Déconfinement

Déconfinement

eddo
Le Premier ministre, Edouard Philippe, au Sénat le 4 mai 2020. — Senat/Cecilia Lerouge/SIPA

C’est un retard qui tombe au plus mal pour le gouvernement. La loi d’état d’urgence sanitaire n’a pas été promulguée à temps pour le déconfinement ce lundi. Avec cette erreur, l’exécutif se voit donc contraint de faire dès lors appel « au sens de la responsabilité des Français » pour respecter certaines de ses dispositions.

L’exécutif relativise

Pour minimiser ce mauvais timing, l’exécutif explique au sujet de ces dispositions qu’il était « en tout état de cause prévu qu’elles devaient faire l’objet d’une période de tolérance ». Le défaut de pouvoir présenter l’attestation d’employeur demandée pour emprunter les transports en commun d’Ile-de-France entre 6H30 et 9H30 et entre 16H00 et 19H00 ne sera verbalisé qu’à partir de mercredi, avait d’ailleurs annoncé dimanche la présidente de la région Valérie Pécresse.

Le conseil constitutionnel, saisi par Emmanuel Macron notamment, ne rendra finalement son avis que lundi sur cette loi d’urgence adoptée samedi par le Parlement. Cela repousse donc à lundi soir, sous réserve de cet aval, l’entrée en vigueur de deux dispositions phare : la limitation des déplacements à 100 km et l’attestation obligatoire dans les transports en commun.

La CNIL doit donner son avis

Un autre décret enfin sera, après avis de la CNIL « pris avant la fin de la semaine » pour autoriser, toujours sous réserve de la décision du Conseil constitutionnel, les systèmes d’information nécessaires aux enquêtes épidémiologiques.

Pour ce qui est des autres mesures du déconfinement, elles vont entrer en vigueur dès lundi matin puisque, « compte tenu de ces circonstances exceptionnelles », un décret temporaire sera publié au Journal Officiel de lundi pour les faire appliquer à effet immédiat. Il s’agit de la fin des limitations des sorties du domicile, obligation du port du masque dans les transports en commun, réouverture des commerces à condition du respect des gestes barrières et de la distanciation et limitation à 10 personnes des rassemblements dans les lieux publics.

LES FAITS

L’épidémie en France

  • Le Covid-19 a tué 26 380 personnes(dont 70 décès officiellement comptabilisés en vingt-quatre heures).La pression dans les services de réanimation continue de s’alléger, mais 22 569 personnes restaient hospitalisées dimanche pour une infection au coronavirus, dont 2 776 cas graves en réanimation.
  • Le projet de loi prorogeant l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 juillet n’a pas été promulgué à temps pour le déconfinement. Il doit d’abord recevoir l’aval du Conseil constitutionnel, attendu ce lundi.
  • La prudence reste de mise, deux nouveaux foyers épidémiques ayant été détectés cette semaine dans le pays : le premier dans un collège de Chauvigny, dans la Vienne, où des professionnels s’étaient réunis pour préparer la rentrée ; le deuxième à la suite d’obsèques dans le village d’Eglise-Neuve-de-Vergt, en Dordogne.

L’épidémie en France

  • Le Covid-19 a tué 26 380 personnes(dont 70 décès officiellement comptabilisés en vingt-quatre heures).La pression dans les services de réanimation continue de s’alléger, mais 22 569 personnes restaient hospitalisées dimanche pour une infection au coronavirus, dont 2 776 cas graves en réanimation.
  • Le projet de loi prorogeant l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 juillet n’a pas été promulgué à temps pour le déconfinement. Il doit d’abord recevoir l’aval du Conseil constitutionnel, attendu ce lundi.
  • La prudence reste de mise, deux nouveaux foyers épidémiques ayant été détectés cette semaine dans le pays : le premier dans un collège de Chauvigny, dans la Vienne, où des professionnels s’étaient réunis pour préparer la rentrée ; le deuxième à la suite d’obsèques dans le village d’Eglise-Neuve-de-Vergt, en Dordogne.

Ce qu’il faut savoir sur le déconfinement en France :

