Quels sont les secrets, d’un amour qui durera

Je veux un petit quelque chose de plus, je ne veux pas le milieu ou celui avant
Je ne désire pas un passé compliqué, je veux un amour qui durera. Dis que tu m’aimes, dis que c’est moi, ne m’embrasse pas et ne m’embrasse pas et essaie de courir.
Je ne fais pas de drame, mes larmes ne tombent pas vite, je veux un amour qui durera. Je ne veux pas juste un souvenir donne-moi pour toujours ne pensez même pas à dire au revoir, parce que je veux juste qu’un amour suffise.
Et rester dans mon cœur jusqu’à ma mort.

Alors appelez-moi romantique, je suppose que c’est tellement, il ya quelque chose de plus que vous devriez savoir ?
Je ne te quitterai jamais, alors ne demande même pas, je veux un amour qui durera éternellement
Je veux un amour qui durera.

Donc il y a juste un peu plus que j’ai besoin je veux partager tout l’air que vous respirez Je ne suis pas la fille du genre à compliquer le passé.
Je veux un amour qui durera éternellement, je veux un amour qui durera toujours.

Les relations amoureuses sont difficiles. Tout le monde le sait et pourtant presque tout le monde souhaite être en couple.

Même si le nombre de divorce ne cesse d’augmenter tous les ans, il y a toujours des couples qui trouve les ressources pour faire durer leur relation amoureuse. Voici leurs secrets et leur conseils pour que toi aussi tu puisses vivre heureux et longtemps en couple.

Faire l’amour, est-ce un secret pour durer toujours ?

Bien sûr ! Ce n’est pas “le” secret, mais c’est une chose importante, la preuve que l’on conserve du désir pour l’autre dans ce qu’il a de plus charnel. Il faut désacraliser la sexualité, c’est une technique de bien-être et son amélioration peut apporter beaucoup de choses positives dans un couple.

Une sexualité épanouie, c’est un plus, un peu comme des vacances réussies (d’ailleurs cela se passe souvent mieux pendant les vacances !).

Mais il ne faut pas non plus faire une fixation sur la sexualité, certains couple peuvent s’aimer très fort par la complicité et la tendresse sans faire l’amour très souvent.

Toute pensée qui dure est contradiction. Tout amour qui dure est haine. Toute sincérité qui dure est mensonge. Toute justice qui dure est injustice.

Y a-t-il quelque part un ruisseau d’eau pure ? N’existe-t-il pas cet amour qui dure ? Le bonheur est-il bref comme un orage en ciel d’été ?

Il est 2h du matin et toi tu dors. Et je ne me lasse  pas de regarder ton visage, ton nez tout droit, tes fossettes que j’imagine, tes yeux qui bougent sous tes paupières et cette respiration apaisante… Dis-moi que ton avenir est avec moi et je trouverais le sommeil mon amour. Dis-moi qu’on va continuer à s’aimer à perdre haleine, qu’on va continuer à rire, qu’on va continuer à se battre dans le lit, qu’on va continuer à faire l’amour brutalement, qu’on va continuer à faire l’amour doucement… Dis-moi que toute ta vie tu t’endormiras contre mon torse, ta jambe gauche enveloppant mon corps et ta bouche chatouillant mon cou.

Tu es si libre. J’aime la liberté des oiseaux dans le ciel, je déteste les voir dans une cage. Je ne veux pas être ta cage. Jamais. Promets-moi que toute ta vie tu garderas ta liberté et ta soif de vivre. Promets-moi mon amour. Je t’aime pour ça, je t’aime pour tout. Je t’aime pour tes cheveux ébouriffés le matin au réveil, je t’aime pour ton corps nu dans les draps blancs, je t’aime pour ta conviction quand tu débats, je t’aime quand tu râles, je t’aime quand tu cries, je t’aime quand tu pleures, je t’aime quand t’as peur, je t’aime quand t’es forte, je t’aime quand tu danses, je t’aime quand tu chantes, je t’aime quand t’as froid, je t’aime quand tu te donnes entièrement à moi, je t’aime quand tu me repousses, je t’aime quand tu m’en veux, je t’aime quand t’as la rage, je t’aime quand tu es douce, je t’aime quand tu ris devant un film, je t’aime quand t’es triste sans savoir pourquoi, je t’aime pour tout, je t’aime tout le temps, je t’aime partout.

