Bâtir un projet de vie un projet entrepreneurial : Oublier son passé pour construire son avenir..!

Aujourd’hui, nous allons revenir sur un sujet important : pourquoi devez-vous oublier votre passé au plus vite ? Ou plus exactement : pourquoi vous devez tourner la page ?

FAIRE UN DON

Réussir son orientation ne peut se limiter à choisir une école. « Il faut bâtir un projet qui vous ressemble ». Ou comment choisir sa vie pour ne pas la subir. Chaque peuple a connu des souffrances terribles. Qui peut toutefois revenir en arrière? Seulement, vous avez deux choix : revenir sur son passé en permanence comme le font certaines personnes. C’est vrai que l’exercice de mémoire est bon. Mais est-ce qu’on vit dans le passé ? Est-ce qu’on peut changer le passé ? Non. Par contre, on peut apprendre du passé et on peut se dire : “OK, on va éviter de commettre les mêmes erreurs à l’avenir. “ Donc, on ne peut pas changer le passé, mais on peut influencer l’avenir. »

« Concrètement, avant de vous lancer dans des démarches pour chercher une école, il faut commencer par vous demander comment vous fonctionnez, quelles sont vos motivations dans la vie, vos réalisations concrètes et ce qui vous donne envie d’avancer ou de vous investir dans un travail ou un projet… Cela va vous permettre de chercher un projet en cohérence avec votre façon de fonctionner et de fixer des directions réalistes.

Nous commençons tout juste à comprendre qu’il est important d’avoir un passé, si nous voulons que l’avenir ait du sens.

Or il ne suffit pas d’avoir un diplôme, aussi bon soit-il, encore faut-il trouver le métier ou l’activité dans lesquels je vais pouvoir m’épanouir. Il faut pouvoir donner du sens à son projet professionnel. Donc la question primordiale à se poser, c’est : « qu’est-ce que j’ai envie de faire de ma vie ? »

Choisir un premier métier à horizon de 5 à 10 ans

Comment se préparer aujourd'hui à un métier de demain ?

Là que vous commencez à construire, à faire de belles choses ! Mes plus belles réussites sont arrivées après mes plus gros échecs. Parce que quand j’ai eu des échecs, je me suis dit : “que dois-je faire ? Je croise les bras et me lamenter sur mon sort ou je bouge et je fais des choses”. Et généralement, je choisis la deuxième option. Et c’est là où ça m’a réussi d’une manière assez extraordinaire, parce qu’à chaque fois j’ai eu des réalisations assez incroyables. Chaque fois que j’ai eu des échecs, j’ai rebondi et je me suis plongé sur l’instant présent.

Pour le réaliser, choisissez la formation la plus adaptée à votre profil étudiant. Vous apprenez mieux par l’action que par la théorie ? Formez-vous par l’apprentissage. Vous avez envie de découvrir le monde ? Choisissez un cursus comportant des séjours à l’international. Vous êtes passionné par un domaine ? Choisissez des études qui vous plongent dedans dès la première année postbac.

Rien n’est moins que le moment présent, si vous entendez par là cette limite indivisible qui sépare le passé de l’avenir.

Car vous l’avez compris : l’époque où l’on exerçait le même métier dans le même secteur voire la même entreprise toute la vie est révolue. 

Le présent ne se comprend que relié au passé. Mais le passé ne nous dit rien de ce que nous devons faire du présent, c’est à dire de l’avenir.

Votre entreprise pourra connaître des crises, votre métier se transformer ou même disparaître… Ou bien vous aurez vous-même envie parfois de changer de vie. Dans ces situations, qu’est-ce qui vous aidera à rebondir vers de nouveaux horizons :

Certes, les métiers vont continuer à évoluer. Mais si vous attendez que le monde ne bouge plus pour y apporter votre pierre, vous risquez de rester sur le quai !

Les contemporains ne méritent pas que nous fassions quelque chose pour eux ; car les hommes qui vivent aujourd’hui peuvent mourir au premier moment. C’est pour le passé et l’avenir que nous devons travailler ; pour le passé, afin de reconnaître ses services, pour la postérité afin d’augmenter sa valeur.

