La Reconnaissance de la beauté transgenre

La Reconnaissance de la beauté transgenre

En réalité je ne peux pas contre dire ce que les personnes peuvent pensais de ce que des certains, personnes peuvent ressentir.

th 4

Sommes-nous nous-mêmes au boulot ? Ou sommes-nous comme ce salarié qui disait que chaque fois qu’il franchissait la porte de l’entreprise, il laissait derrière lui au moins la moitié de celui qu’il était.

Ou comme cet autre qui me disait récemment qu’il s’interdisait de nouer des amitiés parmi ses collègues de travail. La clé d’un travail épanouissant et performant n’est-elle pas en grande partie là : que chacun le vive en étant pleinement lui-même, que chacun puisse accueillir l’autre tel qu’il est profondément, sans jugement ni critique, que chacun puisse donner sans crainte ce qu’il a de meilleur.      La culture de votre entreprise n’est pas tout à fait celle de la colonne de gauche, mais vous sentez-bien qu’elle n’est pas encore une culture du bien-être.

La créativité, la prise d’initiative et de responsabilités ne sont pas au niveau requis. Appelez un coach pour vous aider à prendre de la hauteur par rapport à votre ressenti et vos observations. Il vous aidera à trouver les prochains pas pour faire évoluer votre entreprise. Si vous ne connaissez pas de coach, répondez simplement à ce mail, ce type de mission fait partie du cœur de ce que j’apporte aux entreprises.

Après cette période « sacrée » de la petite enfance, dans laquelle notre entourage redécouvre au travers de nos expériences, de nos accomplissements personnels, de nos apprentissages exceptionnels, cette incroyable capacité que nous avons intuitivement d’être « centré » « cohérent » avec nous même, « focalisé » sur notre réussite.

Vient le temps … de la « projection ». Une projection que tout adulte attentionné, tout parent aimant envisage pour sa progéniture !

Souvent donc, cette admiration, ce bel amour parental, ouvre la voie a une forme de « programmation ». Les adultes tentent de transférer leurs croyances, leurs valeurs, tous leurs meilleurs rêves, ceux qu’ils ont accomplis, comme ceux qui n’ont pas encore vu le jour, vers l’être aimé qui matérialise et symbolise tout a la fois : leur espoir, leur futur, ce qu’ils auraient pu devenir si ….

L’entourage exerce alors une influence considérable, sur l’identité, sur les fondements de les valeurs, sur la mission de ce jeune enfant. Cette « programmation » a d’autant plus d’échos, que son ouverture aux apprentissages est immense !

bb

Puis vient le temps … de la “recherche de plus d’amour, de plus de reconnaissance”. Ce jeune enfant s’applique a façonner ses actions, sa personnalité, pour faire plaisir a ceux qui lui ont tant donné, pour correspondre a la personne qu’ils aimeraient qu’il devienne.
Ainsi nous acceptons de devenir le porteur et l’espoir de l’héritage familial : Culturel, Éducatif, Social, … ainsi que de l’ensemble des contradictions qui y sont associées.

Voila pour faire simple comment de nombreux choix que nous pensons avoir fait dans la vie ont été orientés en réponse aux attentes de ces personnes que nous considérions, ou que nous considérons comme importantes, et dont nous convoitions l’approbation, l’assentiment ou l’amour. Puis après avoir rempli avec succès toutes ces “obligations ou conventions”

vient le temps de la recherche “d’indépendance”.

Alors toujours sous ces influences historiques, nous nous imposons a notre tour des attentes, que nous transformons en devoirs, en obligations personnelles cette fois.
Des obligations de résultats, des obligations financières, qui nous imposent un style de vie, un type d’activité, des obligations affectives et relationnelles …

Autant d’influences, qui peuvent rendre aujourd’hui difficile,
– l’identification de ce que nous sommes réellement,
– la perception de ce que nous aimerions vraiment être et faire pour nous-même,
– et bien sur l’action du retour vers « soi-même ».

Est-il pour autant nécessaire de tout remettre en cause pour être soi-même ?