S’aimer soi-même est le début d’une histoire d’amour qui durera toute une vie.

Tout a ses bons et ses mauvais côtés, mais d’une certaine façon, je pense que le mauvais a commencé à l’emporter.

Je sais que nous sommes jeunes et que personne ne croit en l’évolution de ce « nous », qu’ils pensent tous que nous prendrons des chemins différents après nos études. Mais je ne veux pas que notre histoire ne soit qu’une étoile filante, lumière spectaculaire venue des cieux, un fugace aperçu de l’éternité qui disparaît en un éclair. Je veux que notre amour dure, qu’il se construise encore et encore sans jamais prendre fin. Je n’ai jamais aussi heureuse et pourtant, des histoires, j’en ai eues ! Avec toi, il n’y a aucune comparaison possible, je crois être tombée sur la perle rare, sincèrement !

Ne vous méprenez pas, il n’y a rien de mal à la façon dont nous vivons aujourd’hui.

Nous sommes une génération qui a été élevée au téléphone et à travers les réseaux sociaux, cela dit, j’aime bien imaginer comme si je n’avais rien de tout cela.

La vie serait-elle plus simple? Serait-ce plus simple de sortir avec quelqu’un?

Je veux l’amour qui frappe à la porte. Je veux un homme qui viendra me chercher jusqu’à la porte comme un vrai gentleman.

Je veux l’amour dont je me souviendrai à jamais. L’amour qui fait sursauter mon cœur à chaque fois que je le vois…même après vingt ans de vie commune.

Je veux qu’il soit respectueux et qu’il me traite comme je le mérite. Qu’il me traite comme une femme et non pas comme une fille sotte.

Je ne veux pas qu’il m’envoie un texto disant qu’il m’attend. Je ne veux pas qu’il me klaxonne de la voiture.

Parfois, la neige tombe en juin parfois le soleil va autour de la lune; Je vois la passion dans tes yeux
parfois C’est une grosse surprise.

Parce qu’il fut un temps où tout ce que je faisais, c’était souhaiter vous me direz que c’était l’amour
Ce n’est pas comme je l’espérais ou comme je l’avais prévu. Mais certains comment il suffit.

Et maintenant nous sommes debout face à face. Ce monde n’est-il pas un endroit fou ?
juste au moment où je pensais que notre chance avait passé vous allez et enregistrer le meilleur pour la dernière.

Toute la nuit où tu es venu me voir quand si stupide fille vous ont libéré vous vous demandiez comment vous le feriez à travers. Je me demandais ce qui n’allait pas avec toi.

Parce que comment as-tu pu donner ton amour à quelqu’un d’autre et partager vos rêves avec moi, parfois la chose même que vous cherchez, est la seule chose que vous ne pouvez pas voir.

Parfois la chose même que vous cherchez, est la seule chose que vous ne pouvez pas voir

Parfois la neige tombe en juin, parfois le soleil va autour de la lune juste au moment où je pensais que notre chance avait passé vous allez et enregistrer le meilleur pour la dernière.

Vous êtes allé et sauvé le meilleur pour la dernière. Où a disparue cette tradition? Pourquoi est-ce soudainement devenu gênant pour un homme de cuisiner?

Et même si ce n’est pas le meilleur chef du monde, c’est l’effort qui comptera. Je veux qu’il fasse un effort supplémentaire pour moi. Je veux qu’il me surprenne en étant aussi simple que possible – donc, un simple repas fait maison suffira.

