ont de plus en plus été la cible de propos homophobes et discriminatoires de la part de responsables politiques, dont le président du parlement, et de personnalités publiques.

Le débat au parlement s’ouvre dans un contexte où les personnes transgenres et intersexes sont régulièrement victimes de discrimination, en particulier dans l’accès à l’emploi, à l’éducation, aux biens et aux services, ainsi qu’au logement. Ceci est criant dans le domaine de la santé quand elles cherchent à obtenir un traitement lié à leur identité de genre ou des soins de médecine générale. Au-delà des obstacles juridiques, l’approche souvent obsolète de certains professionnels de la santé peut conduire les personnes transgenres et intersexes à éviter de rendre visite à un médecin pendant de longues périodes.

Parmi les autres dangers, on peut compter le harcèlement, les menaces, les démarches d’intimidation. On sort largement du simple débat d’idées ou de la transmission de connaissance dans le cadre d’un témoignage. C’est explicable de façon tout à fait rationnelle :  les valeurs de notre culture sont fondamentalement opposées aux thématiques liées à la transidentité. Elles sont considérées comme contre-nature. Nous descendons, à ce titre et aux yeux de certains, au rang d’abominations, qu’il faut condamner au silence.

Le choix de la majorité est de couper toute possibilité d’attaque ; de s’isoler en des communautés bien fermées, bien protégées ; et ce choix est très raisonnable, car il permet aux personnes qui le font d’être plus sereines. Je ne saurais critiquer une telle décision : elle est malheureusement tout à fait pertinente dans le monde dans lequel nous vivons. Il est possible de faire le choix de communiquer en profitant d’un certain anonymat (qu’il soit strict ou plus fluctuant). Je me suis laissée tenter à cet exercice, mais il ne me convient pas : car je ne veux pas me cacher. Je ne veux pas que l’on doive se cacher pour parler des thématiques liées à nos parcours de vies, car nous n’avons pas à avoir honte.

Les personnes transgenres n’ont pas le droit de vivre leur vie les autres ont le droit de ce exhibé dans des aires de repos du jour ou de la nuit..   


Ayant déjà signalé aux autorités publiques ainsi que la préfecture de la Meurthe et Moselle rien a donner quand j’y pense, je pense que les personnes travaillant dans les forces de l’ordre ou bien tribunaux ou autres si vont pour le besoin, c’est la raison typique que l’état ne bougeront pas un doigt pour arrêté ce scandale monstrueux.

Si j’ai étais la prochaine présidente de la république cela sera ma toute première mission mettre de l’ordre dans la ville ensuite construire l’avenir de la génération suivante, oui certainement les gens disent qu’ils sont pas de boulot du travail y a du travail faut juste être motivé de trouver des bonnes entreprise ou bien une création d’entreprise cela coûte sûrement mais faire des grandes choses pour l’avenir de demain… 

Tous les commentaires haineux se ressemblent plus ou moins, et plus rien ne m’atteint réellement. Tout juste puis-je constater que mes propos sont visibles pour des personnes qui ont encore beaucoup à apprendre des parcours qu’ils ne connaissent vraisemblablement pas ; c’est donc que mon labeur est utile.

Presque tout le monde dans une société occidentale définit une bonne partie de son identité personnelle par son sexe. De nombreux noms sont considérés comme appropriés pour un seul sexe, et notre nom est peut-être la partie la plus identificatrice de ce que nous sommes en tant qu’individu. De même, notre sexe dicte souvent les vêtements que nous portons, le style de coupe que nous obtenons et si nous cultivons ou enlevons nos poils du visage! Ainsi, pour de nombreuses personnes, la notion de flou des frontières entre les sexes peut être vécue de la même manière que les policiers peuvent réagir à une proposition de les renommer en «professionnels de la sécurité», sans qu’il ne leur reste plus rien à distinguer d’un flic du centre commercial ou d’un été. étudiant installant des systèmes de sécurité à domicile.

Je fais donc le choix d’appliquer mes idées à ma propre communication.

Selon la théorie de l’identité sociale, nos identités sociales, ou les groupes auxquels nous appartenons, nous aident à définir nos identités personnelles. Dans la mesure où les frontières autour des groupes qui sont importants pour nos identités deviennent floues, nous pouvons faire face à une menace de distinction. En bref, le caractère unique de notre identité en tant qu’individu est menacé lorsque les limites autour des définitions de groupe que nous utilisons pour nous définir nous-mêmes se modifient ou deviennent malléables.

