Ne jamais oublier ce qu’on à abandonner

Ne jamais oublier ce qu’on à abandonner

femmesq

Dans cet article, je vais vous expliquer comment faire concrètement pour ne pas abandonner lorsque vous n’êtes pas très loin de tout lâcher. Une personne, n’aime pas baisser les bras, nous le savons tous, car c’est un sentiment d’échec. Vous savez, avoir ce sentiment est tout à fait normal, car nous sommes humains.

J’ai eu à dire adieu plus souvent que je ne l’aurais souhaité, mais tout le monde peut dire ça. Peut importe le nombre de fois que l’on ait fait ça, peut importe que ce soit pour une bonne cause, Je crois que lorsque quelque chose vous tient vraiment à coeur et que vous n’êtes pas loin de renoncer pour mille et une raisons, vous êtes en train de peut-être faire une erreur que vous pourriez regretter. Dire adieu ça fait mal. Bien qu’on oubliera jamais ceux qu’on a abandonné on se doit de toujours aller de l’avant.

Ce que l’on ne peut pas faire c’est vivre en ayant peur du prochain adieu, parce qu’il y a peu de chance qu’il n’y en ai pas d’autres. Le tout c’est de savoir reconnaître quand un adieu est une bonne chose, l’occasion de prendre un nouveau départ. Qu’est-ce qu’un pourquoi « puissant » ? C’est votre bouclier qui vous protège contre les flèches qui vous attaquent! Qui sont les flèches ? Ce sont les gens qui vous critiquent! Les personnes qui vous disent que vous n’êtes pas capable, que vous n’y arriverez jamais, que vous n’êtes pas assez compétent, que vous avez trop d’étiquette, que vous êtes trop petit, etc. Votre pourquoi, qui est « le bouclier », est en effet une protection contre ces gens qui vous critiquent!

Tu as déjà été au plus mal ? Peut être l’es tu en ce moment, ou c’est juste une période ou tu n’as aucune volonté ? Ça m’arrive souvent tous les jours et pour pleins de choses, mais j’ai appris que dans la vie on ne peut pas se permettre de tous lâcher parce qu’on le regrette toujours ! Moi j’ai appris à ne jamais rien lâcher et pour celles que ça intéresse, je vais vous dire comment !

Jamais on ne pourra oublier le lieu d’un bel amour, le décor d’une joie profonde ou le contexte d’une tendresse. C’est à travers de telles histoires que la géographie devient humaine.

Je détacherai les liens qui m’ont empêché de m’aimer parce que tu ne pouvais pas m’aimer comme j’en avais besoin. J’enlèverai le cadenas qui m’a gardé enchaîné dans le magnifique chaos que tu étais.

Les relations changent et l’amour ne dure pas, c’est un fait. En sachant cela, il est naturel d’accepter qu’à un moment ou à un autre, on passe du premier au second plan, voire au troisième plan.

Je jetterai la clé. Je nettoierai mes mains, je me libérerai des promesses qui ne sont que poussière et je m’éloignerai. Battu et meurtri, oui, pas indemne, effrayé et vaincu, mais toujours debout sur mes deux pieds.

Cependant, il n’est pas très logique que ces changements se fassent du jour au lendemain, surtout dans une relation amoureuse.

Lorsqu’on vit ce genre de choses, on commence à structurer un plan dans sa tête pour comprendre pourquoi cette personne à tourné la page sur nous.

On essaie de trouver des excuses à la personne qui nous ignore, qui agit de manière indifférente et qui, en plus, nous fait du mal. On passe des nuits entières éveillés, on torture son estime de soi, on dit adieu à la fierté et on met en miettes son amour propre.

Evidemment, le fait de réfléchir à cette histoire a une conséquence directe très simple : on finit par se faire des films auxquels on ne croit pas.

Au même moment où vous vous rendez compte que cela fait longtemps que cette personne ne se soucie pas de vous, vous réalisez que la personne dont vous devez vous occuper, c’est de vous.

kup

A la fin, c’est un paysage désolant qui se dresse devant nous. Cela dit, vous pouvez être au plus bas, mais quand on touche le fond, on ne peut que remonter.