Je veux l’amour qui me rappelle chaque jour pourquoi je l’aime. Le genre d’amour qu’il vaut la peine d’attendre. L’amour qui ne s’efface jamais, pas même avec le temps et la distance.

Je veux quelqu’un à mes côtés jusqu’à la fin des temps et rien d’autre. Je veux le genre d’amour qui brille le plus dans les jours les plus sombres.

Je veux quelqu’un qui me fera tourner la tête, plutôt que quelqu’un qui compte le nombre de personnes qui aiment sa photo.

Je veux l’amour qui me courtise. Je veux un homme qui préfère me regarder dans les yeux plutôt que de regarder son écran de téléphone.

Je veux l’amour qui m’écrira une lettre d’amour. C’est peut-être ringard, mais je m’en fiche. Je veux quelqu’un qui se donnera la peine d’essayer de mettre noir sur blanc ce qu’il ressent pour moi.

Je veux qu’il soit fier de moi, qu’il me tienne par la main quand on marche dans la rue. Quelqu’un qui m’embrassera sans regarder s’il y a quelqu’un qui pourrait le voir avec une fille.

Vous l’écoutez. Vous le conseillez. Vous l’aidez. Vous proposez des sorties. Vous lui donnez du temps. De l’attention. Des cadeaux. Vous vous souciez de lui. Vous ne recevez quasiment rien en retour. Vous n’êtes pas un pigeon. Vous méritez quelqu’un qui vous aime et qui vous rende heureuse. Vous trouverez ailleurs.

L’amour, ça peut rendre aveugle. Mais il existe quand même quelques problèmes et défauts qu’il vaut mieux vite déceler si on ne veut pas y laisser des plumes…


dc6ba6b5e7fafd16525b26c68f888d46
dc6ba6b5e7fafd16525b26c68f888d46

Actu Cinema – Il faut dire “non” aux rôles de femmes objets, affirme l’actrice Juliette Binoche

Actu Cinema - Il faut dire "non" aux rôles de femmes objets, affirme l'actrice Juliette Binoche
Actu Cinema – Il faut dire “non” aux rôles de femmes objets, affirme l’actrice Juliette Binoche @photo.femmeactuelle.fr

Les actrices doivent apprendre à dire “non” aux rôles qui transforment les femmes en objets, a déclaré dimanche l’actrice française oscarisée Juliette Binoche au festival du film de Saint-Sébastien où lui sera remis un prix pour sa carrière d’actrice.


Juliette Binoche, qui a joué quelque 75 rôles différents depuis ses débuts au grand écran en 1983, dit qu’elle essaie de “ne jamais juger un rôle, mais de l’embrasser avec toutes ses contradictions, toute sa noirceur et pour ce qui le rend finalement humain”. Dimanche soir, le festival lui remettra, ainsi qu’au réalisateur canadien David Cronenberg, un prix honorifique Donostia en reconnaissance de leurs carrières respectives. Parmi les anciens récipiendaires du prix Donostia – la plus haute distinction du festival – figurent les acteurs Meryl Streep, Richard Gere, Ian McKellen et Robert De Niro. Les récompenses de l’an dernier ont été décernées à l’actrice française Marion Cotillard et à la star hollywoodienne Johnny Depp. (Belga / Belga)

“Il faut savoir aussi dire non à des choses pour ne pas être dans un espèce de système où on vous voit comme ça”, a déclaré Juliette Binoche, l’une des actrices françaises les plus reconnues. Lorsqu’on lui a proposé des rôles où elle était “la femme de quelqu’un, ou objectivée en tant que femme”, elle dit les avoir refusés. “J’ai juste dit ‘non’ parce que je n’étais pas intéressée”, a affirmé devant des journalistes l’actrice de 58 ans, admettant qu’elle s’est sentie “très chanceuse” d’avoir joué autant de rôles intéressants tout au long de sa carrière. “C’est pas toujours facile, mais il faut savoir aussi sauter dans un inconnu où on n’est plus dans des codes machistes”, a poursuivi Juliette Binoche, dont le rôle dans “Le Patient anglais” (1996) lui a valu l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle.