Par exemple, imaginez que vous êtes un agent de police et que son identité est au cœur de votre identité. Imaginez ensuite que la catégorie d’agent de police ait été remplacée par «Professionnel de la sécurité» et que cette nouvelle catégorie comprendrait les agents de police, les agents de sécurité et les installateurs de systèmes de sécurité résidentielle. Cette expérience déclencherait une forte menace de différenciation chez les policiers dont l’identité était étroitement liée au fait d’être un policier.

Ainsi, les chercheurs s’attendaient à ce que les personnes qui attachent une grande importance à un système binaire de genre et définissent ce que signifie être un homme ou une femme de manière très rigide, seraient plus susceptibles de faire face à une menace de différenciation face à un comportement non conforme du genre de la part de cisgenre ou transgenre. personnes, mais surtout des personnes transgenres. Comme le dit Broussard, «certaines personnes trouvent les personnes transgenres menaçantes parce qu’elles ne rentrent pas dans l’une des deux catégories de genre ou bien, elles entrent dans l’une des catégories, mais pas dans celle à laquelle elles ont été assignées à la naissance».

Les chercheurs ont mené trois études. Dans chaque étude, les participants ont lu des histoires sur des individus hypothétiques qui étaient soit très conformes au genre, soit non conformes au genre, et qui étaient soit transgenres soit cisgenres. Après avoir lu les récits, on a demandé aux participants à quel point ils pensaient aimer la personne dans l’histoire, dans quelle mesure ils avaient accepté l’expression de genre de la personne et la menace de distinction perçue qu’ils avaient vécue à la suite de la lecture de l’histoire.

Alors oui mon magazine et l’une des menaces, j’en reçois chaque jour des e-mail haineux de laisser en paix les aires de repos pourquoi devrais-je arrêter d’écrire sur le sujet des exhibitionnistes, je comprends qu’il y a dès certaines personnes qui sont marier cela n’est pas mon souci il y a des hôtels pour faire ce genre de choses ou bien les clubs ou bien une location d’un appartement Airbnb qui est à la disposition des particuliers qui cherche un logement juste pour une nuit ou deux pour recevoir sais maîtresse ou amant quoi dont il arrive je ne lâcherais pas la prise sur un prétexte que le monde et marier je ne suis pas mariée, j’ai mon chez-moi et je sais comment me comporter.

Ce n’est donc pas moi qui à besoin d’une thérapie, car je sais vivre, mais si j’ai choisie de faire le métier de journaliste, c’est éventuellement pour une bonne cause défendre ce que le monde dois savoir, enfin si le monde sait mes, il ne s’intéresse pas, je ne sais pas pourquoi je m’attache à faire ce genre d’article pour une bonne cause pour vos enfants.

J’aimerais faire appel à toutes les femmes combattante et libre de me rejoindre pour une manifestation dans les airs de repos.

Enfin, il est important de souligner que l’expression de genre d’une personne transgenre n’est pas responsable de la création du préjudice causé à autrui. Le préjudice préjudiciable découle plutôt d’un processus interne dans lequel la personne qui porte le préjudice subit une menace pour un aspect de sa propre identité et s’attaque ainsi aux individus transsexuels afin de tenter de réaffirmer les frontières entourant des aspects importants de la définition de leur identité. – dans ce cas, leur sexe.

A Avignon, la société de chasse porte plainte contre les “exhibitionnistes”. Sont visées les personnes qui fréquentent les bords de la Durance, un lieu de drague où les actes sexuels se font “à découvert”. Alors pourquoi pas la région lorraine et autres.

Non seulement, toute cette circulation,  c’est dangereux, mais je dénonce ces exhibitionnistes qui pratiquent des relations sexuelles, devant tout le monde et à découvert.  Ils font ce qu’ils veulent mais pas en public! 

Avoir une attirance ou un intérêt accompli pour une ou plusieurs de ces pratiques ne constitue pas en soi un syndrome clinique. En fait, le fait qu’une personne ressente du désir, qu’elle ait une fantaisie sexuelle intense envers un objet, qu’elle ait une sensation ou une pratique sexuelle atypique ne doit pas être un problème. Cela peut devenir un problème et peut générer un trouble lorsque la pratique de la paraphilie suppose un dysfonctionnement ou un conflit émotionnel chez la personne concernée.