  • Quatre régions métropolitaines restent en rouge (l’Ile-de-France, les Hauts-de-France, la Bourgogne-Franche-Comté et le Grand-Est), ainsi que Mayotte. Dans ces territoires, la sortie du confinement se fera sur une base plus stricte.
  • Des conditions particulièrement strictes sont appliquées en Ile-de-France. Pour éviter la saturation des transports en commun aux heures de pointe (6 h 30-9 h 30 et 16 heures-19 heures), il faudra une attestation employeur « ou un motif impérieux de se déplacer », dès que sera promulguée la loi d’état d’urgence sanitaire.
  • Le masque est obligatoire dans tous les transports publics pour les plus de 11 ans, sous peine d’une amende de 135 euros.
  • Nouvelle attestation attendue au-delà de 100 km.A partir du 11 mai, « il est possible de sortir librement dans la rue sans attestation », dans une limite de 100 km autour de sa résidence. Au-delà de cette limite, « une nouvelle attestation » sera nécessaire dès que sera promulguée la loi d’état d’urgence sanitaire. Cela ne concerne pas les déplacements au sein d’un même département.
  • Les frontières restent fermées jusqu’au 15 juin au moins avec les pays européens, sauf motifs impérieux (garde d’enfant ou travailleurs transfrontaliers, par exemple). Celles de l’espace Schengen « restent fermées jusqu’à nouvel ordre », selon Christophe Castaner. Les mises en quatorzaine à l’arrivée en France « ne sont pas appliquées à l’intérieur de l’espace européen ».
  • Réouverture des écoles et des collèges. « Entre 87 et 90 % des communes ont préparé la rentrée pour cette semaine », a annoncé le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. Les collèges pourront, quant à eux, rouvrir le 18 mai dans les départements verts. Dans une interview au Journal du dimanche, M. Blanquer a exprimé le souhait que tous les enfants aient pu retrouver « au moins une fois » leur école d’ici à la fin mai.

L’épidémie dans le monde

  • La pandémie de Covid-19 a tué plus de 280 000 personnes dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine. Les Etats-Unis sont le pays le plus meurtri, avec plus de 79 500 morts. Suivent le Royaume-Uni (31 855), l’Italie (30 560), l’Espagne (26 621) et la France (26 380).
  • Au Royaume-Uni, Boris Johnson a annoncé le prolongement du confinement jusqu’au 1er juin.
  • Partout dans le monde, les Etats ont amorcé la levée des restrictions. La prudence reste toutefois de mise, comme en Allemagne, où deux régions ont décrété le retour du confinement après une hausse du nombre de contaminations.
  • Le Brésil déplore plus de 10 000 morts. Selon la communauté scientifique, ces chiffres pourraient être 15, voire 20 fois plus élevés en réalité, car le pays pratique très peu de tests.

L’épidémie en France

  • Le Covid-19 a tué 26 380 personnes(dont 70 décès officiellement comptabilisés en vingt-quatre heures).La pression dans les services de réanimation continue de s’alléger, mais 22 569 personnes restaient hospitalisées dimanche pour une infection au coronavirus, dont 2 776 cas graves en réanimation.
  • Le projet de loi prorogeant l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 juillet n’a pas été promulgué à temps pour le déconfinement. Il doit d’abord recevoir l’aval du Conseil constitutionnel, attendu ce lundi.
  • La prudence reste de mise, deux nouveaux foyers épidémiques ayant été détectés cette semaine dans le pays : le premier dans un collège de Chauvigny, dans la Vienne, où des professionnels s’étaient réunis pour préparer la rentrée ; le deuxième à la suite d’obsèques dans le village d’Eglise-Neuve-de-Vergt, en Dordogne.

Ce qu’il faut savoir sur le déconfinement en France :

  • Quatre régions métropolitaines restent en rouge (l’Ile-de-France, les Hauts-de-France, la Bourgogne-Franche-Comté et le Grand-Est), ainsi que Mayotte. Dans ces territoires, la sortie du confinement se fera sur une base plus stricte.
  • Des conditions particulièrement strictes sont appliquées en Ile-de-France. Pour éviter la saturation des transports en commun aux heures de pointe (6 h 30-9 h 30 et 16 heures-19 heures), il faudra une attestation employeur « ou un motif impérieux de se déplacer », dès que sera promulguée la loi d’état d’urgence sanitaire.
  • Le masque est obligatoire dans tous les transports publics pour les plus de 11 ans, sous peine d’une amende de 135 euros.
  • Nouvelle attestation attendue au-delà de 100 km.A partir du 11 mai, « il est possible de sortir librement dans la rue sans attestation », dans une limite de 100 km autour de sa résidence. Au-delà de cette limite, « une nouvelle attestation » sera nécessaire dès que sera promulguée la loi d’état d’urgence sanitaire. Cela ne concerne pas les déplacements au sein d’un même département.
  • Les frontières restent fermées jusqu’au 15 juin au moins avec les pays européens, sauf motifs impérieux (garde d’enfant ou travailleurs transfrontaliers, par exemple). Celles de l’espace Schengen « restent fermées jusqu’à nouvel ordre », selon Christophe Castaner. Les mises en quatorzaine à l’arrivée en France « ne sont pas appliquées à l’intérieur de l’espace européen ».
  • Réouverture des écoles et des collèges. « Entre 87 et 90 % des communes ont préparé la rentrée pour cette semaine », a annoncé le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. Les collèges pourront, quant à eux, rouvrir le 18 mai dans les départements verts. Dans une interview au Journal du dimanche, M. Blanquer a exprimé le souhait que tous les enfants aient pu retrouver « au moins une fois » leur école d’ici à la fin mai.