17f4ebe206d48ef562132e2f3d0e94d1
17f4ebe206d48ef562132e2f3d0e94d1

Pour écrire son histoire, il faut croire en la beauté de ses rêves

Avez-vous déjà vécu un « déclic » ? Vous savez, ce fameux « déclic » qui vous tombe dessus sans crier gare avec son lot de questions et de remises en questions obsédantes. Généralement, une petite voix intérieure émerge de nulle part. Elle vous murmure que vous êtes en train de passer à côté de quelque chose d’essentiel et qu’il serait peut-être temps de rallumer les étoiles. En chuchotant, elle vous implore de revoir vos priorités de vie et d’oser enfin vivre vos rêves

Pour écrire son histoire, il faut croire en la beauté de ses rêves
Pour écrire son histoire, il faut croire en la beauté de ses rêves @rivieraeducation.com

Il existe deux choses qui empêchent une personne de réaliser ses rêves : croire qu’ils sont irréalisables, ou bien, quand la roue du destin tourne à l’improviste, les voir se changer en possible au moment où l’on s’y attend le moins. Des rêves, vous en avez plein la tête. Mais quand il s’agit de passer à l’action pour les réaliser, vous voyez les difficultés poindre leur nez et vous repoussez sans cesse votre projet. Voici quelques conseils pour ne plus rêver votre vie mais vivre vos rêves !

1 – Réaliser ses rêves : parce qu’on est là pour rêver

 

Pourquoi sommes-nous sur Terre ? Je crois sincèrement que nous sommes ici pour être heureux et vivre pleinement notre vie. Et, pour cela, il est essentiel de réaliser ses rêves.

En effet, ce sont nos rêves qui nous conduisent vers notre bonheur et qui nous poussent à toujours aller plus, à apprendre et à découvrir de nouvelles choses, de nouveaux endroits, de nouvelles personnes.

Oui, nos rêves sont notre moteur ! Ils nous invitent à aller de l’avant, à troquer le défaitisme par de l’espérance. 

C’est pourquoi réaliser ses rêves est aussi important. Pour nous pousser à agir, à donner le meilleur de nous-mêmes et à apprendre toujours. 

2 – Parce que nous sommes de grands enfants 

 

Il y a une citation superbe qui dit : « Si tu peux le rêver, tu peux le faire » de Walt Disney.

Et, c’est tout à fait vrai.

Pourtant, plus nous grandissons, moins nous croyons en nos rêves et en nos capacités de les réaliser.

En fait, à l’école, nous avons tellement bien appris à être sérieux et à nous ranger sagement dans des cases et quand lorsqu’enfin nous pouvons réaliser nos rêves, nous ne rêvons plus du tout.

Mais, pourquoi sommes-nous sur Terre ? Pourquoi avons-nous cette capacité incroyable qui est de rêver ? 

Autrement dit, il est bien plus que temps d’arrêter de croire que nous sommes « adultes » et que pour cela nous devons être sérieux et faire les choses sérieusement dans notre vie.

En effet, et si nous étions simplement de grands enfants qui désormais peuvent réaliser leurs rêves ?

 

0e6ce0da90fe98816e6c96730541e2ec

3 – Réaliser ses rêves : parce qu’on est là pour être différent

Réaliser ses rêves, c’est prendre conscience que nous sommes là pour être différents. 

Pourtant, nous avons plutôt appris à nous conformer aux uns et aux autres, à rentrer dans un moule et à ne surtout pas en sortir.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :Accepter ce que l’on ne peut pas changer, une clé pour aller de l’avant

Mais, nous le voyons bien que nous sommes à l’étroit dans notre vie. Et ce sont nos rêves qui vont nous aider à devenir qui nous sommes vraiment. 

La différence fait peur.

En fait, quand on pense « différence » nous avons l’impression que nous avons un combat à mener contre les autres. Alors que pas du tout.