Il reste donc important de bien choisir votre première orientation. Pour cela, rêvez votre vie à horizon de 5 ou 10 ans : explorez votre personnalité, vos talents (scolaires et extra-scolaires), les secteurs qui vous attirent et leurs débouchés, et bâtissez un projet qui tiennent compte de tout cela.

Il faut donc envisager un métier avant de choisir des études ?

« En tout cas, c’est dommage de se limiter aux études. Car les études, ça ne dure que 3, 4, 5 ans. Après il y a la réalité du travail. Si on n’a pas réfléchi à la question, on peut se retrouver dans un métier qui déçoit.
Au contraire, le fait de réfléchir à l’avance permet d’affiner son choix d’études : si on sait qu’on est attiré par les carrières financières ou plutôt par les ressources humaines, on va choisir les écoles de commerce qui ont ces options.

Cette dimension de la motivation et du sens que l’on veut donner à sa vie est de plus en plus pris en compte à l’entrée dans l’enseignement supérieur et pour le premier emploi. A la question « Pourquoi avez-vous choisi cette école ? », celui qui répond de façon banale (« parce que c’est une bonne école »..) ne sera pas mis en avant. »

Les inconvénients de remuer le passé

On peut se baser sur le passé pour avancer. Mais si on se retourne trop souvent sur le passé, on risque de rencontrer des problèmes comme : broyer du noir, revenir et repenser en permanence à des évènements douloureux qui ne font que nous hanter. Au lieu d’avancer et de construire, on est là à revenir sur les échecs et les tourments.

Ne pleurez pas votre passé car il s’est enfui à jamais. Ne craignez pas votre avenir car il n’existe pas encore. Vivez votre présent et rendez le magnifique pour vous en souvenir à jamais.

On nous l’a dit et répété sur tous les plateaux télé : selon une étude, 85% des emplois de 2030 n’existeraient pas encore… Mais alors comment m’orienter après le bac, se demande Sandra, qui hésite entre un BTS Tourisme et une licence de langues étrangères appliquées ?

Dans les familles, on s’inquiète tout autant : quels métiers peut-on viser pour éviter de voir son emploi supprimé par une crise économique ou une révolution technologique ? D’autant que les visions futuristes s’accompagnent de prédictions alarmistes : dans un avenir plus ou moins proche, l’intelligence artificielle devrait supprimer des milliers d’emplois…


Car la bonne nouvelle, c’est que beaucoup des tendances qu’ils avaient anticipées se sont réalisées. L’avenir n’est donc pas qu’un océan inconnu (et menaçant). Certes, les flots sont mouvants. Mais de puissants courants les animent : c’est sur eux qu’il faut compter pour préparer son avenir professionnel.

J’ai appris que les conséquences de nos actes passés sont toujours intéressantes ; j’ai appris à considérer le présent en envisageant l’avenir. Car même si vous traversez des tempêtes, le courant favorable vous permettra de retrouver un cap et d’évoluer vite.

Acquérir des compétences transversales est aussi très utile

Comment se préparer aujourd'hui à un métier de demain ?

Si votre diplôme vous permet d’être sélectionné pour un entretien, ce sont peut-être d’autres qualités qui vous permettront de sortir du lot des candidats. En effet à compétences techniques (hard skills) égales, les entreprises accordent de plus en plus d’importance aux qualités humaines et comportementales (soft skills) : la capacité à travailler en équipe, à savoir négocier, à innover, à vous mettre au service des clients, à être ponctuel, à prendre des initiatives, à bien vous exprimer, etc.

Il y a des personnes à qui elle va sourire et il y a d’autres qui vont vivre des moments difficiles. Si vous êtes plongés dans ces moments difficiles, et si vous n’arrêtez pas de les ressasser, c’est sûr que vous n’avancerez jamais. On passe sa vie coincé dans le labyrinthe à essayer de trouver le moyen d’en sortir, en se régalant à l’avance à cette perspective. Et rêver l’avenir permet de continuer, sauf qu’on ne passe jamais à la réalisation. On se sert de l’avenir pour échapper au présent.