Si vous cultivez cette relation, vous créerez un réseau d’échanges sains à partir desquels personne ne pourra vous détruire.

L’objectif

C’est pour cela que derrière chaque projet, il faut avoir  un objectif sérieux, sentimental et réaliste.  Un objectif irréaliste ne vous encouragera pas. Par exemple « être riche ou millionnaire» n’est pas un objectif sérieux et presque irréalisable sans plan. Au moindre obstacle, il y’aura toujours cette petite voie qui vous répète tout le temps que vous ne pouvez pas y arriver !

Quand tu as le moral à zéro, il est parfois nécessaire de se rappeler ce pourquoi tu fais ce que tu fais ! Pourquoi tu as commencé ? Ce qui te motivait ? Quel était ton objectif ?  Te rappeler tout ça peut t’aider à retrouver la volonté que tu avais au tout début de ton projet, à ne pas abandonner.

maqui
Se pardonner

Il faut apprendre à voir ses échecs comme des expériences qui permettent d’évoluer et non comme une fin en soi, comme si lorsqu’on échouait c’était la fin !

Avoir des échecs arrive à tout le monde. Des fois, on se concentre tellement sur nos échecs qu’on arrive à oublier tous les efforts et les victoires qu’on a obtenus auparavant.

La discipline

Certaines personnes peuvent avoir du mal à comprendre mais le fait de suivre des personnes qui font des choses que voulons faire et qui nous donnent des conseils pour être comme eux peut nous encourager.

Pour ne pas abandonner il est important d’adopter une certaine discipline avec soi même. Il faut cultiver des habitudes qui vous rendent productifs.

Il y’a aussi les livres sur diverses sujets que vous pouvez lire pour vous inspirez ou apprendre de nouvelles choses !

Travailler

Parfois la seule façon de se remonter le moral (pas dans tous les cas) est juste de travailler ! Continuez, persévérez dans ses efforts. Tout n’est pas toujours tout rose mais ce n’est pas une raison pour abandonner.

Comment guérir et reprendre sa vie en main ?

La route fut longue, difficile. J’ai souffert mais ce travail sur moi a amené des changements positifs dans ma vie. Mes relations aujourd’hui sont plus restreintes mais plus vraies. Cela m’a permis je crois aussi, de ne plus transférer ce poids de l’abandon à mes enfants, et casser ainsi la « chaîne » héréditaire ! Car ce sentiment d’abandon, non pris en charge, peut passer d’une génération à l’autre et affecter nos enfants de la même manière si on ne le traite pas. Car nos enfants se construisent à travers ce qu’ils perçoivent de nous et nos comportements les influencent bien plus que nos propos.

La première étape, obligatoire, bien entendu, est de se rendre compte de qui se joue dans nos relations, de mettre à jour ce sentiment d’abandon qui nous fait faire de mauvais choix et dont nous sommes prisonniers. Il faut ensuite développer beaucoup de bienveillance et d’amour pour notre petit enfant qui souffre terriblement. Il faut le câliner, le prendre dans ses bras, le rassurer. Le couvrir d’amour. Il n’a besoin que de cela.

J’ai ressenti, jusqu’à seulement quelques années en arrière, ce sentiment d’abandon. L’impression, enfant, de ne pas avoir été aimée par un père qui avait fait sa vie ailleurs et qui avait accepté l’interdiction de sa nouvelle femme de me revoir. Une maman, qui j’en suis sûre aujourd’hui, m’a toujours aimée, mais qui ne savait pas l’exprimer. Cela a généré chez moi, adulte, dans mes relations amoureuses, une certaine froideur, une peur de m’abandonner à l’autre et des choix amoureux, pour la plupart, qui ne me correspondaient pas mais qui me rassuraient. J’ai réussi, après un travail thérapeutique, à exprimer à mes deux parents le manque d’amour de mon petit enfant blessé. Ils m’ont dit, chacun à leur manière, qu’ils m’avaient aimé pourtant, mais que cela avait été compliqué pour eux aussi. Leur réponse m’a fait un bien fou, en me libérant de mes croyances d’enfants qui avaient jusque-là énormément influencé ma vie. J’ai réussi, petit à petit, grâce à un énorme travail sur moi, à m’aimer, à me respecter, à prendre soin de moi. Cela a changé ma vie, mes comportements et je suis aujourd’hui avec un homme que j’aime profondément et qui me correspond sur tous les plans. Je ne suis plus à la recherche permanente de reconnaissance, ou de relations amicales et mondaines superficielles qui me donnaient l’impression que j’existais pour les autres, que j’étais importante pour eux/elles, alors que ce n’était pas le cas !