A LIRE SUR FAUNES ET FEMMES MAGAZINE

44

Jeanne Damas signe la plus parisienne (et romantique) des collections de lingerie avec Rouje

Il y a un an, Rouje donnait un panache à la fois doux et sexy à la Parisienne en glissant dans ses tiroirs, des pièces lingerie délicates. Baptisée Intime, cette bulle romantique était venue se greffer au chic discret des silhouettes esquissées par Jeanne Damas.

b82eeaa4ae4520144b562d0f92c2cf2d

Melanie Page : Sort les griffes après les critiques d’un internaute sur sa nouvelle coupe de cheveux !

Si de nombreuses personnes se sont agglutinées dans les commentaires pour la congratuler, certains ont fait part de leur scepticisme, déception ou ont tout simplement critiqué comme celui-ci. “Ah donc Melanie Page n’est pas une vraie blonde”, a-t-il dit.

ecd36a1fdbe969d8f6f4259f41dd44f1

Toutes les collections exclusives Moncler décryptées… 1017 Alyx 9SM, Rimowa, Born to Protect

Plus connue sous le nom d’Alyx, fille du designer américain, 1017 Alyx 9SM présentait son premier défilé lors de la Fashion Week automne-hiver 2015-2016. Soutenu par un entourage fidèle et bien connu des front row, Matthew M. Williams a rapidement su imposer son avant-garde inhérente en sein de la fashion sphere

c411d3d449fdabe0c25e7aee73d22d4e

Tendance jean : ce modèle taille basse revient en 2021

Après des années de règne sans partage du taille haute, ce modèle bien particulier venu des nineties compte bien prendre sa revanche.

f6a0d90034a693de1047276fc5278249

Boohoo : une nouvelle ère tendance du moment

Envie de renouveler votre garde-robe ? Boohoo, marque spécialisée dans la vente de vêtements en ligne depuis 2006, propose actuellement des réductions (très) intéressantes. Dans cet article, on vous explique comment faire pour en profiter au mieux.

eaed5bb65d47c8d5b2a70950504ad350

Choisir ses chaussures de soirée : sandales ou escarpins à avoir pour les fêtes !

Choisir ses souliers, mieux vaut les accorder en fonction de votre look. Bouts ronds, carrés ou pointus, grands, moyens ou petits talons, le choix est vaste. À vous de choisir en fonction de votre style et du modèle dans lequel vous serez le plus à l’aise, durant votre soirée.

FASHION WEEK DE LONDRES 1

Royaume-Uni : Fashion Week de Londres les plus beaux looks à piquer aux filles stylées

Royaume-Uni la fashion week de Londres ! Burberry honore son passé alors que Richard Quinn et Halpern brillent par leurs extravagances.

karda

En #2020 ce que l’on porte : Ce qui est démodé, c’est ce que portent les autres

En 2020 porter des collections des années (voire des décennies) précédentes jusque sur les tapis rouges, c’est la nouvelle attitude mode. Décryptage de cette tendance de mode vintage, esthétique et très éthique.

Hi girls

Quelles sont les tendances mode de l’automne-hiver 2020-2021 ?

Mantra de l’hiver : l’allure adopte une posture hors du temps… Et des cases. Preuve en est un mélange des genres tous azimuts, entre romantisme et darkness, bohème et bourgeoisie, sexy charme et extra volumes…

Deux maisons de mode françaises se classent parmi les plus recherchées du monde en 2020

Deux maisons de mode françaises se classent parmi les plus recherchées du monde en 2020 — À lire sur http://www.google.fr/amp/s/amp-madame.lefigaro.fr/style/louis-vuitton-est-la-marque-de-mode-la-plus-recherchee-sur-google-231220-194246

Bottines cheville épais talon bout rond à lacets mode femme chaussures blanc - Bottes - Chaussures

Le top mode de chaussures confortables (à moins de 400 euros), idéales pour les fêtes

Dans quelles chaussures investir à quelques jours des fêtes de fin d’année ? Parce qu’elles suffisent à upgrader un look, ces jolis modèles sélectionnés chez les labels du moment se hissent au rang d’ultimes objets de désir.

Des vêtements en pure laine, Made In France, de chez Les Laines du Forez

Decouvrez nos vêtements en pure laine, Made In France, de chez Les Laines du Forez Des vêtements en pure laine, Made In France, de chez Les Laines du Forez

Vintage Fashion 2019 Vintage Fashion The post Vintage Fashion 2019 appeared first on Vintage ideas.

LES 10 STYLISTES À SUIVRE : SUR INSTAGRAM

Autrefois hommes et femmes de l’ombre, les stylistes se révèlent à travers les réseaux sociaux, qui en font des acteurs clés du monde de la mode.

FAUX FUR & COLORED SUITS // | Atlantic-Pacific

Les comptes Instagram les pescadous à la Prada

Drôle, inspirant, stylé, street, heureusement que les abonnements ne sont pas payants. A consommer, donc, sans modération.