Que chacun examine ses pensées, il les trouvera toutes occupées au passé et à l’avenir. Nous ne pensons presque point au présent, et, si nous y pensons, ce n’est que pour en prendre la lumière pour disposer de l’avenir. Le présent n’est jamais notre fin : le passé et le présent nos moyens ; le seul avenir est notre fin. Ainsi nous ne vivons jamais, mais nous espérons de vivre ; et nous disposant toujours à être heureux, il est inévitable que nous le soyons jamais.

Les questions à se poser

  • Qu’est-ce que je fais aujourd’hui pour changer ma vie ?
  • Qu’est-ce que je fais aujourd’hui pour avancer ?
  • Qu’est-ce que je fais aujourd’hui pour avoir un meilleur avenir ?
  • Qu’est-ce qui va me permettre d’avancer ?

Cette tendance devrait s’accentuer demain car face aux évolutions technologiques, les compétences dures ne suffiront plus. Les entreprises devront s’adapter de plus en plus vite grâce à un personnel « agile » et polyvalent. On prend parfois des décisions en pensant trouver un sens dans le futur à une situation perçue comme un non-sens dans le présent. C’est pourtant plus tard que l’on se rend compte que cet avenir devenu présent n’a pas plus de sens que le passé.

Ne soyez pas sentimentaux à l’égard du passé et n’ayez pas une vision trop enthousiaste de l’avenir. Scrutez, analysez, dégagez le réel et l’actuel.

Attention nous sommes humains, ce qui ne veut pas dire que parfois ce qui nous arrive est insupportable, ou que c’est injuste. Humain, je suis comme tout le monde. Mais en même temps, il faut faire la différence entre rester bloqué sur ces moments et se demander ce qui doit être fait pour accomplir de belles choses.

L’attitude des autres en cas d’échec

Quand vous traversez des épreuves difficiles, souvent vos proches vont être négatifs. Mais comprenez qu’ils ne sont pas vous. Ils ne vivent pas votre situation. Pour nous c’est difficile vu que non seulement on traverse un moment difficile, mais les personnes qui auraient dû nous soutenir ne le font pas. Au contraire, ils vont enfoncer le couteau dans la plaie. Se soustraire à l’emprise du présent signifie s’échapper à la fois vers le passé et vers l’avenir.

Qu’est-ce donc que le temps ? Si personne ne me le demande, je le sais ; si je cherche à l’expliquer à celui qui m’interroge, je ne le sais plus. Pourtant, je le déclare hardiment, je sais que si rien ne passait, il n’y aurait pas de temps passé ; que si rien n’arrivait, il n’y aurait pas de temps à venir ; que si rien n’était, il n’y aurait pas de temps présent. Comment donc, ces deux temps, le passé et l’avenir, sont-ils, puisque le passé n’est plus et que l’avenir n’est pas encore ? Quant au présent, s’il était toujours présent, s’il n’allait pas rejoindre le passé, il ne serait pas du temps, il serait l’éternité. Donc, si le présent, pour être du temps, doit rejoindre le passé, comment pouvons-nous déclarer qu’il est aussi, lui qui ne peut être qu’en cessant d’être ?

S’instruire des leçons du passé, en garder soigneusement les fruits et y ajouter les efforts du présent, c’est aussi travailler pour l’avenir ; car tout passé avant d’éclore a été une espérance, il a eu sa raison d’être, et a laissé quelque chose d’accompli et plus de choses encore à accomplir.

Qu’est-ce qu’on fait dans ces situations ?

Moi, habituellement, quand j’ai des personnes dans ma famille où des proches qui remuent le couteau dans la plaie, je leur dis que je n’ai pas envie d’en parler et je n’en parle pas. Naturellement, ils insistent, mais je préfère garder le silence et avancer. C’est le raisonnement qu’on doit toujours avoir On ne saurait aimer le passé d’autrui ; par contre, l’amour peut se porter vers son avenir, et il le doit, car, aimer vraiment, c’est vouloir le bien de l’être qu’on aime, et l’on ne peut vouloir ce bien que dans le futur.

