UNE AVENTURE, UN RÊVE, UN SOURIRE

UNE AVENTURE, UN RÊVE, UN SOURIRE

Aujourd’hui, Un Rêve, Un Sourire c’est plus de 30 bénévoles très actifs qui mettent tout en œuvre pour faire avancer l’action associative et faire que plus d’enfants soient bénéficiaires de notre expérience. Des liens magiques se créent avec les familles, les enfants, mais également entre les bénévoles !

un reve un sourir

L’association Un Rêve un sourire vient de vivre une aventure unique grâce à un partenariat né avec l’émission télévisée les Anges de la téléréalité. Les premiers contacts ont commencé lors de la réalisation du rêve de Morgane en été 2013, en assistant à l’émission Secret story. Eddy, l’un des candidats, avait porté une attention toute particulière à l’association ploudaniéloise. Il participa ensuite à une nouvelle saison des Anges de la téléréalité.

Rêver de sourire et voir un enfant sourire, annonce que vous recevrez prochainement un présent.
Rêver de sourire et sourire à plusieurs en rêve, annonce une réussite inattendue.
Rêver de sourire à une personne que vous connaissez peut vouloir dire que vous vous querellerez avec celle-ci prochainement.

bebe

Le Challenge

D’après les témoignages recueillis, les effets sur le mental sont très visibles après la réalisation d’un rêve. Réaliser le rêve d’un enfant souffrant de pathologie chronique ou de handicap est une action merveilleuse qui n’a pas de prix au vu du résultat sur l’enfant et sur sa famille.

Les informations portées sur ce formulaire sont obligatoires. Elles font l’objet d’un traitement informatisé destiné à évaluer la faisabilité de la réalisation du rêve demandé en fonction des statuts de l’association Un Rêve, Un Sourire . Seuls les adhérents de l’association Un Rêve, Un Sourire auront accès à ces informations.

Pour réaliser le rêve de votre enfant porteur de pathologie chronique et / ou en situation de handicap, vous avez frappé à la bonne porte ! 

Quelques détails essentiels avant de lancer une procédure s’imposent :

  • VOTRE ENFANT SOUFFRE D’ UNE PATHOLOGIE CHRONIQUE ET/OU EST PORTEUR D’ UN HANDICAP 
  • VOTRE ENFANT DOIT AVOIR ENTRE 7 ET 17 ANS 
  • L’ENFANT NE PEUT EFFECTUER SEUL LA DEMANDE. Il ne doit pas être au courant de la démarche entreprise pour la réalisation de son rêve
  • VOTRE DEMANDE EST SOUMISE A L’ APPROBATION DE L’ ASSOCIATION EN COMMISSION
  • L’ENFANT DOIT ETRE DOMICILIÉ EN FRANCE MÉTROPOLITAINE
  • LES DEMANDES DE VOYAGE TOURISTIQUE NE SERONT PAS PRIS EN COMPTE

La demande de rêve se fait en ligne. Cela vous prendra environ 15 minutes. Une fois le formulaire terminé, l’équipe d’Un Rêve, Un Sourire prendra contact avec vous. Cette étape peut paraitre fastidieuse mais est nécessaire. Toutes les informations resteront confidentielles.

FAIRE UNE DEMANDE DE RÊVE

Le déroulé d’un rêve

Une fois le formulaire d’inscription rempli, nos équipes vous conctacteront pour faire le point sur votre demande et vous demanderont des documents supplémentaires nécessaires à l’elaboration de votre dossier de demande.

Après validation en commission dans un délai maximal de 3 mois après votre demande et accord de cette dernière pour la réalisation du rêve, 2 bénévoles seront désignés pour la mise en place du projet de rêve. Leurs missions sont  de trouver le lieu où se déroulera le rêve, les transports, l’hébergement et la restauration si besoin et d’accompagner l’enfant et son accompagnant lors de la réalisation du rêve.

Vous serez en contact avec ces 2 bénévoles régulièrement mais attention, l’enfant ne devra jamais être au courant de la préparation de son rêve. La surprise doit être totale.

