MODE : 7 tendances  à tester en confinement

MODE : 7 tendances à tester en confinement

les dernières tendances mode ? Il semblerait que le confinement soit le moment rêvé pour sauter le pas, sans risquer les regards inquisiteurs.

confi

Bonne nouvelle, nous n’avons jamais passé autant de temps en compagnie de notre dressing. Le confinement est synonyme de look carte blanche ! Au lieu de râler à l’idée de retarder ses achats printaniers, considérons ce temps comme une période d’essai. A l’abri des regards, libre de se changer et de se re-changer si nécessaire, il est temps d’oser ce que nous ne pensions jamais pouvoir porter. Et qui sait, de se découvrir de nouvelles passions vestimentaires. Prêtes à vous lancer dans un grand crash-test ?

Le stacking 

C’est LA nouvelle tendance bijoux que l’on voit partout. Du verbe “to stack”, “empiler”, le stacking est l’action d’accumuler plein de petits bijoux, que ce soit à ses oreilles, ses doigts ou son cou. Si vous craquez pour les comptes Instagram des petits créateurs de bijoux qui l’utilisent à merveille, sachez que vous avez une carte à jouer. Direction votre boîte à bijoux pour créer votre propre accumulation : superposez la médaille de grand-mère avec la chaîne de l’amoureux/se, le petit pendentif reçu à Noël… Combinez les longueurs et le tour est joué !

rings

Le color block

La couleur est une religion pour certaines et une tendance omniprésente sur les podiums pour les autre. Très en vogue, l’accumulation de couleurs fortes sur un même look est un vrai remède à la morosité. Si vous êtes habituée, par goût, timidité, ou simplement habitude, à ne porter que du noir, cette période de confinement se présente comme un terrain de jeu inespéré. Allez vous inspirer des influenceuses qui portent habilement les couleurs et trouvez dans votre placard vos combinaisons gagnantes. Qui sait, certaines survivrons peut-être à la quarantaine. 

lo

Les chaussettes dans les sandales, les mocassins

Ce tic mode sépare la population entre les adeptes et les virulents détracteurs. Pourtant, combien ont vraiment essayé de glisser leur jolie paire de chaussettes à paillettes dans des sandales terrées dans un placard depuis trop longtemps ? Cela fonctionne également pour les mocassins. D’autant que ce geste est aussi une bonne manière de “faire” une paire neuve à son pied. Méfiez-vous, il se pourrait que l’expérience vous fasse basculer de l’autre côté. 

Le “no bra “

Si aucune féministe n’aurait en réalité brûlé son soutien-gorge dans les années 70, cet accessoire purement féminin n’en reste pas moins un outil d’émancipation. En témoigne la vague du “no bra” et son #nobrachallenge, traduisez simplement “le challenge sans soutien-gorge”. Car oui, à l’instar de certaines personnalités (Rihanna, entre autres), de plus en plus de femmes se délestent de la lingerie, révélant une poitrine au naturel. N’est-ce pas le moment parfait pour rejoindre le mouvement ? 

La tendance jogging chic

Que celle qui n’a pas admiré le look de Céline Dion en survet’ Balenciaga nous jette la première pierre ! A l’heure où le jogging est devenu l’uniforme tacite du confinement, il est bon d’explorer cette véritable tendance. Et il y a de quoi faire. À l’image des collections Lacoste on le teste en version preppy, couleurs chics et silhouette épurée. Plus sporty, on tente la totale silhouette molletonnée vue chez Fila, ou plus ostentatoire, Moschino. Liez l’utile à l’agréable, le look confi-cool a de beaux jours devant lui ! 

Le troc, l’échange

Le confinement peut avoir des faux-airs de regroupement familial. L’avantage, c’est qu’il regroupe aussi les vestiaires de chacun et chacune. Il est temps de fouiller dans les vieilleries des parents, les placard des hommes qui vous entourent, les pièces oubliés de ses frères et sœurs et même ses propres vestiges. Ces gestes de plus en plus fréquents et encouragés pour le bien de la planète sont plus faciles à adopter avec ses proches qu’avec des inconnus. La valeur

A LIRE AUSSI

FAUNES ET FEMMES MAGAZINE

Emrata

Les débuts d’histoire et courants du féminisme

Le féminisme est un ensemble de mouvements et d’idées politiques, philosophiques et sociales, qui partagent un but commun : établir et atteindre l’égalité politique, économique, culturelle, sociale et juridique entre les femmes et les hommes. Quoique le terme « féminisme » ne prenne son sens actuel qu’à la fin du XIXe siècle, les idées de libération de la femme prennent leurs racines dès le siècle précédent, dit « des Lumières ».

e3bc7a5c5d57718ba04b9fe53bfb412e

Affaire : Sarah Harding (Girls Aloud) condamnée à 39 ans ? Elle garde espoir après des bonnes nouvelles

Après avoir révélé en août 2020 être atteinte d’un cancer du sein, qui ne lui laisse plus que quelques mois à vivre, Sarah Harding (Girls Aloud) vient d’annoncer une bonne nouvelle.

coco.fr

La nouvelle génération qui détourne le système pénal

Après trois jours d’investigation sur les réseaux tchatché, plus de 80 % des jeunes filles et garçon, font croire qu’ils sont 18 ans, en réalité, c’est des jeunes de 14 à 17 ans qui sont derrière les réseaux tchatche…

8d5a5c07ad8e36ae2c8cd59a34cd30a1

Le soir, après mon opération, où j’ai fait une anxiété de mon passé la Renaissance, pour un essai du fixatif à l’avenir de l’industrie médiatique à l’emploie.

La grande révolution européenne de notre époque, la révolution qui vise à remplacer les rivalités nationales par une union de peuples dans la liberté ..

8772ed4b39c2c7c84eddb189ffd72e71

Adama Traoré : un légiste américain réputé met en cause l’intervention des gendarmes

Un célèbre médecin légiste américain, Mickael Baden, met en cause l’intervention des gendarmes dans l’affaire Adama Traoré, selon les informations de franceinfo ce jeudi. Le jeune homme est mort en 2016 à Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise), durant une intervention de police.

189cd1bc0f8cba560548c0c6ee51f45a

Les Français(es) qui se plaignent sans cesse des fautes d’orthographe sont moins sympathiques et plus fermées que les autres. C’est la science qui le dit !

Les scientifiques viennent de mettre le doigt sur un sujet sensible sur Internet : les erreurs grammaticales. D’après leurs conclusions, il semblerait que les personnes qui s’en offusquent sans cesse soient, de manière générale, « moins agréables et plus fermées » que celles qui les laissent passer.

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

2 thoughts on “MODE : 7 tendances à tester en confinement