Tout porte à croire qu’il existe un point de l’esprit d’où la vie et la mort, le réel et l’imaginaire, le passé et l’avenir, le haut et le bas, le communicable et l’incommunicable cesseront d’être perçus contradictoirement.

La fierté, c’est une question d’avenir en réserve, et tout le monde en a un peu, même si le passé n’a pas fait ses preuves.

Que doit-on faire pour avancer et avoir une vie meilleure ?

Pour conclure, avancez, profitez au maximum du moment présent. Sachez qu’il est impossible de revenir en arrière. La machine à revenir dans le passé ou aller dans le futur n’existe pas. La question qu’il faut se poser c’est : qu’est-ce que je fais pour faire avancer les choses, pour avoir un meilleur avenir, pour avoir une meilleure vie ? Ça se passe mal. Ça s’est vraisemblablement toujours mal passé sur notre planète. Peut-être que dans un avenir proche, des millions de gens vont s’installer sur une autre planète et que, dès lors, c’est sur cette autre planète que ça va mal se passer.

Et puis bien évidemment, tirer des leçons à partir des échecs et des épreuves douloureuses. Ne pas en vouloir aux autres. Parce que si vous en voulez aux autres, vous n’allez pas avancer. Donc à un certain moment, le conseil : « même si on vous a fait du mal, pardonnez et acceptez ”. L’avenir, c’est la foi de notre âge : c’est le flambeau du passé, l’étoile du présent.

Accepter ne veut pas dire accepter tout et n’importe quoi, mais pardonnez. C’est quoi pardonner ? Il s’agit de ne plus en vouloir à une personnes. Si vous voulez avancer, il ne faut plus faire confiance à certains types de personne à l’avenir. Mais surtout, la meilleure manière d’avancer c’est de bosser et de faire de belle chose.

A LIRE SUR FAUNES ET FEMMES MAGAZINE

Les 8 tendances bijoux chez Laura Kent

Cette saison, on met le cap sur des bijoux voyants et assumés. Âmes discrètes, n’ayez crainte. Il se trouve que les bijoux minimalistes auront aussi la cote cet été. 

Les 8 tendances bijoux chez Laura Kent
Les 8 tendances bijoux chez Laura Kent

Bagues fines, sautoirs colorés, bracelets à perles multicolores… les bijoux d’été insufflent une aura sur-vitaminée à nos tenues estivales avec une facilité déconcertante. Zoom sur toutes les tendances bijoux de la saison. 


Si nos bijoux fétiches ne nous quittent pas de l’année, l’été, ces derniers trouvent une place toute particulière dans notre garde-robe. Ils illuminent un visage, subliment notre bronzage et féminisent nos tenues en un tour de main. En or ou en argent, à perles multicolores ou breloques fantaisistes, d’inspiration bohème ou rock, tour d’horizon de toutes les tendances bijoux de l’été. 

LES BAGUES DE L’ÉTÉ 

Cet été, on adopte les bagues fines dorées, argentées ou serties de perles colorées pour booster son look en toute discrétion. Autre option : on opte pour une bague plus imposante au caractère affirmé et qui se suffit à elle-même.

LES COLLIERS DE L’ÉTÉ

Pas besoin de choisir entre nos colliers fétiches, cet été, on les porte en accumulation. On cumule chaînes fines, colliers à perles multicolores et jolis sautoirs pour un rendu des plus cool et désinvolte. Le modèle phare de notre boîte à bijoux : le collier de surfeur. Pièce phare des années 90, il relève nos tenues les plus sobres avec une facilité déconcertante et se porte aussi bien à la plage sur un t-shirt blanc, un short en jean et une paire de tongs qu’en ville avec une robe longue épurée, un sac en paille et de jolies sandales.

LES BRACELETS DE L’ÉTÉ

De la même façon que les colliers, cet été, les bracelets s’accumulent autour de notre poignet pour une allure tendance et ultra-vitaminée. Joncs dorés ou en argent, bracelets à perles colorées, à breloques fantaisistes ou bracelet en tissu déniché en voyage… on mélange les métaux et les styles pour un look pile dans l’air du temps. La tendance vintage que l’on adopte sans hésiter cet été : le bracelet de cheville, qui fait un comeback remarqué chez les modeuses.