En effet, être différent, c’est simplement être soi et suivre ses rêves. Ni plus ni moins.

Nous ne sommes pas là pour être supérieurs ou inférieurs, nous ne sommes pas là pour nous justifier. Nous avons simplement à être et à faire à notre manière, à notre rythme. 

4 – Parce qu’on fait simplement notre part 

Réaliser ses rêves, c’est se mettre au service de nous-mêmes, des autres et du monde même.

Alors, pas besoin de tout révolutionner, de faire des choses grandioses ou de prendre toute la place. 

En fait, nous sommes là pour simplement faire notre part.

Finalement, quand on réalise nos rêves, on suit notre cœur qui a n’a rien à prouver, rien à justifier, rien à prendre, il a juste à offrir. 

Autrement dit, réaliser ses rêves, c’est offrir le meilleur de nous-mêmes au monde, aussi petit soit notre geste. 

5 – Réaliser ses rêves : parce qu’on a une bonne raison de se lever le matin

D’une manière un peu plus concrète, réaliser ses rêves est une bonne raison de se lever le matin.

En effet, s’occuper de nos rêves donne un vrai sens à notre vie. Pourquoi ? Parce que nos rêves nous invitent à chercher en nous le meilleur de nous-mêmes : nos compétences, nos qualités, nos talents, mais aussi nos plus belles émotions : la joie, l’amour, l’espérance, la détermination, la persévérance, l’humilité aussi.

Alors, si aujourd’hui, tu ne sais pas trop pourquoi tu te lèves le matin, si ton quotidien ne te fait pas battre ton cœur dès le réveil, c’est qu’il est grand temps de réaliser tes rêves.

17f4ebe206d48ef562132e2f3d0e94d1

6 – Réaliser ses rêves : parce qu’on se couche avec le sourire

Réaliser ses rêves, c’est se lever le matin avec entrain, et c’est aussi se coucher avec le sourire, avec ce sentiment d’avoir avancé, d’avoir vécu une journée qui valait la peine et qui a du sens pour nous.

En fait, c’est se sentir au bon endroit, à faire la meilleure chose possible.

En effet, nos rêves ont ce pouvoir-là, celui de nous ancrer pleinement dans le moment présent et d’être comblé ! 

Oui, nos rêves, ce n’est pas que penser au futur et à l’imaginer meilleur que notre présent. Ils servent avant tout à rendre notre présent plus savoureux, plus joyeux ! 

7 – Parce qu’on montre l’exemple aux personnes qu’on aime

Ce n’est pas toujours évident de réaliser ses rêves, car il est bien rare de se souhaiter à soi-même le meilleur.

Alors, nous allons changer notre manière de penser. Pensons aux autres, aux personnes que nous aimons le plus au monde.

Pourquoi croyons-nous qu’elles sont sur Terre ? Pour le meilleur. Pour être heureuses.

En fait, pour réaliser leurs rêves. 

C’est pourquoi il est essentiel de leur montrer l’exemple. Car, nous l’avons bien remarqué, les autres n’écoutent pas nos conseils, mais ils s’inspirent de ce que nous faisons.

Autrement dit, si tu veux aider les personnes de ton entourage à être heureuses, à vivre pleinement leur vie, alors il est temps de t’occuper de tes rêves.

8 – Parce que nos rêves nous aident à tenir en cas de coup dur

Réaliser ses rêves nous permet de tenir dans les moments difficiles de notre vie. En effet, la vie parfois nous tape fort sur la tête, ça fait mal. On tombe à genoux et pour nous relever, il nous faut une grande force, et surtout une bonne raison.

C’est pourquoi il est aussi important de réaliser ses rêves, pour avoir une bonne raison de nous relever dans les moments difficiles. 

En fait, trop souvent, nous prenons le moins de risques possibles dans notre vie, pour ne pas se mettre trop en danger et ne pas trop souffrir.