Qu’est-ce que l’exhibitionnisme ?

Dans ce point, il est important de différencier l’exhibition et l’exhibitionnisme. Le concept d’exhibition ; à la différence de l’exhibitionnisme qui est délimité par la criminologie et la médecine ; n’implique par une attitude de contenu sexuel, cela correspond uniquement au fait de montrer quelque chose en public.

Dans la plupart des cas, aucune tentative postérieure d’avoir une activité sexuelle avec la personne étrangère n’a lieu de la part de l’exhibitionniste. Pour cela, ils commettent rarement des atteintes ou violations et ne développent que très rarement des troubles.

L’exhibitionnisme est l’exposition des parties génitales à une personne étrangère dans le but de provoquer de l’excitation sexuelle. Cette pratique comprend en fait une déviation de l’acte sexuel car la sensation de plaisir s’obtient en montrant ses parties génitales à une tierce personne. Dans la majorité des cas, les victimes concernées sont des femmes ou des enfants.

La personne qui pratique l’exhibitionnisme au lieu de rechercher une rencontre sexuelle réprime cette dernière. Elle convertit ainsi son acte en une fin en soi tandis que l’excitation sexuelle survient en anticipant mentalement la situation, c’est une sensation similaire à celle de la masturbation.

« Certaines personnes se caractérisent par le fait de faire du bruit. C’est comme une condition innée chez eux et c’est également une part de la condition des exhibitionnistes ; ils ne savent pas jouir ou souffrir en silence, mais uniquement en dérangeant les autres ».

Pourquoi y a-t-il des personnes qui jouissent en montrant leurs parties génitales au public ?

définition de l'exhibitionnisme

Les causes de l’exhibitionnisme reposent dans la formation d’apprentissages inadaptés, en substituant le stimulus sexuel espéré, homme ou femme, par d’autres stimulations extérieures.

Dans le développement de cette paraphilie, une stimulation non adéquate s’associe généralement à une forte activation sexuelle de l’individu, ce qui peut le convertir en une stimulation conditionnée sexuellement dans d’autres occasions. Ces situations se développent généralement durant l’adolescence.

L’exhibitionnisme commence généralement pendant l’adolescence. La majorité des exhibitionnistes sont des hommes mariés mais avec un couple souvent conflictuel. Approximativement 30% des délinquants sexuels masculins détenus sont exhibitionnistes. Ils ont tendance à perpétuer ce type de conduite dans le temps et entre 20 et 50% sont détenus plus d’une fois.

Des expériences ultérieures de conditionnement au travers des fantaisies et de la masturbation renforceraient ces réponses sexuelles. Des facteurs qui prédisposent un individu à l’exhibitionnisme existent même, comme par exemple les difficultés à établir une relation sexuelle interpersonnelle ou le manque d’estime de soi.

Parmi les différentes causes, il a été trouvé que les exhibitionnistes sont habituellement des personnes timides qui ont des difficultés à créer des relations avec des femmes. Ainsi, chez certains exhibitionnistes, le désir et l’acte surgissent lorsqu’ils font face à une crise émotionnelle. Ils montrent un niveau d’intelligence et socioculturel normal.

comportement exhibitionniste

D’autre part, ils ne sont habituellement pas des personnes dangereuses, et ne recherchent pas à abuser de leurs victimes. Au contraire, la majorité réagissent de manière incertaine et fuient lorsqu’ils reçoivent une réaction en retour de leur acte. Leur désir repose sur le fait de surprendre leur victime en provoquant chez elle une réaction de peur, de dégoût ou de curiosité et en expérimentant ainsi une sensation de dominance. Les réactions de moquerie ou d’indifférence sont celles qu’ils détestent le plus.

« L’émotion de l’exhibitionnisme est comme le fait de regarder ton corps nu dans le miroir et de penser : si quelqu’un sonne maintenant à ma porte, je n’aurai pas le temps de m’habiller. »

Critères généraux et facteurs compulsifs dans l’exhibitionnisme

La majorité des personnes qui souffrent de cette paraphilie ont des idées, des pensées et des pulsions ou images de caractère persistantes qu’ils considèrent intrusives ou inappropriées et qui leur provoquent de l’anxiété ou un mal-être significatif. Ce mal-être émotionnel est ce qui mène l’exhibitionniste à neutraliser ses pensées compulsives en ayant recours à l’exposition des parties génitales en public face à des personnes inconnues.