LES BOUCLES D’OREILLES DE L’ÉTÉ

Cet été, nos boucles d’oreilles se feront remarquer sinon rien. Exit les bijoux discrets, désormais on embellit nos looks à coups de boucles d’oreilles XXL serties de coquillages, perles nacrées ou pompons imposants. 

LES BRACELETS DE CHEVILLE DE L’ÉTÉ

Aperçu noué autour des chevilles des filles dans le coup aux prémices de l’été, le bracelet de cheville fait un come-back haut en couleur et se décline version dorée, perlée ou colorée. On l’adopte pour une allure de surfeuse ultra cool. 

Voici donc 8 tendances bijoux phares de l’été 2022.


Parure de bijoux 3 pièces avec aigues-marines et perles de culture d’eau douce

49,99 €

Bracelet avec topazes bleues

249,99 €

Pendentif Ancre et chaîne

129,99 €

Collier Multicolore

29,99 €

Pendentif Grenouille avec péridots et zirconia blancs

89,99 €

Bague à cristaux colorés

29,99 €

Breloque « trèfle avec coccinelle »

89,99 €

Montre femme

39,99 €

SKIN UP : vêtements techniques – Tonifiant et Raffermissant une mode nouvelle

Entourée de scientifiques, chercheurs, stylistes et fabricants elle pense alors une mode nouvelle qui agit naturellement sur le corps et la silhouette, d’Active Body Wear.
Installée quelques années plus tard au sein de la Cosmetic Valley en Touraine, le plus grand pôle international de compétitivité des sciences de la beauté, cette start-up devenue grande s’impose rapidement comme acteur référent des vêtements techniques.

SKIN UP : vêtements techniques - Tonifiant et Raffermissant une mode nouvelle
SKIN UP : vêtements techniques – Tonifiant et Raffermissant une mode nouvelle

SKIN UP entame son repositionnement avec la création de SKINUP ACTIVE BODY WEAR. Marque premium, celle-ci se décline à travers les univers Sport, Everyday et Maternité pour accompagner tout à chacun au quotidien.
L’ACTIVE BODY WEAR, à porter tout au long de la journée ou lors de ses activités sportives, trouve naturellement sa place dans un univers sanitaire propice à l’accélération de la distribution digitale mais aussi aux changements : évolution de la société, des modes de consommation et des pratique sportives. Plus qu’un textile, l’Active Body Wear devient aujourd’hui un précieux allié.

Libres et responsables

SKIN UP développe une nouvelle gamme de produits menstruels sous la marque FREEDOM. De nouvelles étiquettes qui témoignent des valeurs de la marque : un engagement en faveur de l’environnement et la recherche de produits toujours plus en harmonie avec le bien-être de la personne. Les textiles sont composés de coton biologique et labellisés Oeko-Tex standard 100® : garantie d’absence de toutes substances nocives pour le corps et l’environnement.

SKINUP ACADEMY

Academy du sport crée en 2020, SKINUP ACADEMY est la première en France à proposer une offre complète : tennis, padel et pickleball pour tous.
Au-delà de cette offre sportive unique, SKINUP ACADEMY est une structure novatrice où un acteur économique des textiles fonctionnels et actifs vient apporter son savoir et son expérience au service de sportifs en recherche de performance. Travaillant main dans la main, cette collaboration vertueuse permet d’élaborer des Active Body Wear à l’écoute des besoins physiques pour tous ceux en recherche de performance : maintien, récupération physique, compression…

En 2021 Lancement de la nouvelle gamme, MATERNITY

SKIN UP se veut aux petits soins pour les futures et jeunes mamans et lance sa collection Maternité. Des vêtements de grossesse responsables en coton biologique et en fibres minérales.