En effet, nous croyons que ce sont nos rêves qui vont nous faire souffrir si on n’arrive pas à les réaliser.

Or, c’est tout à fait l’inverse. C’est l’espoir de réaliser nos rêves, de chaque jour faire un petit pas dans leur réalisation qui va nous faire tenir le coup.

9 – Réaliser ses rêves : parce qu’on laisse une trace 

Nous avons peur de mourir, même lorsque nous vivons dans le déni et que nous ne voulons pas y penser.

C’est normal d’avoir peur de mourir.

En fait, réaliser ses rêves est un moyen de surmonter la peur de la mort. En effet, nous avons le sentiment de laisser une trace. Pas forcément une grandiose, mais une petite qui fait que le monde est un peu plus beau.

Car, ne crois pas qu’il faille découvrir des remèdes ou faire d’autres grandes choses pour rendre le monde meilleur.

Finalement, rendre le monde meilleur, c’est y apporter de notre joie et de notre amour. Et quoi de plus puissant que de réaliser ses réaliser pour ressentir de la joie et de l’amour ?

Alors, laisse la trace de tes plus beaux sentiments et émotions. Contamine le monde de ta joie et de ton amour en réalisant tes rêves.

10 – Réaliser ses rêves : parce que nous n’avons rien d’autre de mieux à faire

Cette dernière raison est l’une de mes préférées, c’est celle qui me pousse toujours à me relever après un échec et à continuer de vouloir réaliser mes rêves.

Parce que, quand on y réfléchit bien, nous n’avons rien d’autre à faire ici que de réaliser nos rêves ?

Oui, qu’avons-nous à faire ? Être heureux ? Donner le meilleur de nous-mêmes ? Apprendre ? Expérimenter la vie ?

Alors, nous sommes là pour réaliser nos rêves. C’est notre moteur pour vivre pleinement notre vie.

Autrement dit, réaliser ses rêves, car il n’y a rien de mieux à faire ! 



f06610912e850021ed8f840bcbc8799e
f06610912e850021ed8f840bcbc8799e

En 2022 quand la question du genre chamboule le monde professionnel

Comment les entreprises peuvent accompagner et aider l’intégration des personnes transgenres au sein des équipes ? Pénètrent petit à petit au sein des entreprises. Les grands groupes prennent les devants, parfois plus rapidement que le reste de la société.

En 2022 quand la question du genre chamboule le monde professionnel
En 2022 quand la question du genre chamboule le monde professionnel @redbubble.com

La transidentité, c’est quoi ? 

On parle de personnes transgenres ou trans pour nommer les personnes qui ne se sentent pas en accord avec l’identité de genre attribuée à leur naissance. Dans la majorité des cas, on attribue le genre d’une personne selon son sexe biologique. Par exemple, une personne née avec un sexe masculin sera considérée comme appartenant au genre masculin.  Les personnes transgenres ont, elles, un sentiment intense de discordance avec l’identité de genre attribuée, c’est ce qu’on appelle la dysphorie de genre. Une situation qu’a connue notre intervenante, Laure Delahaye, une femme transgenre née garçon. Les personnes trans ont le choix de suivre ou de ne pas suivre des traitements médicaux ou des interventions chirurgicales pour faire coïncider leur identité de genre avec leur sexe biologique.  « Il y a autant de transitions que de personnes trans, il y a des personnes qui vont jusqu’aux opérations, d’autres qui ne font aucune opération, ça dépend » nous précise Laure Delahaye. 

Orientation sexuelle et transidentité 

Le genre se différencie de l’orientation sexuelle. Quand on parle de préférences ou d’attirances sexuelles, on décrit une orientation sexuelle. Et il en existe plusieurs : l’hétérosexualité (une personne est attirée par une personne du sexe opposée), l’homosexualité, (une personne homosexuelle est attirée par une personne du même sexe), la bisexualité (une personne est attirée par les deux sexes) ou encore l’asexualité (une personne asexuelle n’éprouve d’attirance pour l’autre).