L’aventure se construit d’un rêve qui se transmet d’une envie qui se réalise… Alors pour moi qui ne rêve pas, je ne vivrais jamais d’aventures et j’envie toutes celles et tous ceux qui me les font découvrir de par leurs souvenirs…

Tous les frais inhérents au rêve seront intégralement pris en charge par l’association pour l’enfant et un accompagnant adulte.

Le déroulement du rêve le jour J sera retransmis en direct sur les réseaux sociaux.

Avec ses bénévoles très actifs, les familles et les enfants, l’association est avant tout une aventure humaine extraordinaire. 

Un rêve un sourire souhaite aujourd’hui promouvoir ses actions auprès d’un large public et donner envie d’y participer par le bénévolat, le partenariat ou l’envoi de dons.

A LIRE SUR : faire un don

metro

La magie opère toujours et l’envie de faire briller toujours plus d’étoiles les anime. Ces actions sont des moments riches en émotion qui ont un impact très positif sur le moral de l’enfant et de sa famille. Forte de son expérience, la réalisation de ces rêves en toute surprise avec la famille du petit rêveur : ce n’est que le jour J que ce dernier découvre qu’il va pouvoir réaliser son rêve avec l’arrivée de l’association chez lui. Plus de 30 bénévoles œuvrent dans la France entière pour répondre à la demande et partager cette aventure humaine qui se poursuit bien au-delà de la réalisation du rêve.

Parfois exclus dès la naissance


Pour de nombreux enfants handicapés, l’exclusion sociale commence dès les premiers jours de leur vie, quand leur naissance n’est pas inscrite sur les registres de l’état civil. Faute de reconnaissance officielle, ils sont privés de protection juridique et exclus des services sociaux pourtant essentiels à leur survie et à leur avenir. Leur marginalisation ne fait ensuite que s’aggraver du fait de la discrimination. Appuyer davantage l’intégration des enfants handicapés contribuerait à vaincre la discrimination qui les relègue aux marges de la société. Valoriser leurs aptitudes et leur potentiel serait bénéfique à l’ensemble de la société.

Les enfants handicapés figurent ainsi parmi les plus marginalisés du monde. Les enfants vivant dans la pauvreté sont parmi ceux qui sont le plus souvent privés d’éducation et de soins de santé mais ceux à la fois pauvres et handicapés ont encore moins de chances de bénéficier de ces services.
 

Une aventure humaine exceptionnelle qui prouve que le handicap n’est pas un frein aux projets les plus fous. 

n2n

Grâce à la prise en charge globale des besoins des enfants, dans toutes les dimensions de leur développement,
Pour un Sourire d’Enfant optimise leurs chances de se réaliser pleinement, tant sur le plan humain que professionnel. Les pauvres vivent dans une très grande misère à la fois matérielle, physique et morale.
Et les enfants en sont les premières victimes : leur avenir se limite aux décharges ou à l’errance dans les rues avec tous ses dangers.

Les enfants disposant de capacités différentes

On estime à environ 150 millions le nombre d’enfants au monde qui souffrent d’un handicap ; 80% d’entre eux vivent dans des pays en voie de développement. Le plus souvent, ils n’ont pas accès aux soins appropriés et sont victimes de nombreuses discriminations.

Et pourtant, selon le rapport de l’UNICEF, les enfants handicapés sont ceux qui risquent le plus d’être privés d’accès à la santé et à l’école. Ils sont parmi les plus vulnérables face à la violence, à la maltraitance, à l’exploitation et au manque de soins. Cette vulnérabilité est d’autant plus forte que nombre d’entre eux sont soustraits aux regards ou placés en institution du fait du rejet social dont il sont l’objet ou des coûts que nécessite leur prise en charge.
Dans de nombreux pays, des enfants handicapés sont privés d’école ou de soins de santé, voire maltraités ou exploités… Ces enfants ont pourtant les mêmes droits que tous les autres, et il est dans l’intérêt de tous qu’ils jouent un rôle à part entière dans la société ! La nouvelle édition du rapport phare de l’UNICEF, La Situation des enfants dans le monde, est consacrée à ces enfants vulnérables que l’on ne voit pas assez.