Pour le sport ou au quotidien, les textiles actifs SKINUP Active Body Wear vous accompagnent tout au long de la journée pour sculpter la silhouette, tonifier le corps et raffermir la peau. Concepteur de textiles intelligents depuis 15 ans, SKINUP Active Body Wear propose des vêtements innovants et brevetés. Destinés à tous ceux qui recherchent du bien-être au quotidien avec l’univers EVERYDAY, de la performance sportive avec l’univers SPORT ou encore à prendre soin d’elles avec l’univers MATERNITY, nos vêtements intelligents bénéficient de notre UNIK Technology®. Cette technologie triple action sculpte, raffermit et tonifie le corps à chacun de vos mouvements.
Soyez actif avec SKINUP Active Body Wear et rejoignez-SKIN UP

Ne jamais abandonner ses rêves : 12 conseils pour réaliser ses rêves

Avoir le courage de changer ce qui peut l’être, accepter avec sérénité ce qui ne le peut pas et posséder le discernement nécessaire pour faire la différence entre les deux. 

Ne jamais abandonner ses rêves : 12 conseils pour réaliser ses rêves
Ne jamais abandonner ses rêves : 12 conseils pour réaliser ses rêves

Ne jamais abandonner est une phrase que l’on voit partout et pourtant, il n’est pas rare que nous laissions tomber nos projets et nos rêves. Car, nous avons peur. Peur de tant de choses. De l’échec, mais aussi du qu’en dira-t-on et plus étrange encore, nous avons même peur de réussir. Je te propose ici 12 conseils pour réaliser tes rêves.

1 – Ne jamais abandonner ses rêves : Être honnête avec soi-même

Qu’est-ce qui vibre au fond de toi ? 

Trop souvent, nous évitons habilement cette question. Nous nous répétons que nous sommes des personnes banales avec des rêves on ne peut plus classiques : avoir un bon travail, fonder une famille, acheter une maison, adopter un chien et/ou un chat, faire des enfants et faire des repas en famille le dimanche…

Vraiment ? Au fond de toi, qu’est-ce qui vibre ? 

Car, oui, fonder une famille, avoir un bon travail, ce sont des rêves merveilleux, mais moi, je te parle de la magie que tu as au fond de toi et qui ne cherche qu’à se révéler.

Qu’est-ce qui te fait vibrer ? Si tu fermes les yeux et que tu te laisses aller à rêver à un monde idéal, qu’est-ce que tu y ferais ? Comment te sentirais-tu ? Quelle vie mènerais-tu ? 

Quels sont ses rêves qui n’appartiennent qu’à toi qui sont cachés au fond de toi ? Va à leur rencontrer le cœur battant de joie.

Ne jamais abandonner ses rêves, c’est tout d’abord être honnête avec nous-mêmes. Oui, c’est accepter de voir nos rêves en face. C’est se dire : « Oui, moi, [prénom, nom], je rêve de cela. Et, c’est merveilleux. ».

2 – Accepter de briller pour ne jamais abandonner ses rêves

Nous avons appris depuis tout petit à ne pas faire de vagues, à nous fondre dans la masse, à rentrer dans le moule. Ne pas être le plus intelligent ni le plus bête. Ainsi, on est tranquille, on n’attire pas les regards.

Nous ne sommes pas là pour attirer les regards, mais nous sommes là pour briller, chacun à notre façon. 

Nous ne sommes pas nés pour vivre comme tout le monde, vivre les mêmes rêves des autres. Non. Nous sommes là pour donner vie à notre propre magie, à notre propre lumière.

Nous sommes tous différents, nous avons des talents, des goûts et des rêves tous différents. Donnons-leur vie. 

Oui, nous sommes là pour briller de mille feux ! Briller de joie et de bonheur.

Ne jamais abandonner, c’est comprendre que nous existons pour réaliser nos rêves. 

3 – Accepter de ne pas être compris et soutenu 

Nous sommes tous différents. Oui, nous avons tous une personnalité, des rêves et des goûts, une histoire aussi tout à fait différents. C’est pourquoi les autres, même les personnes les plus proches de nous ne peuvent pas partager notre enthousiasme pour nos rêves. Car, nous n’aimons pas les mêmes choses de la même façon. 

Pourtant, nous avons grandi en recherchant l’approbation des autres. Une fois adulte, il est temps que nous arrêtions cela, car ça nous gâche la vie.

Ne jamais abandonner, c’est accepter que nous ne serons pas toujours compris et soutenus et que c’est tout à fait normal.