Je pense aujourd’hui à toutes ces femmes, ces hommes qui souffrent dans des relations toxiques, en tant que victime ou même manipulateur parce qu’elles/ils sont incapables d’aimer, de s’aimer.

A LIRE SUR FAUNES ET FEMMES MAGAZINE

c40a3e9eec9af2af340ebc18840b69e4

Entre l’amour et la haine recommençons à zéro

Même si cela te semble dur à entendre, tu te crées des expériences de souffrances et de provocations pour ne pas te perdre sur ce chemin que tu dis suivre sérieusement. Sauf que le chemin dont tu parles et celui que tu prends est différent. Tous tes chemins vont quelque part, tu es persuadé de trouver ce qu’est l’amour au bout de l’un d’entre eux.

fille qui ne veut rien prouver a personne

Vous n’avez rien à prouver, à personne

Tenter d’être les meilleurs, ou de nous montrer particulièrement supérieurs à la moyenne sur certains aspects est un signal sans équivoque d’insécurité. Bien que personne n’ait à prouver quoi que ce soit aux autres, certains continuent de penser le contraire et agissent en fonction de cela.

lacher prise relaxation relativiser

Lâcher-prise: expirer et tomber

Dans un monde plein d’agitation, qui nous sollicite de toutes parts et qui n’attend rien de moins de nous que l’excellence et la maîtrise, nous pouvons parfois nous sentir débordé, voire perdu. C’est notre insistance à vouloir tout contrôler, tout anticiper qui se retourne contre nous. La seule solution à ce sentiment : le lâcher prise pour préserver sa santé mentale et physique !

#JusticepourJulie : Quand la justice protège 20 pompiers accusés de viols sur mineure

Des rassemblements ont lieu le 7 février à 14h30 à Paris, Lyon, Metz, Marseille, Strasbourg, Avignon, Marseille, Clermont-Ferrand, La Rochelle… pour … #JusticepourJulie : Quand la justice protège 20 pompiers accusés de viols sur mineure

Le Bois-des-Pères, un écosystème menacé

Le Bois-des-Pères, qui borde l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR), serait mis en danger par la neige souillée déversée illégalement par … Le Bois-des-Pères, un écosystème menacé

Une entreprise de technologie de l’information de Saint-Laurent fête ses 30 ans

Motivé par son sens de l’entrepreneuriat, Marc Beaulieu a mis sur pied sa propre entreprise de technologie de l’information, Present, qui s’est … Une entreprise de technologie de l’information de Saint-Laurent fête ses 30 ans

Feminists in the City : « Se soutenir entre femmes peut aussi faire avancer l’égalité » 2/2

Composé de Cécile Fara et Julie Marangé, le duo des fondatrices de Feminists in the City a vu le jour alors qu’elles étaient étudiantes à Sciences Po… Feminists in the City : « Se soutenir entre femmes peut aussi faire avancer l’égalité » 2/2

Paris 1

La dérive des parisiens, la secousse des enlèvements des voitures….

La route et longue, et j’ai étais beaucoup fatiguée, mais pas trop le choix, j’arrive sur paris je tourne en rond pendant 45 min pour trouver une petite place pour me garer impossible vraiment impossible 20 min de retard à mon rendez-vous..

Estime de soi

Peur de l’abandon et du rejet : quelles solutions ?

Pensez à la raison pour laquelle l’idée d’être abandonné vous effraie tellement. De quels scénarios avez-vous peur ? Si l’on vous abandonnait aujourd’hui, qu’allez-vous ressentir ? Quel genre de pensées traverserait votre esprit ?

a272871c9d3a1a0236f25141de221087

RÊVER DE BÂTIR L’AVENIR

Mon objectif n’a jamais été de créer une entreprise. Mais de bâtir quelque chose susceptible de changer le monde