Des statistiques destinées à souligner un problème : c’est souvent comme cela que commencent les rapports comme celui-ci… Mais les filles et les garçons dont il est question ici ne constituent pas un problème. Ils sont cette sœur, ce frère ou cet ami qui a un plat, une chanson ou un jeu préféré ; cette fille ou ce fils qui nourrit des rêves et veut les réaliser ; cet enfant handicapé qui a les mêmes droits que tout autre enfant…

Causes

Les causes du handicap sont multiples, et il est malheureusement vrai que beaucoup de cas pourraient être évités grâce à la prévention et à un meilleur accès aux soins. En effet, le handicap est principalement causé par :

  • des troubles génétiques ;
  • des maladies (la polio, par exemple) ;
  • la malnutrition ;
  • la guerre (notamment les mines anti-personnelles) ;
  • le manque d’hygiène et de soins ;
  • la pauvreté (qui entraîne souvent les causes citées ci-dessus).

Les droits des enfants handicapés

Les enfants handicapés sont des enfants comme les autres: dans l’esprit de la Convention des droits de l’enfant (CIDE), ils sont sujets de droits au même titre que n’importe quel enfant.

Outre le droit à la non-discrimination mentionné plus haut, il faut souligner que les enfants en situation de handicap bénéficient de tous les droits garantis par la Convention, et notamment des droits suivants :

Le droit aux soins

Le deuxième paragraphe de l’art. 23 CIDE, consacré à la situation des enfants souffrant de handicap, garantit leur droit de bénéficier de soins spéciaux et de demander l’octroi d’une aide étatique, adaptée à l’état de l’enfant et à la situation de ses parents ou de ceux à qui il est confié.

L’accès aux soins pour les enfants en situation de handicap est une évidence, mais en pratique, nombre de ces enfants sont entièrement privés de suivi médical. Leurs chances de guérir ou, du moins, de vivre en souffrant moins du handicap, sont ainsi souvent réduites à néant.

Qui sont-ils, où sont-ils et combien ?

 On estime que dans le monde, environ 93 millions d’enfants souffrent d’une forme de handicap. Mais il existe en réalité peu de données fiables sur le nombre d’enfants handicapés, leur type de handicap et les conséquences qu’il a sur leur vie. Rares sont par conséquent les gouvernements qui disposent de critères rationnels en fonction desquels allouer des ressources en faveur des enfants handicapés et de leur famille.
 
L’UNICEF milite en faveur d’un programme mondial concerté de recherche sur les handicaps qui collecterait et analyserait les données afin d’orienter la planification et l’allocation de ressources.

Une grande marge de progrès

handicap arielSkelley

Globalement, la marge de progrès dans le domaine des droits de l’enfant souffrant de handicap est énorme. A commencer par la dénomination appropriée : à la place d’enfants handicapés, préférons parler d’enfants disposant de capacités différentes.

Le mot « handicapé » a souvent une connotation péjorative : un handicapé souffre d’incapacités, la tentation est alors grande de le traiter comme un incapable. Or, un enfant souffrant de handicap est capable de beaucoup de choses positives, et surtout de progresser, si on lui en donne les moyens.

C’est en effet un véritable changement de mentalité qui est nécessaire afin de garantir aux enfants disposant de capacités différentes le respect de leurs droits. Il est également impératif que les États s’engagent à mettre en place un cadre juridique et institutionnel qui leur assure une protection effective, et leur permette de sortir de l’ombre et de bénéficier de conditions de vie dignes ainsi que des opportunités qu’ils méritent.

Et en France ?

 La sortie de ce rapport clé, à quelques semaines du prochain Comité Interministériel sur le handicap, est l’occasion pour l’UNICEF France de rappeler que la situation de très nombreux enfants porteurs de handicaps est aussi critique dans notre pays. « Des signes encourageants ont été donnés ces derniers mois par le gouvernement mais il est nécessaire d’accélérer les progrès en faveur des enfants handicapés. Dans le domaine de l’éducation par exemple, 20 000 enfants handicapés ne sont pas scolarisés, explique Michèle Barzach, présidente de l’UNICEF France. La France a signé et ratifié la CIDE et la CDPH, il est donc essentiel qu’elle les rende effectives sur son territoire national ».