Tu n’as pas à être compris pour être heureux. Réalise tes rêves et tu seras heureux. 

4 – Accepter de ne pas savoir pour ne jamais abandonner ses rêves

Réaliser ses rêves nous confronte en plus de la peur du rejet des autres, à la peur de ne pas savoir.

Oui, dans notre société moderne qui met en lumière la performance, ne pas savoir, être débutant, devoir apprendre est plutôt mal vécu.

Pourtant, ce sera aussi un passage obligé. Oui, réaliser tes rêves va te demander d’apprendre des choses, d’accepter de ne pas savoir et d’avoir à demander de l’aide.

Ne jamais abandonner, c’est accepter de ne pas savoir et c’est prendre conscience qu’il n’y a aucune honte à apprendre et à demander de l’aide, bien au contraire ! 

5 – Réaliser ses rêves : accepter les échecs

Ah, les échecs… un grand obstacle. En effet, nous sommes tellement nombreux à avoir peur d’échouer que nous ne tentons rien du tout.

Malheureusement, notre zone de confort est bien trop étroite pour nous et nos rêves. On étouffe là dedans et on perd notre joie de vivre petit à petit.

Nous avons appris à avoir honte de nos échecs. En effet, à l’école, dès qu’on faisait et qu’on pensait faux, on était « récompensé » d’un zéro. Le choc ! 

Mais, maintenant, nous sommes adultes et nous avons le droit de changer notre regard sur l’échec. 

L’échec n’est pas un obstacle, mais plutôt une occasion de revoir notre plan d’action et d’apprendre quelque chose. L’échec est un passage obligé, c’est une étape et non une ligne d’arrivée.

Ne jamais abandonner, c’est changer son regard sur l’échec pour l’accepter en toute sérénité.

6 – Célébrer les victoires, aussi petites soient-elles

Autant nous avons appris à avoir honte de nos échecs, autant nous avons appris à avoir la victoire modeste. 

Oui, nous vivons un sacré paradoxe : quand nous perdons, c’est de notre faute, mais quand nous gagnons, c’est que nous avons de la chance.

Comment avoir confiance en nous en pensant de cette façon ?

Alors, arrêtons de penser ainsi. Les victoires comme les échecs t’appartiennent. Cependant, ils ne te définissent pas. En effet, un échec ne vient pas te dire que tu n’es pas suffisamment fort ou intelligent et une victoire ne vient pas te dire que tu es le meilleur des meilleurs et que tu le resteras toute ta vie. 

Les échecs comme les victoires te construisent. Ils te rendent plus fort, plus humble et plus reconnaissant. Ce sont des étapes. L’échec est à accepter et la victoire est à célébrer.

Oui, célèbre tes victoires. Toutes.

Laisse le feu de la joie et de la fierté t’envahir et faire battre ton coeur plus fort.

Ne jamais abandonner, c’est savoir savourer ses victoires pour faire le plein d’enthousiasme et de motivation.

7 – Vivre au présent pour ne jamais abandonner ses rêves

Le risque quand on réalise nos rêves, c’est de rejeter notre passé et notre présent pour idéaliser notre futur.

En fait, nous mettons sous conditions notre bonheur. On se dit : « Je serais heureux quand j’aurais atteint mon objectif. »

C’est une grave erreur bien trop répandue. 

Accepte ton passé, accepte ton présent, car ce sont sur ces piliers que ta vie repose. Ne pense pas trop au futur et ne l’idéalise pas trop.

Concentre-toi plutôt sur ton présent. Sois fier de toi, de tes efforts. Sois confiant dans l’avenir et sois bienveillant envers ton passé. Ni plus ni moins.

Tu es déjà quelqu’un de bien. Tu es déjà en train de réaliser tes rêves et c’est merveilleux.

La ligne d’arrivée n’existe pas. Seul ce que tu fais aujourd’hui importe. Alors, savoure chaque pas que tu fais aujourd’hui. 

Ne jamais abandonner, c’est voir tous les efforts que nous faisons jour après jour et c’est être fier de nous à chaque instant.