Bien sur que non, ne vous méprenez pas.
Je ne dis pas que les autres ou que les attentes des autres soient toutes a l’encontre de nos intérêts.

Tout ce que je veux dire, c’est que ces influences peuvent créer une forme de confusions pour redevenir ou être soi-même, elles peuvent nécessiter un tri.
Et lorsque l’on décide de redevenir soit même, il faut également porter une grande attention a « l’écologie » de cette prise de décision.
Se souvenir que la programmation que nous avons subie, était sans doute formidablement bienveillante.

A LIRE AUSSI

FAUNES ET FEMMES MAGAZINE

c40a3e9eec9af2af340ebc18840b69e4

Entre l’amour et la haine recommençons à zéro

Même si cela te semble dur à entendre, tu te crées des expériences de souffrances et de provocations pour ne pas te perdre sur ce chemin que tu dis suivre sérieusement. Sauf que le chemin dont tu parles et celui que tu prends est différent. Tous tes chemins vont quelque part, tu es persuadé de trouver ce qu’est l’amour au bout de l’un d’entre eux.

fille qui ne veut rien prouver a personne

Vous n’avez rien à prouver, à personne

Tenter d’être les meilleurs, ou de nous montrer particulièrement supérieurs à la moyenne sur certains aspects est un signal sans équivoque d’insécurité. Bien que personne n’ait à prouver quoi que ce soit aux autres, certains continuent de penser le contraire et agissent en fonction de cela.

lacher prise relaxation relativiser

Lâcher-prise: expirer et tomber

Dans un monde plein d’agitation, qui nous sollicite de toutes parts et qui n’attend rien de moins de nous que l’excellence et la maîtrise, nous pouvons parfois nous sentir débordé, voire perdu. C’est notre insistance à vouloir tout contrôler, tout anticiper qui se retourne contre nous. La seule solution à ce sentiment : le lâcher prise pour préserver sa santé mentale et physique !

#JusticepourJulie : Quand la justice protège 20 pompiers accusés de viols sur mineure

Des rassemblements ont lieu le 7 février à 14h30 à Paris, Lyon, Metz, Marseille, Strasbourg, Avignon, Marseille, Clermont-Ferrand, La Rochelle… pour … #JusticepourJulie : Quand la justice protège 20 pompiers accusés de viols sur mineure

Le Bois-des-Pères, un écosystème menacé

Le Bois-des-Pères, qui borde l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR), serait mis en danger par la neige souillée déversée illégalement par … Le Bois-des-Pères, un écosystème menacé

Une entreprise de technologie de l’information de Saint-Laurent fête ses 30 ans

Motivé par son sens de l’entrepreneuriat, Marc Beaulieu a mis sur pied sa propre entreprise de technologie de l’information, Present, qui s’est … Une entreprise de technologie de l’information de Saint-Laurent fête ses 30 ans

Feminists in the City : « Se soutenir entre femmes peut aussi faire avancer l’égalité » 2/2

Composé de Cécile Fara et Julie Marangé, le duo des fondatrices de Feminists in the City a vu le jour alors qu’elles étaient étudiantes à Sciences Po… Feminists in the City : « Se soutenir entre femmes peut aussi faire avancer l’égalité » 2/2

Paris 1

La dérive des parisiens, la secousse des enlèvements des voitures….

La route et longue, et j’ai étais beaucoup fatiguée, mais pas trop le choix, j’arrive sur paris je tourne en rond pendant 45 min pour trouver une petite place pour me garer impossible vraiment impossible 20 min de retard à mon rendez-vous..

Estime de soi

Peur de l’abandon et du rejet : quelles solutions ?

Pensez à la raison pour laquelle l’idée d’être abandonné vous effraie tellement. De quels scénarios avez-vous peur ? Si l’on vous abandonnait aujourd’hui, qu’allez-vous ressentir ? Quel genre de pensées traverserait votre esprit ?

a272871c9d3a1a0236f25141de221087

RÊVER DE BÂTIR L’AVENIR

Mon objectif n’a jamais été de créer une entreprise. Mais de bâtir quelque chose susceptible de changer le monde