A LIRE SUR FAUNES ET FEMMES MAGAZINE

c40a3e9eec9af2af340ebc18840b69e4

Entre l’amour et la haine recommençons à zéro

Même si cela te semble dur à entendre, tu te crées des expériences de souffrances et de provocations pour ne pas te perdre sur ce chemin que tu dis suivre sérieusement. Sauf que le chemin dont tu parles et celui que tu prends est différent. Tous tes chemins vont quelque part, tu es persuadé de trouver ce qu’est l’amour au bout de l’un d’entre eux.

fille qui ne veut rien prouver a personne

Vous n’avez rien à prouver, à personne

Tenter d’être les meilleurs, ou de nous montrer particulièrement supérieurs à la moyenne sur certains aspects est un signal sans équivoque d’insécurité. Bien que personne n’ait à prouver quoi que ce soit aux autres, certains continuent de penser le contraire et agissent en fonction de cela.

lacher prise relaxation relativiser

Lâcher-prise: expirer et tomber

Dans un monde plein d’agitation, qui nous sollicite de toutes parts et qui n’attend rien de moins de nous que l’excellence et la maîtrise, nous pouvons parfois nous sentir débordé, voire perdu. C’est notre insistance à vouloir tout contrôler, tout anticiper qui se retourne contre nous. La seule solution à ce sentiment : le lâcher prise pour préserver sa santé mentale et physique !

#JusticepourJulie : Quand la justice protège 20 pompiers accusés de viols sur mineure

Des rassemblements ont lieu le 7 février à 14h30 à Paris, Lyon, Metz, Marseille, Strasbourg, Avignon, Marseille, Clermont-Ferrand, La Rochelle… pour … #JusticepourJulie : Quand la justice protège 20 pompiers accusés de viols sur mineure

Le Bois-des-Pères, un écosystème menacé

Le Bois-des-Pères, qui borde l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR), serait mis en danger par la neige souillée déversée illégalement par … Le Bois-des-Pères, un écosystème menacé

Une entreprise de technologie de l’information de Saint-Laurent fête ses 30 ans

Motivé par son sens de l’entrepreneuriat, Marc Beaulieu a mis sur pied sa propre entreprise de technologie de l’information, Present, qui s’est … Une entreprise de technologie de l’information de Saint-Laurent fête ses 30 ans

Feminists in the City : « Se soutenir entre femmes peut aussi faire avancer l’égalité » 2/2

Composé de Cécile Fara et Julie Marangé, le duo des fondatrices de Feminists in the City a vu le jour alors qu’elles étaient étudiantes à Sciences Po… Feminists in the City : « Se soutenir entre femmes peut aussi faire avancer l’égalité » 2/2

Paris 1

La dérive des parisiens, la secousse des enlèvements des voitures….

La route et longue, et j’ai étais beaucoup fatiguée, mais pas trop le choix, j’arrive sur paris je tourne en rond pendant 45 min pour trouver une petite place pour me garer impossible vraiment impossible 20 min de retard à mon rendez-vous..

Estime de soi

Peur de l’abandon et du rejet : quelles solutions ?

Pensez à la raison pour laquelle l’idée d’être abandonné vous effraie tellement. De quels scénarios avez-vous peur ? Si l’on vous abandonnait aujourd’hui, qu’allez-vous ressentir ? Quel genre de pensées traverserait votre esprit ?

a272871c9d3a1a0236f25141de221087

RÊVER DE BÂTIR L’AVENIR

Mon objectif n’a jamais été de créer une entreprise. Mais de bâtir quelque chose susceptible de changer le monde

New york

Reconnaître le passé pour aider à construire l’avenir

Il ne faut pas trop forcer le destin. L’avenir est moins facile à manœuvrer que le passé. Il faut attendre tel qu’il est prévu.

Diana Unlimited Faunes Et Femmes Magazine Hors série 1

Est-ce que votre sagesse peut devenir mon avenir, et si je m’excusais

Beaucoup de personne pense que cela dois être juste encore une cagnotte pour profiter du système ou bien une encore qui ne travaille pas pour obtenir ces besoins, cela n’est pas le cas…