 Les critères pour le diagnostic du trouble exhibitionniste sont deux indicateurs :

  • Fantaisies sexuelles récurrentes et hautement excitantes, pulsions sexuelles ou comportements qui impliquent l’exposition des parties génitales à un étranger qui ne s’y attend pas pendant une période d’au moins six mois.
  • Les fantaisies, les pulsions sexuelles ou les comportements provoquent un mal-être cliniquement significatif ou une détérioration sociale, professionnelle ou d’autres domaines importants de l’activité du sujet.

Quelque chose qui a été étudié et validé est que les exhibitionnistes exposent leurs parties génitales à des personnes inconnues en raisons de désirs compulsifs forts. Ils sont conscients de leur besoin de surprendre, d’impacter ou d’impressionner l’observateur.

Bien qu’il n’y ait pas beaucoup d’études sur le thème, on croit que l’exhibitionniste n’a pas pu surmonter certaines étapes du développement sexuel infantile. On pourrait dire que ceux qui pratiquent l’exhibitionnisme souffrent d’une certaine immaturité sexuelle. Cela peut résulter paradoxal car on estime que l’exhibitionniste souffre de certains traits d’infériorité, d’auto acceptation et d’un trouble de la relation. Les individus sont généralement des sujets impulsifs et antisociaux.

« La sensualité et l’exhibitionnisme sont deux concepts que les adolescents et jeunes de notre époque ont confondu. Un regard et/ou un sourire sensuel valent plus que mille photos d’un décolleté. »

Traitement de l’exhibitionnisme

causes de l'exhibitionnisme

Les traitements psychologiques pour les personnes exhibitionnistes tentent de reconduire le plaisir grâce à d’autres fantaisies sexuelles plus adaptées. Le traitement de l’exhibitionnisme utilise habituellement des interventions psycho-thérapeutiques basées principalement sur des techniques comportementales et cognitives ou des traitements médicaux basés sur l’usage d’hormones ou de certaines substances pharmacologiques.

Perspective cognitivo-comportementale

Bien que les hormones masculines soient fondamentalement impliquées dans le maintien de la motivation sexuelle, c’est l’apprentissage à un jeune âge qui détermine la direction de l’intérêt sexuel. Ainsi, l’usage de substances chimiques dans le traitement des paraphilies est souvent réservé comme une thérapie associée à la psychothérapie.

L’orientation cognitivo-comportementale explique l’acquisition et le maintien des paraphilies au travers des paradigmes du conditionnement et de la formation de schémas cognitifs.

La grande majorité des paraphilies se manifeste au cours de la puberté, en donnant l’impression qu’il puisse exister une « fenêtre d’opportunité » par laquelle le conditionnement à des stimulations sexuelles puisse être spécialement propice pendant cette époque d’acquisition de la maturité.

Le changement de ces comportements paraphilique requiert souvent une intervention multimodale qui interfère avec l’apprentissage antérieur par le conditionnement classique et social, tandis que l’on modifie les schémas basiques de la structure cognitive de l’individu.

On a tellement peur de moi que des gens veulent me rendre la vie impossible, jusqu’à m’empêcher d’utiliser des toilettes publiques.

A LIRE SUR FAUNES ET FEMMES MAGAZINE

RIHANNA FENTY

Rihanna Badgalriri Fenty Beauty

Eco-friendly. Mais pas une ligne infinie avec tout plein de produits, non.
Rihanna voulait une routine basique. Et c’est ce qu’elle a fait !

Françoise Sagan

Les femmes inspirantes au monde à ne jamais oublier

Les femmes sont destinées à une vie d’immoralité parce que pour une femme, être morale, c’est incarner quelque chose d’impossible : la femme forte, la mère admirable, la femme honnête

Maladies Sexuellement Transmissibles

Pourquoi les hommes sont il plus attirés ou être infidèle par des plans cul que leur mariage soit disant bon ménage

L’infidélité est présente dans pratiquement toute l’histoire de l’humanité, cela a même parfois été le théâtre d’événements historiques très importants.

2 thoughts on “Vandœuvre-lès-Nancy affaire à suivre sur les exhibitionnistes (la prostitution)

%d blogueurs aiment cette page :