Le genre va quant à lui définir notre identité personnelle, celle à laquelle on se sent appartenir. On parle de cisgenre lorsqu’on se sent appartenir au genre attribué à notre naissance selon notre sexe biologique, de transgenre lorsqu’il y a un profond désaccord avec le genre assigné et de non-binaire lorsqu’on se sent ni homme ni femme. 

Même si l’identité et les orientations sexuelles relèvent de l’intime, il arrive que ces questions soient abordées dans un cadre professionnel.  Laure Delahaye est une femme trans lesbienne et a déjà vécu des situations de travail complexes à gérer. Elle raconte cette anecdote où l’un de ses supérieurs lui propose de porter des chaussures en adéquation avec son orientation sexuelle, “ donc il me faut des chaussures avec le drapeau lesbien sur le côté ? “ s’interroge -t-elle. 

Les difficultés en entreprise 

Discriminations, moqueries, mauvaise utilisation du genre,  il existe de nombreuses difficultés pour les personnes trans en entreprise. Les marques de rejet, de harcèlement ou de violences envers les personnes trans peuvent être bien réelles au travail. En France, les discriminations fondées sur l’orientation sexuelle ou l’identité de genre d’une personne sont punies par la loi. La transphobie est un délit passible de sanctions pénales. Les personnes transgenres sont protégées par le Code pénal, le Code du travail, ou la loi portant droits et obligations des fonctionnaires. 

Laure Delahaye rappelle les étapes à suivre si l’on est face à de la discrimination au travail “ le mieux à faire, c’est de se rapprocher des RH. Si les RH ne sont pas du tout alertées sur les sujets LGBT, inclusion, etc., il faut alors se rapprocher des associations qui pourront rappeler la loi et que les discriminations sont condamnables.”

27599d0b4b4f4d83caffe8d845859a18

Accompagner les transgenres en entreprise

Pour accompagner les personnes trans en entreprise, il existe des associations, comme  L’Autre Cercle qui œuvre à l’inclusion des personnes LGB. En partenariat avec l’Association nationale des directeurs des ressources humaines (ANDRH), l’association à publier un petit guide à destination des managers et RH. Un document qui compile les bonnes pratiques et aide les responsables à trouver des éléments de réponses à des questions comme  « Comment éviter les tabous sur la transidentité en entreprise et aborder ce sujet de manière professionnelle ? » ou « Comment permettre à une personne dans mon équipe de vivre sa transition sans s’éloigner du collectif de travail ? » ou encore « Comment l’entreprise peut-elle accompagner une personne en transition tout en répondant aux impératifs économiques et légaux ? ». 

« Autre chose que les entreprises peuvent faire c’est mettre un surnom sur la fiche de paie » conseille Laure Delahaye. « Pouvoir changer le prénom de la personne sans la nouvelle carte d’identité, c’est possible. C’est à ne pas négliger » ajoute-t-elle. 

Comment être un bon allié 

« Pour être un bon allié, il faut être à l’écoute » déclare Laure Delahaye.  Pour accompagner sereinement une personne trans au sein d’une entreprise, plusieurs maladresses peuvent être évitées. Un exemple simple selon elle : « Il faut éviter de mégenrer la personne », c’est-à-dire utiliser le mauvais pronom (il/elle) pour s’adresser ou nommer son ou sa collègue. Les entreprises ont leur rôle à jouer sur ce sujet et il existe des exemples de transition réussies. Une bienveillance qui peut retentir bien au-delà du cercle des employés et attirer de nouveaux talents. « On avance beaucoup sur la question, c’est super. Beaucoup d’entreprises développent leur politique Diversity, Equity, Inclusion. On va vers quelque chose de plus inclusif en entreprise et même dans la société, donc il ne faut pas baisser les bras. Jamais » conclut Laure Delahaye.


Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

1 thought on “Quels sont les secrets, d’un amour qui durera

cover 2 13

Hebdo

Magazine Diana Unlimited

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :