Confinement : « Un papier pour faire pisser le chien ? C’est un gag ! », stupeur et lourd silence dans les rues de Cassis

Confinement : « Un papier pour faire pisser le chien ? C’est un gag ! », stupeur et lourd silence dans les rues de Cassis

img 1252A Cassis, en ces temps de confinement, les gendarmes ont patrouillé sur le port pour vérifier les déplacements des uns des autres, désormais strictement encadrés pour ralentir l’épidémie du coronavirus en France

Désormais, les déplacements des Français sont réglementés, et font l’objet de contrôle de la part des forces de l’ordre.
A Cassis, les gendarmes, qui se voulaient pédagogues, font face à une population tantôt compréhensive, tantôt interloquée.
Les forces de l’ordre elles-mêmes ont des questions pour l’heure sans réponse.(..)
— À lire sur www.20minutes.fr/societe/2742307-20200317-confinement-papier-faire-pisser-chien-gag-stupeur-tremblements-rues-cassis

Publicités

A LIRE AUSSI