8 – S’aimer, de tout son cœur

Tout comme nous avons tendance à mettre notre bonheur sous conditions, nous mettons aussi notre amour pour nous-mêmes sous conditions. 

En effet, quand nous avons un objectif, consciemment ou inconsciemment, nous nous disons : « Je m’aimerais quand j’aurais atteint mon objectif ». 

Là, aussi, il est important pour nous de nous concentrer sur la personne que nous sommes aujourd’hui et nous aimer de notre coeur.

Arrêtons d’idéaliser notre moi futur et préférons notre moi d’aujourd’hui qui fait de son mieux jour après jour. Tu es ton héros de maintenant et non ton héros de demain.

Ne jamais abandonner, c’est voir combien nous faisons de notre mieux et c’est nous aimer de tout notre coeur pour cela. 

9 – Aimer, de tout son coeur

Nous oublions souvent de faire quelque chose et cela gâche notre vie. Oui, nous oublions de mettre de l’amour dans tout ce que nous faisons.

Trop souvent, nous rechignons à la tâche, nous disons que c’est difficile ou que c’est trop routinier, et nous sommes de mauvaise humeur.

La vie est un miracle et elle est remplie de magie. Mais, pour nous en apercevoir, il faut d’abord remplir nos yeux d’amour. 

Fais tout ce que tu fais chaque jour avec amour. Oui, apporte de l’amour partout où tu vas, car c’est le seul moyen pour qu’il s’invite dans ta vie.

Ne jamais abandonner, c’est tout faire avec amour. C’est aller au-delà de la fatigue, de l’ennui et de la frustration et les transformer en amour. 

10 – Se rappeler pourquoi nous sommes nés

Trop souvent, nous doutons de nous. Nous pensons que nous ne méritons pas de réaliser nos rêves et d’être pleinement heureux. 

Oui, nous avons peur que ce bonheur vienne illuminer notre vie, comme si on n’en valait pas la peine.

Chaque jour, rappelle-toi combien c’est un miracle de te lever et d’être en vie. Rappelle-toi combien la vie est magique et donne-toi le droit d’être heureux, pleinement heureux.

Lève-toi pour réaliser tes rêves. Tu le mérites !

Ne jamais abandonner, c’est se rappeler que tu as le droit d’être heureux et de faire ce qui te rend heureux. 

11 – Se faire une promesse

Aujourd’hui et pour tous les jours qui suivront, fais-toi une promesse. 

Promets-toi de faire ce qui te rend heureux. Note ces mots partout autour de toi. Laisse-les s’imprimer dans ton cœur et te donner l’élan de réaliser tes rêves. 

12 – Rester humble et remercier pour ne jamais abandonner ses rêves

Trop souvent, nous avons peur de réaliser nos rêves et d’être pleinement heureux, car nous avons peur de changer. Peur que le bonheur nous change et que notre entourage nous aime moins, voire pire qu’il nous rejette. 

Le bonheur, la réussite ne nous rend pas moins aimables, bien au contraire.

Car, réaliser ses rêves, c’est rester humble et c’est devenir de plus en plus reconnaissant de la chance que nous avons.

C’est se dire chaque matin que nous sommes à la bonne place et que nous l’avons toujours été.

Oui, car quand nous sommes heureux, nous arrêtons de rejeter la faute sur les autres et sur la vie.

Nous devenons un exemple, une lumière qui fait du bien aux autres. 

Ne jamais abandonner, c’est avoir la certitude que ce bonheur que nous ressentons est la meilleure chose que nous puissions nous offrir à nous-mêmes et offrir aux autres, à ceux que nous aimons. 

En savoir plus pour se motiver

Je t’invite à lire ces trois articles complémentaires :

  • Découvre Pourquoi ne jamais se retourner en arrière et aller de l’avant  en cliquant ici.
  • Découvre Le meilleur moyen d’atteindre ses objectifs et ses rêves : l’espoir est le commencement de toute chose. en cliquant ici.
  • Tu peux également découvrir dans cet article : Rêver de bâtir l’avenir

2 thoughts on “Bâtir un projet de vie un projet entrepreneurial : Oublier son passé pour construire son avenir..!

%d blogueurs aiment cette page :